Présentation

  • : En cuisine, c'est tout !
  • En cuisine, c'est tout !
  • : Un blog de recettes de cuisine pour tous les jours!
  • Contact

Partenaires

Rechercher

Blog Widget by LinkWithin

A la une!

Affiche-SBC5-HD.jpg

 

Le 5ème salon du blog culinaire se tiendra le 3ème weekend de novembre à Soissons. Cette année encore, j'y serai!

29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 20:50

 

DSC07910.JPG

 

Cet été, Carte d'Or m'a demandé de réaliser des desserts glacés, autour de leur nouvelle game "Façon Glacier".

 

Ces crème glacées  sont inspirées du glacier traditionnel  et dans chaque bac, vous trouverez 6 jolies rosaces de crème glacées cachant sauces et inclusions.

 

Et le slogan "Si vous avez Carte d'Or, vous avez un dessert" est particulièrement adapté: ces rosaces sont si jolies et originales qu'on les dévore sans rien d'autre. Avec 7 saveurs vous n'aurez que l'embarras du choix:

- Crème glacée Carte d’Or Façon Glacier Saveur Crème Brûlée
- Glace Carte d’Or Façon Glacier Saveurs Amande et Vanille
- Crème glacée Carte d’Or Façon Glacier Saveur Dame Blanche
- Glace Carte d’Or Façon Glacier Saveurs Myrtille et Vanille
- Glace Carte d’Or Façon Glacier Saveurs Macadamia et Vanille
- Glace Carte d’Or Façon Glacier Fraise et morceaux de meringue
- Crème glacée Carte d’Or Façon Glacier Vanille et Noix de Pécan

 

Pour cette première recette, j'ai voulu revisiter un classique, qui est aussi un de mes desserts préférés, les oeufs à la neige en associant une rosace de crème glacée Carte d'Or façon glacier Vanille Pécan avec une crème anglaise maison.

 

Vous trouverez d'autres idées de recettes autour des crèmes glacées Carte d'Or façon Glacier sur le site 750g.

 

 

DSC07915.JPG

 

Rosace de crème glacée Carte d'Or façon glacier Vanille Pécan et sa crème anglaise maison

Pour 6 personnes:

1 bac de Carte d'Or Façon Glacier Vanille Pecan

300ml de crème fleurette entière

400ml de lait entier

120g de sucre en poudre

6 jaunes d'oeufs

1 gousse de vanille

 

Versez le lait et la crème fleurette dans une casserole. Fendez la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur, et grattez les grains à l'aide de la lame d'un couteau. Ajoutez les grains et la gousse dans la casserole, et portez à ébullition. Coupez le feu, et laissez la vanille infuser pendant au moins 15 minutes, puis retirez la gousse.

Dans un saladier, fouettez ensemble les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Portez de nouveau le lait à ébullition, et versez-le doucement sur les oeufs, en fouettant en permanence. Remettez le mélange dans la casserole, et faites chauffer sur feu très doux sans cesser de fouetter. Le mélange ne doit jamais bouillir. La crème est cuite lorsqu'elle nappe la cuillère.

Versez alors dans le saladier, laissez tiédir, puis réfrigérez pendant au moins 3 heures.

Au moment de servir, répartissez les rosaces de Carte d'Or Façon Glacier Vanille Pecan dans des ramequins, et proposez la crème anglaise bien froide à côté.

 

Article sponsorisé

Partager cet article

Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 07:00

Salade-la-plus-sexy-Jamie-Oliver.JPG

 

L'an dernier, toujours, au moment de la saison des figues, j'avais invité des amis à dîner.

Je voulais faire quelque chose d'original en entrée, léger, mais simple, beau et bon.

C'est en feuilletant l'un de mes livres de Jamie Olivier, je suis tombée sur cette salade, qu'il appelle la salade la plus facile et la plus sexy du monde.

Je vous conseille vivement de chercher dans ses livres la recette telle qu'il la décrit. Sa façon de manipuler les figues, et ses indications pour les ouvrir valent le détour à elles seules.

Pour ma part, j'ai suivi les indications des ingrédients, j'ai un peu modifié la sauce, car j'ai un faible pour ma vinaigrette au miel.

Et je ne sais pas si mes amis ojt trouvé ma salade sexy, mais en tous cas, ils l'ont trouvée délicieuse.

