Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cuisine, c'est tout !
  • En cuisine, c'est tout !
  • : Un blog de recettes de cuisine pour tous les jours!
  • Contact

Partenaires

Rechercher

Blog Widget by LinkWithin

Archives

A la une!

Affiche-SBC5-HD.jpg

 

Le 5ème salon du blog culinaire se tiendra le 3ème weekend de novembre à Soissons. Cette année encore, j'y serai!

5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 07:00

Brioche-des-rois.JPG

 

Cette année, j'ai envie de vous proposer une recette de brioche des rois.

Cette brioche, je l'avais faite l'an dernier, après avoir vu la recette chez Bergeou. Elle n'en disait que du bien, et de mémoire, nous nous étions régalés avec.

J'avais fait ma pâte à la machine à pain, avec la première levée dans le bol de la machine, la seconde après avoir formé la brioche.

Le résultat a été à la hauteur de mes espérantes, une brioche douce, parfumée, bien levée, dont mes gourmands n'ton fait q'une bouchée!

Voici donc la recette telle que je l'avais faite, adaptée pour la machine à pain et avec un peu moins de beurre, car dans la recette initiale, la pâte n'arrivait pas à absorber tout le beurre.

 

Brioche des rois à la fleur d'oranger

250g + 50g de farine

125g d''oeufs entiers (soit environ 2 oeufs 1/2 , à peser une fois battus)

20g de lait

10g de levure de boulanger fraiche

35g de sucre en poudre

5g de sel

125g de beurre

2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger

1 oeuf + 2 cuillères à soupe de lait pour la dorure

Sucre perlé

 

 

Diluez la levure dans le lait froid.

Versez dans le bol de la machine à pain la farine, le sel et le sucre, puis le lait et la levure.

Battez les oeufs et pesez-en 125g. Ajoutez-les au mélange précédent, ainsi que le beurre coupé en petits dés et l'eau de fleur d'oranger.

Lancez le programme pâte seule.

A la fin de la levée, retirez le pâton de la cuve, chassez l'air et filmez-le. Gardez le pâton pendant 1 heure au frais.

Déposez un gros ramequin sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

formez une grosse boule arrondie avec le pâton, cachez-y la fève, puis faites un trou au centre avec votre doigt, et tournez pour agrandir le trou. Déposez la couronne ainsi formée autour du ramequin, qui évitera qu'elle ne se referme à la cuisson.

Battez l'oeuf restant (ou le reste après la pesée) avec le lait pour la dorure, et badigeonnez la couronne au pinceau.

 

Laissez lever 2 heures à température ambiante.

Préchauffez le four à 180°C. Badigeonnez une seconde fois la couronne avec l'oeuf battu mélangé au lait, puis parsemez de sucre perlé.

Remplissez la lèche frite du four avec de l'eau froide, et faites cuire la couronne pensant environ 15 minutes.

Laissez la brioche refroidir après cuisson, et retirez le ramequin central avant de transférer sur un plat de service.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Pains et brioches
commenter cet article
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 07:00

Au mois d'août, lorsque l'été a enfin réussi à s'installer sur le nord de la France, nous avons pu pique niquer.

Mais l'été s'est tellement bien installé que les températures sont très vite montées bien trop haut pour envisager un pique-nique en journée au soleil.

Alors nous avons opté pour une solution très agréable, le pique-nique en soirée: le samedi caniculaire, vers 19h, lorsque la température est redescendue sous 38°C, nous avons retrouvé des amis près d'un ruisseau, avons posé nos nappes sur une grande pelouse ombragée et partagé un merveilleux moment.

Même si vers 21h30 il faisait encore 30°C, et que les moustiques et autres bestioles volantes semblaient vraiment vouloir elles-aussi profiter du dîner, nous en avons bien profité.

Pour l'occasion, j'avais préparé des sandwichs très frais, et une belle salade, dont je vous reparlerai.

Mes sandwichs ont vite été dévorés par les petits et grands gourmands, et l'idée est à retenir.

 

Sandwichs-saumon-concombre-chevre.JPG 

Sandwichs chèvre, saumon et concombre, tout frais

Pour 10 triangles

   10 grandes tranches de pain de mie

   200g de fromage de chèvre frais

   1 botte de ciboulette

   2 tranches de saumon fumé

   1/2 concombre

   Poivre

 

Coupez le concombre en très fines tranches.

