Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cuisine, c'est tout !
  • En cuisine, c'est tout !
  • : Un blog de recettes de cuisine pour tous les jours!
  • Contact

Partenaires

Rechercher

Blog Widget by LinkWithin

Archives

A la une!

Affiche-SBC5-HD.jpg

 

Le 5ème salon du blog culinaire se tiendra le 3ème weekend de novembre à Soissons. Cette année encore, j'y serai!

24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 07:00

Tarte-pommes-alsacienne-01.JPG

 

Cela fait un moment que j'ai cette recette en stock et que je veux la publier. Et vu le temps de ces derniers jours, je me suis dit que finalement je pouvais bien la publier en mai cette recette! Dimanche dernier, nous avons pique-niqué sur la route de retour de weekend, en Normandie près de Caen, il faisait 10°C au thermomètre de la voiture, et nous étions sous la pluie!

 

Je l'avais repérée cet automne sur le très joli blog de Marie-Claire.

C'est vrai que je ne fais pas souvent des tartes aux pommes, pourtant j'adore cela. Et alors avec une telle recette, j'aime encore plus.

Tarte-pommes-alsacienne-03.JPG

 

Et puis, un mercredi matin de février, le jour de mes 35 ans, mon bonhomme de 3 ans 1/2 se réveille et me dit "Maman, je veux de la tarte aux pommes". Vu sous cet angle, à 7h du matin, je me dis qu'il a quand même de drôles d'idées, mais en prenant notre petit déjeuner, je me suis rappelée que:

1 - c'était mon anniversaire

2 - j'avais bien envie de tester cette recette

 

Comme en plus la recette ne demande pas d'ingrédients trop originaux, j'avais tout ce qu'il fallait sous la main pour la faire, et me voilà donc lancée.

Je l'ai réalisée exactement comme Marie-Claire, mise à part que je n'ai pas mis d'alcool dedans. La pâte était aussi faite maison, et je dois avoue que c'était vraiment savoureux.

Depuis, j'ai réalisé de nouveau cette recette, mais cette fois avec de la pour de noisettes à la place des amandes, et là aussi, succès garantis, je mettrai la recette en ligne d'ici quelques temps.

 

 

 

Tarte-pommes-alsaciennes-02.JPG

 

Tarte aux pommes à l'alsacienne

Pour 8 personnes

Pour la pâte brisée sucrée

   250g de farine

   125g de beurre mou

   1 pincée de sel

   1 oeuf

   1 cuillère à soupe de sucre

   2 à 3 cuillères à soupe d'eau

 

Pour la garniture

   1kg de pommes sucrées, acidulées et se tenant à la cuisson

   3 oeufs

   100g de sucre en poudre

   1 cuillère à café rase de vanille en poudre

   20cl de crème liquide

   2 cuillères à soupe de cassonade

   2 cuillères à soupe de poudre d'amandes

 

Préparez la pâte brisée sucrée

Versez la farine le sel et le sucre dans un saladier. Ajoutez le beurre mou, mélangez du bout des doigts, puis ajoutez l'oeuf et amalgamez le tout. Versez l'eau petit à petit pour obtenir une pâte souple mais non collante. Filmez, puis gardez au moins 1 heure au réfrigérateur.

 

Préparez la tarte

Préchauffez le four à 180°C.

Etalez la pâte sur un plan de travail fariné, et déposez-la dans un moule à tarte. Répartissez la poudre d'amandes sur le fond de la tarte.

Pelez les pommes, épépinez-les et coupez-les en lamelles épaisses. Rangez-les dans le fond de la tarte.

Dans un saladier, fouettez vivement les oeufs et le sucre, puis ajoutez la vanille et la crème liquide. Versez cette crème sur la tarte, puis parsemez de cassonade.

Faites cuire environ 40 minutes, jusqu'à ce que le flan soit pris, et le dessus de la tarte bien doré.