Profitez-en, la saison des figues est courte, c'est en ce moment qu'il faut la faire et la refaire, si vous ne voulez pas attendre un an.

 

Salade de figues facile et sexy, selon Jamie Oliver

Pour 4 personnes  

   8 figues violettes

   1 boule de mozzarella di buffala

   4 tranches de jambon de Parme

   1 cuillères à soupe de miel liquide

   10 feuilles de basilic

   sel, poivre

 

 

Pour la vinaigrette

   1 cuillère à café de moutarde douce

   1 cuillère à soupe de miel  

   6 cuillères à soupe d'huile d'olive

   3 cuillères à soupe de vinaigre balsamique

   sel et poivre

 

Lavez et coupez les figues en croix tout en les laissant entières.

Ouvrez les fruits avec vos doigts en faisant attention à ne pas abimer la chair.

Déposez les figues sur les assiettes, et intercalez les tranches de jambon de Parme coupées en lanières, ainsi que des morceaux de mozzarella.

Parsemez de feuilles de basilic.

Versez le miel en filet sur les figues, salez et poivrez.

 

Préparez la vinaigrette:

Mélangez la moutarde et le miel dans un bol, puis versez l'huile d'olive en filet en fouettant, et le vinaigre balsamique. Salez et poivrez.

 

Servez les assiettes, et la sauce à part

 

 

Ranger les figues dans l'assiette, intercaler des tranches de jambon de Parme et de mozzarella, saler, poivrer  et parsemer de feuilles de basilic.

 

Verser un peu de miel et de vinaigrette à l'huile d'olive.

Partager cet article

Published by encuisinectout - dans Salades
commenter cet article
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 08:58

Incroyable,

Voilà plus de deux mois que je n'ai rien publié.

Il faut vous avouer que..... je n'avais plus envie de cuisiner.

Un hiver qui n'en finit pas, un printemps qui ne vient pas, un ciel désespérément gris, un soleil qui se fait attendre, trop, beaucoup trop de travail, un moral qui fait des vagues.... 

 

Et même avec le retour de l'été, l'envie n'est pas vraiment revenue. J'ai réalisé quelques recettes par ci par là, mais ce n'est pas encore ça.

 

Alors comme il me reste des recettes de l'été dernier à publier, je rouvre mon blog.... qui sait, cela va peut etre me donner envie de m'y remettre pour de bon.

 

Celle là, c'était la salade d'un pique nique de septembre dernier, une bien belle journée au soleil entre amis. Ma salade "un peu fourre tout" était partie d'une improvisation totale.... que mettre dedans pour en faire une salade qui plairait à tout le monde, originale et de saison? Des figues forcément, puisque nous étions en septembre. Et puis d'autres idées sont venues, tomates, noix de cajou, pousses d'épinards pour la verdure, et pour la sauce, une base de tapenade noire. Et au final? Une salade qui avait eu un succès fou, et dont on me reparle encore aujourd'hui.

 

Salade-penne-figues-tomates-parmesan-tapenade-ok.JPG

 

Salade de pâte aux figues et à la tapenade

Pour 8 personnes

   400g de penne

   16 figues noires

   2 poignées de noix de cajou

   75g de pousses d'épinards

   300g de tomates cerise multicolores

   50g de parmesan en copeaux

 

Pour la sauce:

   2 cuillères à soupe bombées de tapenade

   1 cuillère à soupe de vinaigre de Xérès

   4 cuillères à soupe d'huile d'olive

   poivre

 

Préparez la sauce: 

Dans un bol, mélangez la tapenade et le vinaigre. Ajoutez l'huile d'olive en filet, en mélangeant bien à la fourchette. réservez.

 

Faites cuire les pâtes al dente dans un grand volume d'eau bouillante salée.

En fin de cuisson, égouttez-les et versez-les dans un grand saladier. Ajoutez 3 cuillères à soupe de sauce, et mélangez. Laissez refroidir.

Pendant ce temps, lavez les pousses d'épinards et les tomates. Coupez les tomates en deux.

Rincez les figues, et coupez-les en quatre.

Détaillez le parmesan en copeaux.

Ajoutez dans le saladier les pousses d'épinards, mes tomates, et les noix de cajou. Versez le reste de la sauce et mélangez bien.