Dans un saladier, détendez le fromage à la fourchette. Ajoutez la ciboulette ciselée finement, le saumon coupé en petits morceaux et poivrez. Mélangez.

Retirez la croûte du pain de mie si vous le souhaitez.

Tartinez 5 tranches de pain de mie avec le fromage de chèvre.

Couvre de rondelles de concombre.

Fermez avec le reste du pain.

Coupez chaque sandwich en deux, et gardez au frais jusqu'au moment de servir.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Pains et brioches
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 07:00

Montage-pompe-a-huile.jpg

 

Cette année, nous fêtons Noël en plusieurs fois, encore une fois. Le week-end dernier, c'était chez nous en région parisienne, puis vendredi, ce sera en Bretagne.

Mais il y a une tradition provençale que j'aime beaucoup, et que j'ai décidé de mettre sur ma table pour le dessert de Noël, les 13 desserts, qui symbolisent le nombre de convives de la Cène.

 

La composition de ces 13 desserts varie d'une famille à l'autre, d'un village à l'autre. Mais on y trouve souvent les mêmes éléments, pris parmi les suivants

les mendiants (noix, noisettes, amandes, raisins secs, figues sèches)

la pompe à huile ou le gibassier

les nougats noir et blanc

les fruits secs (dattes, abricots)

les fruits confits

les fruits frais (clémentines, raisin, pommes, poires, melon de Noël

les calissons

les confitures

la pâte de coing.

 

Sur notre table samedi soir, il y avait noix, amandes, figues sèches, raisins secs, abricots secs, dattes, nougat blanc, nougat noir, fruits confits, calissons, clémentines, raisin, et pompe à huile.

 

HSE 2010-12-19

 

Les fruits confits, le nougat et les calissons venaient de Provence, mais je n'avais pas de pompe à huile, qui n'aurait plus été très fraiche pour le diner si elle avait été achetée en Provence, et j'ai donc décidé de la faire moi-même.

En cherchant sur internet, j'ai trouvé plusieurs recettes, et j'ai décidé de m'inspirer de celle de Carole, d'AlterGusto. Par manque de temps, je ne l'ai pas réalisée de la même façon, j'ai tout simplement décidé de mettre tous les ingrédients dans ma machine à pain, pour la pétrir et la faire gonfler. Et le résultat était parfait, tout le monde l'a trouvée vraiment bonne!

 

Pompe-a-huile-05.jpg

 

Pompe à huile

   250g de farine

   80 ml d’eau
   2 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger
   100 ml de bonne huile d’olive
   40 gr de sucre
   1 sachet  de levure de boulanger sèche
   1 cuillère à café de sel

 

 

Dans la cuve de la machine à pain, versez l'eau, l'huile d'olive et l'eau de fleur d'oranger, puis la farine, le sucre, le sel et la levure.

 

Lancez le programme pâte seule. A la fin du programme, réservez la pâte pendant encore 2 bonnes heures au chaud (sur un radiateur par exemple) pour la laisser pousser.

 

Couvrez une plaque decuisson de papier sulfurisé.

Déposez la boule de pâte levée dessus, et abaissez-la avec la main en chassant délicatement l'air, pour lui donner une forme ovale de 1,5cm d'épaisseur environ.

A l'aide d'une lame, ou d'une paire d ciseaux, formez quelques incision régulières, du centre vers les bords, et écartez-les un peu avec les doigts.

 

Couvrez d'un linge propre et laissez encore lever pendant une heure.

 

Préchauffez le four à 180°C.

 

Enfournez la pompe pendant une vingtaine de minutes.

 

Laissez refroidir avant de servir.

 

 

le truc en plus:

  • La tradition veut qu'on ne coupe la pompe qu'à la main, jamais au couteau
  • Afin que ma pompe soit un peu dorée, je l'ai badigeonnée de lait au pinceau juste avant de l'enfourner
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Pains et brioches
commenter cet article
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 07:00


En novembre, je suis allée suivre un cours de cuisine chez Alba Pezzone. Ce cours était très intéressant, nous avons préparé des spécialités délicieuses, des gressins, des cannelonis, et un dôme au chocolat.
Dès le weekend qui a suivi le cours, j'ai refait des gressins chez moi. C'est ultra simple à faire, et c'est du plus bel effet à l'apéritif, ou en accompagnement d'une soupe, en entrée.