Démoulez tiède, et laissez refroidir sur une grille.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 07:00

Mousse-de-yaourt-et-sucettes-abricots-pistaches.JPG

Voilà un dessert très ludique que j'ai proposé il y a quelques semaines à des amis.

La sucette d'abricot caramélisée aux pistaches a vraiment fait son effet. Pourtant, personnelement, c'est la mousse de yaourt que j'ai préférée.

J'ai vraiment aimé le côté léger de ce dessert, une jolie expérience donc.

 

Mousse de yaourt aux fraises et sucettes d'abricots caramélisés aux pistaches

Pour 4 personnes

   300g de yaourt à la grecque

   15cl de crème fraiche liquide bien froide

   120g de sucre en poudre

   10 fraises

   8 abricots secs

   30g de pistaches non salées

   1 cuillère à soupe de jus de citron

 

Fouettez la crème liquide très froide en chantilly. Quand elle commence à prendre, ajoutez 40g de sucre en poudre. Incorporez la chantilly au yaourt.

Lavez les fraises, équeutez-les et coupez-les en tout petits dés. Mélangez délicatement les dés de fraises à la mousse de yaourt, puis réservez au frais.

 

Concassez les pistaches. Piquez les abricots secs sur des mini brochettes.

Faites chauffer le reste du sucre en poudre avec le jus de citron et une cuillère à soupe d'eau, jusqu'à obtenir un caramel blond.

Trempez les abricots dans le caramel, puis passez-les dans les pistaches concassées et laissez durcir.

Servez la mousse de yaourt aux fraises dans des verrines, et déposez les brochettes d'abricots caramélsés par dessus.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 07:00

Spaghetti-aux-asperges.JPG

 

Chez nous, il y a une chose assez bizarre: je ne refais quasiment jamais deux fois le même plat. C'est ça le problème d'une blogueuse culinaire, trop de recettes à tester, trop de choses à essayer.

Il y en a un qui est un peu triste à la maison du coup, car il y a certains plats qu'il aimerait remanger plus souvent. Le crumble aux pomems par exemple, s'il pouvait, il en mangerait bien tous les jours. Mais je tiens bon, pas de crumble aux pommes tous les jours.

Et puis depuis quelques mois, il se passe quelque chose de bizarre dans nos assiettes le samedi midi. Comment en sommes-nous arrivés là? Je ne saurais le dire... Mais ce qui est sûr, c'est que j'ai cédé à la fidélité en cuisine. 

Et qu'est-ce qui définit chez moi la fidélité en cuisine?

Deux choses:

  • la première, c'est que tous les samedis midis depuis quelques mois (ou presque.... je résiste comme je peux) nous mangeons des pâtes aux asperges
  • la seconde, c'est que j'ai attendu au moins 5 mois avant de photographier le plat et de le publier!

 

Bon voilà, j'avoue ma faute, je prépare tous les samedis le même plat, je ne m'en suis pas lassée, et je ne le publie qu'aujourd'hui.....  Mais c'est tellement bon!

Hors saison, je les fais avec des asperges surgelées, mais en ce moment, je profite des asperges vertes fraiches.

 

Oh et puis peut-être que dans quelques semaines, je ne ferai plus ces spaghetti aux asperges, maintenant qu'ils sont sur le blog.... tiens d'ailleurs samedi dernier, c'était paupiettes de veau et haricots verts....

 

Spaghetti à la crème d'asperges vertes

Pour 4 personnes

   300g de spaghetti

   500g d'asperges vertes

   2 échalotes

   1 verre de vin blanc sec

   15cl de crème liquide

   Huile d'olive

   Parmesan fraichement râpé

 

Lavez les asperges et coupez les pointes. Faites les cuire 3 minutes à la vapeur, et réservez.

Coupez les restes des aperges en tronçons, et faites-les cuire pendant 5 minutes à la vapeur.

Pelez et émincez les échalotes.

Faites chauffer l'huile d'olive dans une poêle, et ajoutez les échalotes. Faites-les revenir sans coloraiton, puis ajoutez les tronçons d'asperges.