Réservez au frais, et déposez sur la salade les copeaux de parmesan et les figues au moment de servir.

Partager cet article

Published by encuisinectout - dans Salades
commenter cet article
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 07:00

Amaretti.JPG

 

Je m'en faisais toute une montagne.... pourtant je fais des macarons, mais je m'attendais à quelque chose d'aussi long et délicat à préparer...

Mais j'adore les amarettis, donc j'ai cherché à en faire tout de même. Et je voulais aussi en faire pour faire plaisir à mon mari qui les adore.

Pour mon premier essai, j'ai cherché une valeur sûre, et c'est chez Edda que j'ai trouvé la recette. Je vous laisse aller lire l'histoire de ces amaretti qu'elle raconte sur l'article.

Pour ma part, je vous dirai juste que je suis bluffée par la simplicité de ces amaretti, et surtout par la rapidité de leur préparation.

Depuis, j'en ai refait, l'autre jour, c'était juste pour finir un blanc d'oeuf, j'ai donc divisé les quantités par deux, et en 10 minutes à peine, ils étaient dans le four.

Donc inutile d'aller chercher une autre recette, celle de mon premier essai est parfaite. Je mets deux bonnes cuillères à café d'arôme, pour vraiment renforcer ce goût d'amande amère que nous aimons tant.

 

Amaretti

Pour 40 petits amaretti

   260 g de sucre glace + un peu

   200 g d'amandes en poudre

   2 blancs d'oeufs

   2 cuillères à café d'arôme d'amande amère

 

Préchauffez le four à 180°C.

Dans un saladier, mélangez les amandes à l'extrait d'amandes amère et la moitié du blanc d'oeuf. Ajoutez peu à peu le sucre glace et le reste du blanc d'oeuf, en alternant les deux. On doit obtenir un pâte homogène, un peu humide et légèrement collante.

Avec les mains un peu mouillées, formez des boules de la grosseur d'une noix, saupoudrez-les légèrement de sucre glace et posez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson. Prévoyez une certaine distance entre les biscuits car ils vont s'étaler à la cuisson.

Faites cuire pendant une dizaine de minutes. Les amaretti doivent rester moelleux à l'intérieur.

Laissez tiédir sur une grille. Saupoudrez de sucre glace.

Les amaretti se gardent deux semaines dans une boîte en fer blanc. Ils deviendront plus secs, donc idéals comme base pour des gâteaux.

Partager cet article

Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 07:00

 Salade mozza fraises framboises

 

Il y a déjà deux mois, Dorian essayait d'attirer le printemps, et le soleil, avec une jolie salade fruitée comme j'aime.

On ne peut pas vraiment dire qu'il ait réussi, mais il a réussi quand même à me mettre l'eau à la bouche.

Parce que ce que j'aime dans les salades de Dorian, c'est qu'elles sont originales, et que les sauces sont superbes. Pour celle là, on y trouve des framboises cuites avec de la gelée de cassis par exemple.... c'est original mais terriblement bon.

Alors moi je dis que si cette salade n'a pas réussi à attirer réellement le printemps, en tous cas pas en avril, ni en mail, elle a eu au moins le mérite de mettre de la couleur, et beaucoup de goût dans mon assiette quand je l'ai refaite à mon goût.

 

Salade fraises et mozza, d'après Dorian

Pour 4 personnes

   4 belles poignées de pousses de salades mélangées

   2 tiges de menthe effeuillées

   250g de fraises coupées en deux

   125g de framboises

   2 boules de mozzarella

   Poivre

 

Pour la vinaigrette :

   4 cuillères à soupe de vinaigre balsamique blanc

   2 cuillères à café de gelée de cassis

   15 framboises

   4 cuillères à café d'huile d'olive

 

Commencez par faire la vinaigrette.

Mettez dans une petite casserole le vinaigre, le cassis, et les framboises et faites bouillir à feu vif. Passez alors le tout à travers une passoire et reversez le liquide dans la casserole, réduisez en un sirop épais. Versez-le dans un bol, ajoutez l'huile et mélangez bien. Si la vinaigrette est trop épaisse diluez-la avec 1càc d'eau.

Défaites la mozzarella à la main ou coupez-la en assez fines tranches.