En cours, nous avons fait des gressins au miel et parmesan, ceux que j'ai fait à la maison étaient au thym et parmesan. Mais on peut varier infiniment les saveurs selon ses envies.


Grissini au thym et parmesan
Pour 4 à 6 personnes
   250g de pâte à pain (à commander chez le boulanger, ou faite en machine à pain)
   50g de parmesan râpé
   Fleurs de thym frais
   Farine
   Huile d'olive

Faites pousser la pâte à pain dans un endroit sec pendant au moins 2 heures.
Lorsqu'elle est bien gonflée, étalez-la en rectangle sur un plan fariné, sur une épaisseur d'environ 5mm.
Répartissez le parmesan râpé et le thym sur la moitié basse du rectangle, et repliez la pâte en rabattant la partie haute sur celle sur laquelle les ingrédients sont étalés.
Coupez alors de fines lamelles de pâte d'environ 5mm de large, perpendiculairement à la pliure, et roulez chaque lamelle sur le plan de travail avec les paumes des mains pour l'allonger et lui donner la forme d'un gressin.
Déposez les gressins ainsi formés sur la grille du four recouverte de papier sulfurisé.
Lorsque tous les gressins sont formés, préchauffez le four à 210°C.
Badigeonnez les gressins d'huile d'olive et enfournez-les pendant une dizaine de minutes.

Si vous aimez les gressins encore un peu moelleux, vous pouvez les faire plus gros, ou réduire le temps de cuisson.
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Pains et brioches
commenter cet article
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 10:08

Je n'ai pas proposé de recettes de pain depuis une éternité sur ce blog. Il est aussi vrai que je n'ai pas sorti ma machine à pain depuis un bon moment. Mais mon pot de graines de tournesols ne descendant pas bien vite, j'ai eu envie de les ajouter à une farine aux céréales pour apporter un peu plus de croquant à mon pain. J'ai beaucoup aimé retrouver ces graines dans la mie du pain.
J'ai cuit le pain au four, une belle croûte épaise et craquante s'est formée, c'était vraiment bon.



Pain aux céréales et graines de tournesol
Pour 1 pain d'environ 750g
   250ml d'eau
   100ml de lait
   250g de farine blanche
   250g de farine aux céréales
   100g de graines de tournesol
   1 sachet de levure de boulangerie
   1 1/2 cuillère à café de sel

Mettez tous les ingrédients dans la cuve de la machine à pain, dans l'ordre indiqué par le constructeur.
Lancez le programme pâte seule.
A la fin du programme, sortez le pâton, formez une boule et déposez-la sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Entaillez la boule avec une lame, couvrez d'un torchon propore et laissez lever pendant encore une heure.
Préchauffez le four à 210°C.
Enfournez la plaque de cuisson, versez un verre d'eau sur la sole du four et laissez cuire 25 minutes.
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Pains et brioches
commenter cet article
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 12:13


Dimanche soir, mon mari s'est lancé en cuisine, pour ses collègues de travail.
Avec la machine à pain, il a fait une bien belle brioche aux pralines roses.
Il a emporté la grosse brioche au travail lundi matin et a laissé une petite à la maison, pour les enfants.
Cette belle brioche mérite sa place sur le blog, donc même si pour une fois, ce n'est pas moi qui l'ai faite, je partage la recette avec vous, car elle était excellente et très belle!



Brioche aux pralines roses
Pour une brioche d'environ 750g
   500gr de farine
   1vcuillère à café de sel
   70gr de sucre glace
   90gr de beurre
   120gr de lait
   3 œufs
   1 sachet de levure de boulanger
   200g de pralines roses concassées

Mettez les ingrédients sauf les pralines, dans la cuve de la machine à pain, selon l'ordre indiqué par le constructeur (en général ingrédients liquides au fond, farine dessus, levure en dernier). Lancez le programme pâte seule.
5 minues avant la fin du pétrissage, ajoutez les pralines concassées dans la cuve de la machine à pain et refermez le couvercle.

A la fin du cycle sortez le pâton, coupez-le en 3 parties égales, et déposez les trois morceaux côte à côte dans un moule à cake. Vous pouvez aussi partager la pâte en 12 morceaux et façonner des brioches individuelles en forme de boule que vous déposerez sur une plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé.
Couvrez et laissez lever encore 1h.

Faites cuire 30 minutes (ou 15 minutes pour les petites brioches) à four préchauffé à 160°C. Démoulez encore chaud (les pralines risquent sinon de coller au moule)
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Pains et brioches
commenter cet article
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 07:00

Montage_pain_olives

En triant des recettes dans d'anciens magazines, j'ai retrouvé cette recette de pain aux olives et au parmesan.
Le goût ressemble beaucoup à celui des fougasses provençales, et à l'heure de l'apéritif, ce pain appelle le soleil et les vacances!

Pain_spirale_olives_03

Pain spirale aux olives et au parmesan

   Pour 1 pain:

   300ml d'eau
   1,5 cuillère à café de sel
   500g de farine T55
   1 sachet levure déshydratée
   200g d'olives noires dénoyautées
   100g de parmesan en copeaux
   5cl d'huile d'olive
   1 œuf
   1 cuillère à soupe d'herbes de Provence
 

Mettez l'eau, la farine, le sel et la levure dans la cuve de la machine à pain. Lancez le programme pâte seule.
A la fin du programme, sortez le pâton de la cuve, et étalez-là en un rectangle d'environ 2cm d'épaisseur.
Répartissez dessus les olives coupez en morceaux, les copeaux de parmesan, l'huile d'olive et les herbes. Roulez la pâte et coupez-la en tronçons d'environ 5cm de large. Déposez les tronçons dans un plat, les uns contre les autres. Couvrez et laissez lever pendant environ 1h.
Préchauffez le four à 240°C.
Battez l'oeuf en omelette, et badigeonnez-en le dessus du pain.
Enfournez le pain et baissez le four à 210°C. Laissez cuire 30minutes, et servez tiède.


Et n'oubliez pas de participer à la recap des légumes primeurs

Legumes_3

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Pains et brioches
commenter cet article
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 07:00

Brioche_02

Grâce à Isabelle, j'ai ressorti ma machine à pain, pour faire une brioche. Le lundi, à la piscine, voilà de quoi nous parlons: cuisine, macarons, brioches.... et c'est donc ainsi que j'ai eu cette recette, qui vaut vraiment le coup.

Brioche_03

En fait, j'avais la recette dans mes mails depuis fin janvier, mais quand ma collègue Angélique en a apporté une un matin au bureau, ça m'a rappelé que j'avais toujours cette recette à tester. Isabelle avait raison, elle est vraiment bonne. Mais je pense que je mettrai le four un peu moins chaud la prochaine fois, car elle était un tout petit peu scèeh.

brioche_01

Brioche au sucre perlé

   Pour 1 brioche d'environ 750g:

   500gr de farine
   1pincée de sel
   70gr de sucre glace
   90gr de beurre
   120gr de lait
   3 œufs
   1 sachet de levure de boulanger
   Sucre perlé

Mettez les ingrédients dans la cuve de la machine à pain, selon l'ordre indiqué par le constructeur (en général ingrédients liquides au fond, farine dessus, levure en dernier). Lancez le programme pâte seule.
A la fin du cycle sortez le pâton, coupez-le en 3 parties égales, et déposez les trois morceaux côte à côte dans un moule à cake. Saupoudrez de sucre perlé,couvrez et laissez lever encore 1/2h.
Faites cuire 25 à 30 minutes à four préchauffé à 180°C (à mon avis, 160°C devrait suffire)

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Pains et brioches
commenter cet article
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 21:02

Comme d'habitude, nous avions des petits pains aux figues pour accompagner le foie gras, et un chutney.

Il restait du chutney que j'avais fait pour notre premier repas de Noël le 13 décembre, et comme il se conserve bien, je l'ai resservi pour la Saint Sylvestre. Pour la recette, cliquez sur la photo:

Chutney_figues_02

Les petits pains aux figues sont par contre un peu différents de ceux que j'avais fait ce même jour, mais toujours ultra moelleux, un régal!

Pains_figues_31

Petits pains aux figues

 

   Pour 12 petits pains:

 

   300ml d'eau
   1,5 cuillère à café de sel
   2,5 cuillères à café de sucre
   500g de farine T55
   1 sachet de levure deshydratée
   200g de figues sèches

Coupez les figues en petits dés.

Dans la cuve de la machine à pain, mettez l'eau, le sel, le sucre, la farine, puis la levure. Lancez le programme pain basique. Introduisez les morceaux de figues au moment où la machine à pain le signale.

Arrêtez la machine peu de temps avant le début de la cuisson.

Sortez le pâton de la cuve, dégazez-le. Farinez le plan de travail et formez de petits pains.

Farinez une plaque de cuisson, déposez les pains sur la plaque, et couvrez-les d'un linge propre. Laissez gonfler pendant 1h.

Préchauffez le four à 220°C. Pendant ce temps, humidifiez les pains à l'aide d'un pinceau.

Faites cuire les petits pains pendant environ 12 minutes.

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Pains et brioches
commenter cet article
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 21:30

Chez vous, je ne sais pas, mais chez moi, il fait froid! Un froid bien mordant, sec, avec un petit vent qui s'engouffre dans les manteaux.... et qui ne donne pas du tout envie de sortir. Mais hier, nous avons bravé tout ça et nous sommes sortis. Enfin avant de sortir, nous avons mis nos pulls, manteaux, chaussures chaudes, avec semelles isolantes (j'avais eu la bonne idée de garder les miennes de mes années au Canada), bonnets, écharpes, gants. Baptiste était aussi bien emmitouflé dans sa combinaison, et en route pour aller voir les canards.

07__balade

J'en ai profité pour prendre quelques photos sur le chemin vers l'étang, des couleurs dans les arbres qui attirent l'oeil en cette saison, ou des branchages noirs qui se détachent nettement sur le ciel clair.

03__balade


Boules_rouges


01__arbre


02__arbre

04__balade


Arrivés à l'étang, on ne s'attendait pas à ce qu'il soit gelé, mais la moitié était prise dans la glace:

09__balade


08__balade

10__balade


Mais les canards et les cygnes étaient là, à croire qu'ils ne craignent pas le froid, eux!

05__balade


06__balade

Après presque une heure passée dehors, nous avions tout de même bien froid, et nous sommes rentré à la maison, pour nous réconforter comme nous l'avons pu.

Et ça tombe bien puisque ceci nous attendait dans la cuisine (j'y étais un peu pour quelque chose quand même!)

Gaufres_03

Et après un petit tour par le gaufrier....

Gaufre_01

Ou en version plus gourmande:


Gaufre_02


Gaufres (d'après la recette de Christophe Felder)

    Pour 10 gaufres:

    250g de farine
    2 oeufs
    1 sachet de levure de boulangerie deshydratée
    30g de sucre
    1 pincée de sel
    60g de beurre
    25cl de lait (la recette originale n'en met que 15, mais cela me semblait trop peu)
    10cl de crème liquide
   1 cuillère à soupe de rhum
   1/2 cuillère à café de vanille en poudre

Tamisez la farine et creusez un puits dans lequel vous versez le mélange levure/lait tiède.

Battez les œufs en omelette, ajoutez la vanille, le sucre et le sel. Faites fondre le beurre et laissez-le refroidir un peu.

Mélangez la farine et le lait puis incorporez le mélange d'œufs, la crème liquide et enfin le beurre fondu tout en continuant de mélanger avec une cuillère en bois. Ajoutez le kirsch et remuez à nouveau pour obtenir un mélange bien lisse.

Couvrez le saladier d'un torchon et laissez lever la pâte au minimum 1h30 à température ambiante.

Faites chauffer le gaufrier. Versez une petite quantité de pâte sur une des faces alvéolées, refermez le gaufrier et retournez-le aussitôt afin de répartir la pâte régulièrement. Laissez cuire 2 minutes puis retournez et laissez cuire à nouveau 2 minutes.

Et si vous voulez tout savoir, l'endroit où j'ai pris ces photos se trouve à 15 minutes de RER de la place de l'Etoile.... oui oui, tout près de Paris!

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Pains et brioches
commenter cet article