Versez le vin blanc, puis laissez-les s'évaporer. Ajoutez alors la crème, portez à ébulltion, puis mixez le tout, jusqu'à obtenir une sorte de purée bien lisse, puis remettez dans la poêle sur feu très doux.

Portez un grand volume d'eau salée à ébullition, et faites cuire les spaghetti al dente. Versez 4 cuillères à soupe d'eau de cuisson des spaghetti dans la crème d'asperges.

Egouttez les spaghetti, et mélangez-les à la crème d'asperge, dans la poêle.

Servez dans les assiettes, répartissez les pointes d'asperges sur les spaghetti, et parsemez de parmesan râpé.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Riz et pâtes
commenter cet article
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 07:00

Train chocolat 01

 

Début avril, P'titZouzou a eu 4 ans.

Les 4 ans d'un petit garçon, c'est le premier gouter d'anniversaire avec les petits copains de l'école.

Et comme tout petit garçon qui se respecte, P'titZouzou adore les trains. Tous les trains, RER, TGV, metro! D'ailleurs quand il sera grand, P'titZouzou veut être conducteur de TGV, ou de RER. Ou alors peut-être pilote d'avion aussi....

Mon mari a eu la bonne idée, il y a quelques semaines, de m'acheter (je crois quand même qu'il a aussi pensé à P'titZouou quand il a vu le moule) un super moule à gâteau en solicone, en forme de train.

Tout y est, la locomotive, les wagons.....

Donc forcément, pour l'anniversaire de P'titZouzou avec ses copains, j'ai réalisé un train. J'en avais déjà fait un il y a 3 ans, mais sans le moule.

Je dois avouer que je ne maitrise pas encore tout à fait le démoulage, quelques wagons ont un peu souffert. Mais je me suis bien amusée à décorer ce train, avec des bonbons colorés en tout genre. Et les enfants ont été ravis.

 

Train chocolat 02

 

Petit train en chocolat

   150g de farine

   50g de poudre d'amandes

   1 sachet de levure chimique

   3 oeufs

   100g de chocolat noir

   100g de beurre

   125g de sucre en poudre

   1 verre de lait   

   Bonbons de différentes sortes

 

Préchauffez le four à 180°C.

Faites fondre le beurre et le chocolat à feu très doux.

Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre, la poudre d'amandes et la levure. Ajoutez les oeufs un par un en fouettant bien, puis versez le chocolat et le beurre fondus. Mélangez bien. Délayez éventuellement avec le lait.

 

Beurrez généreusement le moule en forme de train, et répartissez la pâte dans les empreintes, jusqu'à 1 cm du bord.

 

Faites cuire pendant 20 minutes.

Vérifiez la cuisson avec la lame d'un couteau. Laissez tiédir avant de démouler.

Dressez la locomotive et les wagons du train sur un plat de service et décorez ave des bonbons colorés.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 07:00

Boulettes a l italienne

 

Je n'avais jamais fait de boulettes.

Une amie d'origine danoise en cuisine souvent; on connait aussi tous (ou presque) les fameuses boulettes qu'on peut trouver dans les restaurants du suédois en kit. J'associe donc les boulettes à la cuisine nordique, peut-être à tord.

Et pourtant, faire ses boulettes soi-même, quelle simplicité, surtout avec la cuisson au four. Avec cette recette maison, réalisée un mercredi midi pour les enfants et des amis, j'ai eu un succès fou. Ces petits morceaux de viande ludiques ont beaucoup plu aux petites têtes blondes. Et les spaghettis servis avec aussi, bien évidemment.

 

Boulettes à l'italienne

Pour 4 personnes

   300g de boeuf haché

   200g de chair à saucisse

   2 cuillères à soupe de basilic haché

   1 oignon

   1 jaune d'oeuf

   3 cuillères à soupe de chapelure

   Sel, poivre

   Huile d'olive

 

Pour la sauce tomate

   1 grosse boite de pulpe de tomates

   2 cuillères à soupe de concentré de tomates

   1 oignon

   2 gousses d'ail dégermées

   3 branches de thym frais

   1 cuillère à café de sucre

   3 cuillères à soupe d'huile d'olive

   Sel

 

Préparez la sauce tomate       

Emincez les oignons et l'ail dégermé. Faites-les revenir dans l'huile d'olive, dans une poêle antiadhésive.

Ajoutez la pulpe de tomates, puis le thym, le concentré de tomates, le sucre et le sel couvrez et laissez cuire au moins 30 minutes à feu doux en remuant de temps en temps.
Retirez ensuite le thym.

 

Préparez les boulettes

Préchauffez le four à 210°C.

Pelez et hachez l'oignon. 

Dans un saladier, mélangez l'oignon haché, le boeuf haché, la chair à soucise, le jaune d'oeuf, la chapelure et le basilic. Salez et poivrez.

Avec ce mélangez façonnez des boulettes à la main.

Huilez un plat à four, et déposez-y les boulettes crues. Recouvrez de sauce tomate, et faites cuire 20 minutes au four.

 

Servez avec des spaghettis.

 

Le truc en plus

Attention, la viande hachée ne se conserve pas, si vous l'achetez fraiche chez le boucher. Il est donc nécessaire de préparer les boulettes peu de temps après avoir acheté la viande.

Pour vérifier l'assaisonnement des boulettes, faites cuire une toute petite portion dans une poêle, ou au micron-ondes, et gouttez-la.

Vous pouvez utiliser un bocal de sauce tomate cuisinée, mais c'est tout de même meilleur avec une sauce tomate maison. Et en saison, choisissez des tomates fraiches pour la sauce, ce sera encore mieux.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans La viande
commenter cet article
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 07:00

Verrines fraises rhubarbe

 

Fraises/rhubarbe, une association sucrée de saison que j'adore.

Quand je trouve la rhubarbe sur les marchés, comme en ce moment, je me régale en la cuisinant sous différentes formes. Par exemple en tarte, en cake, en gâteau, ou encore comme cette fois en compote, que j'ai ensuite utilisée pour cette verrine.

C'est un dessert vraiment simple à réaliser, léger et vraiment frais, très probablement un de mes futurs classiques de saison.

 

Verrines fraises rhubarbes

Pour 4 personnes

   500g de rhubarbe

   500g de fraises sucrées 

   250g de mascarpone

   6 palets bretons

   80g de sucre en poudre

   30g de sucre glace (ou plus, selon votre goût)

 

La veille, ou quelques heures avant

Lavez la rhubarbe, pelez-la si nécessaire, et coupez-la en tronçons.

Mettez les tronçons dans un saladier, saupoudrez de 40g de sucre en poudre, et faites dégorger pendant 1 heure.

Mettez la rhubarbe dans une casserole, avec une partie du jus rendu, ajoutez le reste du sucre et faites cuire à feu doux pendant 10 minutes, pour obtenir une compote. Laissez refroidir à température ambiante, puis réfrigérez.

 

Avant de servir

Fouettez le mascarpone avec le sucre glace.

Lavez les fraises, et coupez-les en morceaux.

Emiettez les palets bretons, et répartissez-les dans le fond de 4 verrines.

Répartissez la compote de rhubarbe sur les palets bretons, puis le mascarpone et terminez par les fraises.

Saupoudre éventuellement de sucre glace et servez aussitôt.

 

Le truc en plus

Si vous utilisez des fraises peu sucrées (espagnoles par exemple), coupez-les en morceaux une fois lavées, mettez-les dans un saladier, et saupoudrez-les de sucre en poudre. Utilisez ensuite les morceaux de fraises coupés sur le dessus de la verrine. Vous pourrez aussi verser le jus rendu sur les palets bretons avant de déposer la compote de rhubarbe.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 07:00

Salade fenouil orange

 

Allez, on y croit, le soleil est revenu, le printemps aussi (peut-être...)

Et qui dit soleil, dit envie de plats plus frais, plus léger, de salades par exemple.

Alors aujourd'hui, voilà une salade colorée, vitaminée, croquante et parfumée.

J'ai utilisé un coeur de trévise quand je l'ai faite, pour la couleur rouge. Mais tout autre salade convient, n'hésitez donc pas à varier avec des jeunes pousses de saison par exemple.

 

Salade de fenouil à l'orange

Pour 4 personnes

   2 coeurs de trévise rouge

   2 petits bulbes de fenouil

   1 oignon rouge

   2 oranges

   1 cuillères à café de moutarde douce

   2 cuillères à soupe d'huile d'olive

   1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique blanc

   Sel, poivre

 

Lavez la trévise et le fenouil.

Efeuillez la trévise, et coupez le fenouil en lamelles.

Pelez l'oignon, et coupez-le en lamelles.

Pelez les oranges à vif, et prélevez les suprèmes en récupérant le jus.

 

Mettez la moutarde dans un bol. Fouettez-la avec l'huile d'olive, le vinaigre et le jus récupéré des oranges. Salez et poivrez.

Dans un saladier, mélangez trévise, fenouil et oignon. Déposez les suprèmes d'oranges par dessus, versez la vinaigrette à l'orange et servez.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Salades
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 07:00

Bocca-Negra.JPG

 

Il y a quelques jours, j'ai vu chez Avocat et Chocolat une recette de fondant au chocolat. Impossible de résister à ces photos. En voyant la recette j'ai tout de suite su que ce fondant serait l'un des tout prochains desserts qui sortirait de mon four.

Et ça a été chose faite très peu de temps après. Pour ma part, j'ai utilisé du Grand Marnier pour réaliser le sirop, mais je n'ai pas vraiment retrouvé le goût dans le gâteau, dommage.

Alors verdict? DELICIEUX!!! Ce dessert est très fondant, pour deux raisons: le sirop de sucre ajouté à la préparation, et la cuisson au bain-marie. Et le goût du chocolat est très marqué.

Bref, je crois qu'il va devenir un de mes classiques. je reprends ici la recette telle que je l'ai trouvée, en modifiant juste le type d'alcool.

 

Fondant au chocolat de Julia Child

Pour 6 personnes

   200g de très bon chocolat noir

   100g de sucre

   100g de beurre en morceaux (+ 10g pour le moule)

   3 œufs moyens

   1 cuillère à soupe rase de farine

   60 ml de Grand Marnier

 

Préchauffez le four à 180°C

Beurrez généreusement votre moule rond de 22 cm max .

Remplir un récipient d’eau (grand plat ou lèche frite à bords assez haut) afin de permettre au moule rond de 22 cm d’être immergé a hauteur de 2 ,5 cm environ.

Enfournez ce plat, sans le moule, afin que l'eau soit chaude pour plus tard.

 

Faites fondre le chocolat haché grossièrement au bain-marie : mettez le chocolat haché dans un grand saladier, placez-le dans une casserole remplie d'eau et faites chauffer à feu moyen en remuant de temps en temps.

En parallèle, mettez le sucre et l'alcool dans une petite casserole et portez le mélange à ébullition à feu moyen en remuant. Le sucre doit être totalement dissout.

Lorsque l'ébullition est complète (sur toute la surface), versez le sirop sur votre chocolat qui est toujours en train de fondre doucement au bain Marie. Cette dernière opération va permettre au chocolat de fondre totalement.

Remuez afin d’obtenir un mélange homogène puis ajoutez le beurre morceau par morceau en continuant de mélanger afin d’obtenir de nouveau un mélange homogène.

Retirez le saladier du bain-marie.

Ajoutez les œufs, 1 par 1, en fouettant bien entre chaque, afin d’éviter la cuisson des œufs (la préparation étant chaude). Le mélange devient plus dense.

Ajoutez enfin la farine tamisée et fouetter jusqu'à incorporation complète de celle ci.

Versez la préparation dans le moule rond beurré.

Placez le moule dans votre bain-marie.

 

Laisser cuire 30 Minutes – Pas plus 

 

Une fine croûte s’est formée sur le dessus et si vous plantez la pointe d’un couteau, elle doit ressortir propre.

Enlevez le moule du bain-marie.

 

Laissez refroidir 30 minutes à température ambiante, le gâteau se rétracte dans le moule et se démoule donc très facilement.

 

Servez tiède ou froid.

Le gâteau se conserve à température ambiante, couvert d'un film plastique. 2 jours après, il est toujours aussi fondant.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 10:00

Soupe-carottes-fenouil.JPG

 

Voici déjà le retour de la ronde interblog!

 

http://rondeinterblog.wolforg.eu/wp-content/uploads/2011/04/logo.png

 

Ce mois-ci, c'est Céline qui est venue piocher chez moi, pendant que je suis allée faire un tour chez Jen.

 

Au début, j'ai eu du mal à trouver des recettes qui me séduisaient vraiment, et puis j'ai réalisé que c'est justement ce qui faisait la richesse de cette ronde: elle nous permet de découvrir des styles de cuisine différents.

J'ai longuement hésité: moussaka légère, ou gaspacho de concombre? Ce gaspacho m'aurait bien tenté, mais le temps ces dernières semaines a eu raison de mon enthousiasme. Pour la moussaka, c'est aussi le temps qui a posé problème, mais pas le même temps, là, c'était plutôt celui qui file à une vitesse folle!

 

Et puis, il y a quelques jours, Jen a posté une recette de velouté de carottes et fenouil, j'avais tout ce qu'il fallait dans mon frigo pour la faire, et surtout, c'était parfait pour nous réchauffer par ce temps quasi-hivernal.

C'est donc cette recette que j'ai choisie pour la ronde. La seule différence, c'est que je n'ai pas réalisé la recette au Thermomix, vu que je n'en ai pas.

 

Velouté de fenouil aux carottes

Pour 4 personnes

   1/2 bulbe de fenouil

   4 carottes

   1 gousse d'ail

   40cl de bouillon de légumes

   Huile d'olive (qui n'etait pas dans la recette initiale, mais j'en ai tout de même ajouté)

 

Pelez les légumes, et coupez-les en morceaux.

Faites chauffer l'huile dans une casserole, et ajoutez tous les légumes. Faites-les revenir, puis versez le bouillon et laissez cuire 20 minutes à feu moyen.

Mixez finement et servez très chaud.

 

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Soupes
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 07:00

Blanquette-poularde-badiane.JPG

 

Encore une recette en retard, que j'avais préparée pour les fêtes.

Nous étions 4 à table, et une poularde était tout à fait adaptée: les autres volailles de fêtes sont un peu grosses pour 4 personnes.

La recette provient d'un ancien Elle A Table, je l'ai refaites telle qu'elle, sans modifier quoi que ce soit (pour une fois).

Ma blanquette a eu énormément de succès. La badiane et la réglisse apportent un petit coté doux et sucré au plat que j'ai particulièrement apprécié.

 

 

Blanquette de poularde à la badiane

Pour 6 personnes

   1 poularde coupée en morceaux

   1 bâton de réglisse

   3 étoiles de badiane

   2 cuillères à soupe de farine

   1 pincée de curry

   50cl de bouillon de volaille

   50cl de crème liquide

   30g de beurre

   Sel, Poivre

 

Faites chauffer le beurre dans une grande cocotte et faites-y revenir les morceaux de poularde jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.

Saupoudrez de farine et de curry, puis versez le bouillon de volaille. Salez très peu, poivrez, et ajoutez le bâton de réglisse coupé en 4 et les étoiles de badiane.

Portez à ébullition pendant 10 minutes, baissez le feu, ajoutez la crème et laissez mijoter à feu très doux pendant 2 heures. Si le liquide réduit trop, couvrez la cocotte.

Servez accompagné de tagliatelles fraîches.  

Repost 0
Published by encuisinectout - dans La viande
commenter cet article