Répartissez joliment tous les ingrédients de la salade, les pousses, la menthe, la mozzarella, les fraises et les framboises.

Assaisonnez avec la sauce et finissez avec quelques tours de moulin à poivre et éventuellement un trait d'huile d'olive, salez si nécessaire et mangez immédiatement.

Partager cet article

Published by encuisinectout - dans Salades
commenter cet article
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 07:00

Gaspacho.JPG

 

S'il y a bien ue chose que j'adore l'été, ce sont les tomates, et les soupes froides. Le gaspacho classique, à base de tomates, et concombre est donc l'un de mes plats préféré l'été. Relevé avec un peu de vinaigre et de piment d'Espelette, je pourrais ne manger que cela pendant tout l'été.

La recette demande un peu de temps, mais quel délice au final!!!

 

Gaspacho

Pour 6 personnes

   12 belles tomates bien mûres

   2 concombres

   1/2 oignon doux

   2 gousses d'ail

   1 tranche de pain rassi

   10cl de vinaigre de Xérès

   15cl d'huile d'olive

   Sel

   Piment d'Espelette

 

Lavez les légumes

Pelez le concombre.

Epluchez l'ail et dégermez le.

Emincez grossièrement l'oignon.

Déposez le pain au fond d'un grand saladier, puis ajoutez tous les légumes coupés grossièrement . Ajoutez le sel, le vinaigre et l'huile d'olive et laissez mariner au frais pendant au moins 2 heures.

Versez le saladier dans le bol d'un blender, et mixez jusqu'à l'obtention d'une soupe homogène.

Filtrez à travers une passoire, rectifiez l'assaisonnement, et ajoutez le piment d'Espelette au dernier moment.

Servez très frais.

Partager cet article

Published by encuisinectout - dans Soupes
commenter cet article
3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 07:00

Gratin-de-poires-streusel-noisettes.JPG

J'ai réalisé ce gratin en mars. En feuilletant le Cuisine Actuelle de mars 2013, je suis tombée sur cette recette.... j'en aurais léché le magazine.

Mais un magazine, ce n'est pas franchement très bon, alors comme j'avais tout ce qu'il fallait pour la réaliser sous la main, j'ai préféré faire le gratin, afin que tout le monde en profite pour le dessert.... il n'en est pas resté une miette.

Certes, la recette est un peu automnale pour le mois de Juin, mais je la referrai sans faute dès que nous aurons de nouveau des poires françaises sur les marchés.

 

Gratin de poires au caramel, streusel noisettes et cannelle

Pour 4 personnes

   100g de beurre froid

   100g de poudre de noisettes

   100g de farine

   100g de cassonade

   1 cuillère à café de cannelle en poudre

 

   4 poires mûres

   25cl de lait entier

   75g de sucre

   4 oeufs

   20g de fécule de maïs

   20g de beurre pour le plat

 

Dans un saladier, mélangez à la main le beurre coupé en morceaux, la poudre de noisettes, la farine, la cassonade et la cannelle, afin d'obteir de gros grumeaux de pâte.

 

Préchauffez le four à 180°C.

Beurrez un plat à gratin, et déposez-y les poires épépinées et coupées en quartiers.

Versez le sucre dans une casserole, et faites un caramel blond. Retirez du feu, et versez le lait très doucement, en mélangeant vivement. Replacez sur le feu, et continuer de mélanger.

Battez les oeufs en omelette dans un saladier, ajoutez la fécule de maïs, puis le lait au caramel. Versez ce flan sur les poires.

Enfournez pour 15 minutes. Sortez le plat du four, et étalez le streusel sur le dessus. Poursuivez la cuisson pendant 15 minutes, jusqu'à ce que le streusel soit bien doré.

Servez à température ambiante.

Partager cet article

Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 07:00

Salade-tiede-papillon-courgettes-basilic.JPG

 

Froid ou tiède, ce plat rapide à préparer plait toujours.

Il est parfait en plat complet du soir, ou encore en accompagnement de grillades par exemple.

Et chez moi, il permet de faire manger des courgettes à tout le monde ni vu ni connu.... magique, non?

 

Salade tiède de farfalle aux courgettes et au pesto

Pour 4 personnes

   200g de farfalle

   2 courgettes bien fermes

   3 cuillères à soupe de pesto (maison, ou en pot)

   Parmesan en copeaux

   Huile d'olive

   Sel, poivre

 

Coupez les courgettes en rondelles d'environ 5mm d'épaisseur, puis recoupez chaque rondelles en 4.

Faites chauffer l'huile d'olive dans une sauteuse, et faites revenir les courgettes à feu doux pendant environ 5 minutes. Elles doivent rester fermes.

Faites cuire les farfalles al dente dans un grand volume d'eau bouillante salée.

Egouttez-les, et mélangez immédiatement avec pesto dans un saladier.

Ajoutez les courgettes, poivrez, et salez si nécessaire (mais attention, le pesto est déjà souvent très salé).

Parsemez de copeaux de parmesan et servez tiède ou froid.

Partager cet article

Published by encuisinectout - dans Riz et pâtes
commenter cet article
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 07:00

Risotto-tomates-cerises-confites-basilic.JPG

 

Le risotto, c'est un grand classique chez moi. La recette de base est toujours la même, mais j'aime varier les garnitures. Et tout s'y prête, ou presque.

Pour cette version, j'ai simplement fait confire des tomates cerises au four, et ajouté quelques feuilles de basilic, pour un plat parfumé, qui sent bon l'été.

 

Risotto aux tomates confites et au basilic

Pour 4 personnes:

   200g de riz rond arborio

   1 échalote

   1l de bouillon de volaille

   20cl de vin blanc sec

   Huile d'olive

   50g de parmesan en copeaux

   300g de tomates cerises

   5 cuillères à soupe d'huile d'olive

   2 cuillèes à soupe de sucre

   1 pincée de sel

   Basilic

 

Préchauffez le four à 150°C.

Rincez les tomates et déposez-les dans un plat allant au four. Arrosez-les de 5 cuillèes à soupe d'huile d'olive, du sucre et du sel, et enfournez pour 2 h30, en arrosant régulièrement les tomates avec leur jus de cuisson.

20 minutes avant la fin de la cuisson des tomates, lancez la cuisson du riz.

Emincez l'échalote et faites-la revenir quelques instants à l'huile d'olive dans une sauteuse. Ajoutez le riz, et mélangez bien jusqu'à ce qu'il devienne translucide. Versez le vin blanc et laissez-les s'évaporer tout en remuant. Mouillez avec une louche de bouillon. Lorsque le riz a totalement absorbé le bouillon, versez une autre louche et procédez ainsi de suite jusqu'à ce que le riz soit cuit (environ 20 minutes), tout en remuant régulièrement.

Servez le risotto dans les assiettes, déposez les tomates cerises confites sur le riz, parsemez de basilic ciselé, et de copeaux de parmesan.

Partager cet article

Published by encuisinectout - dans Riz et pâtes
commenter cet article
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 07:00

Crumble-chocolat-orange.JPG

 

J'avais cette recette en stock depuis au moins 4 ans, après un atelier Cuisinart et je ne l'avais jamais faite. Pourtant, j'adore l'association chocolat/orange dans les desserts.

Ce n'est donc que tout récemment que j'ai enfin pris le temps de la réaliser, pour un dessert après un diner plutot léger. Inutile de vous le cacher, ce dessert n'est pas des plus lights. Mais il est tellement gourmand, qu'une fois de temps en temps, c'est pardonné.

 

Crumble au chocolat fondant, parfum d'orange

Pour 8 personnes

   200g de chocolat noir haché 

   25cl de crème fleurette

   10cl de lait

   1 oeuf

   3 jaunes d'oeufs

   75g de cassonade

   75g de beurre

   80g de farine

   60g de poudre de noisettes

   20g de cacao en poudre non sucré

   120g d'écorces d'oranges confites

 

Préchauffez le four à 140°C.

Dans un saladier, mélangez la poudre de noisettes, la cassonade, la farine, le beurre et le cacao afin d'obtenir de petits grumeaux.

Faites bouillir le lait et la crème. Versez en trois fois sur le chocolat haché en fouettant pour faire fondre le chocolat.

Ajoutez l'oeuf battu et les jaunes, puis les écorces d'oranges hachées en petits morceaux.

versez le chocolat dans des ramequins, et couvrez de pâte à crumble.

Faites cuire 30 minutes. Laissez tiédir avant de déguster

Partager cet article

Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog