Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cuisine, c'est tout !
  • En cuisine, c'est tout !
  • : Un blog de recettes de cuisine pour tous les jours!
  • Contact

Partenaires

Rechercher

Blog Widget by LinkWithin

Archives

A la une!

Affiche-SBC5-HD.jpg

 

Le 5ème salon du blog culinaire se tiendra le 3ème weekend de novembre à Soissons. Cette année encore, j'y serai!

11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 07:00

Cocotte-poulet-chorizo.JPG

 

Anne a publié cette recette il y a quelques temps déjà. Quand je l'avais vue la première fois, elle m'avait vraiment tentée, et je l'ai faite pour le déjeuner, un jour où je recevais une amie et ses enfants.

Les enfants ont trouvé ça super, et ont surtout adoré "les morceaux de saucisson qui pique, cachés sous le poulet"!!

Moi aussi j'ai beaucoup aimé: c'est très bon, simple à faire, ça ne demande pas trop de surveillance en cuisine, ni de travail, il suffit de laisser mijoter tout doucement, ce qui laisse le temps de s'occuper d'autre chose pendant ce temps là.

Alors un soir où je recevais des amis, après une journée de travail, ne pouvant pas passer trop de temps en cuisine, j'ai décidé de reprendre cette recette.

La voilà donc, nous étions 4, j'ai donc repris pas à pas la recette proposée par Anne, ou presque, en divisant les quantités par deux. Chez moi, il est resté de la sauce, que j'ai mélangée le lendemain avec des pâtes fraiches, un régal.

 

Poulet au chorizo

Pour 4 personnes

   4 belles cuisses de poulet

   2 petits oignons

   2 gousses d'ail

   Thym et romarin frais

   1 feuille de laurier

   Poivre

   6 tomates cocktail

   1/2 chorizo

   1 cuillère à soupe de farine

   Huile d'olive

   Piment d'Espelette

   150ml de vin blanc

 

Otez la peau du poulet.

Epluchez les oignons et coupez-les en 4

Coupez le chorizo en rondelles, puis recoupez chaque rondelle en 4 afin de faire des cubes.

Lavez les tomates et coupez-les en quatre.

Versez deux cuillères à soupe d'huile d'olive dans une cocotte. Faites-y dorer les cuisses de poulet.

Lorsqu'elles sont bien dorées de tous les côtés, ajoutez les oignons, les herbes aromatiques et le chorizo. Laissez sur feu vif le temps que les oignons colorent.

Salez, poivrez, ajoutez une pincée de piment d'Espelette, puis les tomates et les gousses d'ail pelées et dégermées.

Saupoudrez de farine, mélangez et mouillez avec le vin blanc.

Couvrez et laissez mijoter pendant 20 à 25 minutes.

Servez avec des pâtes fraiches.

 

 

Repost 0
Published by encuisinectout - dans La viande
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 07:00

Galettes-jambon-fines-herbes.JPG

Voici une idée sans prétention pour l'apéritif, toutes simple à réaliser, mais qui chaque fois que je la propose fait son effet et plait énormément.

Lidée générale est de faire une sorte de wrap, à base de galette de sarrasin. Après, il suffit de garnir la galette avec ce qu'on veut. Pour cette fois, j'ai utilisé du jambon et du fromage, mais on peut très bien choisir du saumon fumé avec un fromage frais et de l'aneth, des lamelles de poire et du roquefort.... les idées ne manquent pas, à vous d'adapter.

Pour le fromage frais, j'ai choisi cette fois du Philadelphia ail et fines herbes. J'utilisais avant du rondelé, ou du boursin, mais ces fromages sont trop pâteux et ne s'étalent pas bien du tout. Avec le Philadelphia, pas de problème (ah, que je l'aime ce Philadelphia!!!), qui se tartine parfaitement sur les galettes.

 

Petits roulés au sarrasin, jambon et fines herbes

Pour 6 personnes

   4 galettes de sarrasin

   6 tranches de jambon blanc

   1 boite de Philadelphia ail et fines herbes.

 

Tartinez chaque galette de sarrasin de Philadelphia.

Répartissez les tranches de jambon sur les galettes (1 tranche 1/2 par galette), roulez-les bien serrées sur elles même, et coupez-le en rondelles d'1cm d'épaisseur environ. Maintenez éventuellement serré avec un pic en bois et gardez au frais jusqu'au moment de servir.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans A l'heure de l'apéro
commenter cet article
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 07:00

Croustillant-saumon-sarasin.JPG

 

Il y a quelques semaines, je vous ai proposé une recette qui venait d'un ancien Elle à Table, Croustillant de saumon frais au chou vert , dans laquelle le saumon était entourré d'une feuille de chou vert, et d'une feuille de brick, et accompagné d'une vinaigrette Tandoori.

Dans le Cuisine Actuelle de Juin, j'ai trouvé une autre recette du même style. C'était un pavé de thon, entourré d'une galette de sarrasin, cuit à la poêle et accompagné d'une mayonnaise parfumée. Mais je n'avais pas vraiment le temps de préparer la mayonnaise, et quand je suis allée chercher mon poisson, pas de pavé de thon, seulement des darnes, ce qui ne convenait pas vraiment.

Alors j'ai modifié la recette selon mon inspiration du moment. J'ai gardé l'idée de la galette de sarrasin, mais j'ai changé l'accompagnement, et le poisson. Du saumon, et une vinaigrette au gingembre, et c'était vraiment délicieux.

 

Croustillant de saumon au sarrasin

Pour 4 personnes

   4 pavés de saumon frais de 150g chacun

   4 galettes de sarrasin

   1 blanc d'oeuf

   2cm de racine de gingembre frais

   2+4 cuillères à soupe d'huile d'olive

   1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique blanc (ou à défaut, 1/2 jus de citron)

   Sel, poivre

 

 

Préparez la vinaigrette:

Râpez le gingembre, et mettez-le dans un bol.

Ajoutez 4 cuillères à soupe d'huile d'olive, le vinaigre balsamique blanc et fouettez le tout.

 

Préparez le poisson:

Salez et pavez les pavés de saumon, puis entourrez chacun d'entre eux d'une galette de sarrasin. Soudez-les avec le blanc d'oeuf.

Faites chauffer les deux cuillères à soupe d'huile dans une grande poêle. Lorsque l'huile est chaude, déposez les pavés de saumon, soudure de la galette vers le bas, et faits-les cuire pendant 5 minutes de chaque côté. La galette doit être bien dorée et croustillante, et le saumon doit rester presque cru à coeuf.

Servez immédiatement, accompagné de la vinaigrette au gingembre et de riz blanc.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Le poisson
commenter cet article
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 07:00
Risotto-langoustines-citronnelle-copie-1.JPG
Je participe cette année au 3ème concours Champagne de Vignerons.
"Créée en 2001 par le Syndicat Général des Vignerons de la Champagne afin de développer la notoriété des Champagnes élaborés au vignoble, la marque collective « Les Champagnes de Vignerons » regroupe tous les vignerons et sociétés de vignerons qui commercialisent du Champagne. 

Les Champagnes de Vignerons sont des vins rares et expressifs, reflets d’un véritable savoir-faire, propre à chaque vigneron et transmis de génération en génération. Ils sont également d’une grande diversité : 5000 vignerons et sociétés de vignerons sont regroupés autour de la marque collective. Chacun élabore avec passion des vins de caractère et de qualité, reflets d’un terroir unique. 

La marque collective garantit que chaque Champagne est issu de vignes cultivées par le vigneron lui-même et est élaboré par le vigneron sur son domaine familial ou au sein de sociétés de vignerons." (Source: site Champagnes de Vignerons)

Le thème de l'année est le champagne millésimé: j'ai donc élaboré une recette s'associant au mieux avec un champagne Blanc de Blanc millésimé 2004, domaine Pierre Moncuit.
Le risotto représente pour moi un plat de fête, et la langoustine un crustacé noble, mettant ainsi en valeur le champagne millésimé.
Le moelleux du risotto et l'acidité de la citronnelle reflètent l'équilibre du champagne. Et pour réaliser la recette, j'ai choisi comme vin blanc un Chardonnay, qui est le cépage unique du champagne Blanc de blanc.
Et avant de vous proposer ma recette sachez que l'un de mes lecteurs aura la chance de découvrir les Champagnes de Vignerons en gagnant une bouteille. Pour jouer, rien de plus simple, il vous suffit de me dire quel est votre meilleur souvenir émotion avec un Champagne de Vigneron, en postant votre réponse en commentaire à ce billet. Le 18 novembre, je tirerai le gagnant au sort parmi mes 5 réponses préférées. A vos plumes!
Risotto aux langoustines et à la citronnelle
Pour 4 personnes
   24 langoustines
   1 carotte
   1 branche de céleri
   1 oignon
   2 cuillères à soupe d'huile d'olive
   3 branches de thym frais
   2 branches de persil
   10cl de Chardonnay
   2l d'eau
   sel, poivre
   250g de riz Carnaroli (ou Arborio)
   1 échalote
   2 tiges de citronnelle
   3 cuillères à soupe d'huile d'olive
   10cl de Chardonnay
   50g de beurre
   50g de parmesan râpé
   Cerfeuil
Préparez le fumet de langoustines:
Versez 2 cuillères à soupe d'huile d'olive dans une grande casserole
Décortiquez les langoustines. Réservez les queues, et mettez les têtes et carapaces dans la casserole. Ecrasez-les.
Pelez l'oignon et émincez-le. Pelez la carotte et coupez-la en dés. Détaillez la branche de céleri en tronçons.
Ajoutez les légumes dans la casserole, les herbes et faites revenir sur feu vif pendant 5 minutes.
Versez le Chardonnay, l'eau et laissez frémir pendant 30 minutes, tout en écumant régulièrement.
En fin de cuisson, filtrez, salez et poivrez.
Préparez le risotto:
Pelez l'échalote et hachez-la finement. Hachez la citronnelle.
Faites chauffer 2 cuillères à soupe d'huile d'olive dans une sauteuse, et faites revenir l'échalote sans coloration.
Ajoutez le riz, et remuez jusqu'à ce qu'il devienne translucide. Versez alors le vin blanc, et la citronnelle hachée, et mélangez jusqu'à ce que le riz ait absorbé tout le vin.
Puis ajoutez le fumet de langoustine bouillant, louche par louche, en attendant entre chacune que le riz ait absorbé tout le fumet.
En même temps, faites chauffer le reste d'huile d'olive, et saisissez les queues de langoustine pendant une à deux minutes selon leur taille. Réservez-en 8 entières, et coupez les autres en morceaux.
Lorsque le riz est cuit (18 minutes), incorporez le beurre hors du feu, ainsi que les morceaux de langoustine, et laissez reposer 2 minutes.
Servez aussitôt, en répartissant les queues de langoustines réservées sur les assiettes, et parsemez de feuilles de cerfeuil. Parsemez de parmesan râpé.
Accompagnez ce risotto d'un Champagne de Vignerons millésimé Blanc de Blanc
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Riz et pâtes
commenter cet article
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 10:00

La ronde inter blog revient ce mois-ci, avec une nouvelle formule, et j'ai eu la chance de faire partie des 100 participants.

http://rondeinterblog.wolforg.eu/wp-content/uploads/2011/04/logo.png

Pour ce mois-ci, c'est Sabrina qui est venue piocher chez moi, pendant que j'allais me régaler chez Petite cuisinière.

Mon choix s'est porté sur le gâteau au chocolat de Cyril Lignac, que j'ai réalisé un mercredi pour le goûter. 

Je l'ai trouvé très très bon le jour même, et bizarrement décevant le lendemain, il avait vraiment séché, c'est dommage.

 

Gateau-chocolat-Lignac.JPG

 

Gâteau au chocolat de Cyril Lignac

Pour 8 personnes

200g de chocolat noir

120g de beurre

80g de farine

150g de sucre en poudre

4 oeufs

 

Péchauffez votre four à 180°.

Faites fondre le chocolat avec le beurre.

Dans un saladier, fouettez les oeufs avec le sucre, ajoutez la farine et mélangez bien.

Incorporez le chocolat et le beurre et mélangez bien de nouveaux.

Versez la préparation dans moule et faites cuire 30min à 180°.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 12:00

Foie, joue, rognons, cervelle, tripes.... et si vous les redécouvriez?

 

Ces morceaux qu'on ne cuisine peu souvent ont pourtant beaucoup d'atout: riches en protéines, pauvres en graises, variés et gouteux.

Et  le mois des produits tripiers, qui se tiendra en novembre est la bonne occasion pour les mettre en avant et les cuisiner.

 

Avec Mamina, Nawal et Anne-Hélène, nous avons mis la joue de boeuf à l'honneur lors d'un atelier tripier avec Chef Damien et 750g.

 

Plusieurs équipes se sont "affrontées" autour de burgers à la joue de boeuf, et c'est celui de Tiphaine qui a remporté le challenge. Vous pourrez retrouver son burger sur le Tripes Truck, dans Paris au cours du mois de novembre.

 

Le notre n'a pas gagné, mais son côté très gourmand a tout de même été relevé par le jury. Et nous avons pris énormément de plaisir à le préparer. Et comme l'écrit Mamina: "Un burger fait à la joue de boeuf par rapport à un steak haché même de bonne qualité, c'est autre chose. Nous sommes dans une autre dimension."

 

Crédit photo: Mamina

 

http://img.over-blog.com/383x500/2/36/01/29/PLAT-2/BURGER-TRIPIER.jpg

 

Burger gourmand: joue de boeuf, échalotes, champignons et noisettes

Pour 4 personnes :

    4 pains à burgers

    300 g de joue de boeuf cuite

    4 échalotes

    1 poignées de noisettes sans la peau

    1 pot de crème d'artichaut de 125 g

    champignons au choix (girolles, champignons de Paris ou cèpes...)

 

    une noix de beurre

    sel et poivre

 

 

Réchauffer la joue de boeuf et l'éffilocher à l'aide d'une fourchette.

Ciseler les échalotes et les faire fondre à feu moyen avec la moitié du beurre jusqu'à ce qu'elles  blondissent. Débarrasser et réserver.

Dans la même poêle  torréfier les noisettes grossièrement concassées, remettre les échalotes, ajouter  la moitié du pot de crème d'artichauts. Cuire quelques minutes à feu doux en remuant doucement. Réserver.

Dans le reste du beurre, faire sauter les champignons coupés en petits dés, les ajouter au mélange précédent. Ajuster l'assaisonnement.

Préchauffer le four à 200°.

Répartir les échalotes sur la moitié inférieure du pain couvrir généreusement avec la viande et terminer avec la garniture de champignons.

Tartiner l'intérieur du couvercle du pain avec le reste de la crème d'artichauts.

Fermer les pains et les glisser au four quelques minutes pour que la garniture se réchauffe.

 

 

Le truc en plus:

  • La joue de boeuf est une viande qui se cuit très longtemps: les fibres de collagène qui maintiennent les chairs doivent fondre à la cuisson. Une cuisson trop courte rend la viande dure. Pour cet atelier, les joues de boeuf avaient été saisies sur une poêle bien chaude, puis ont mijoté pendant 8 heures avec des aromates (carottes, oignons, herbes, sel, poivre). Ainsi cuite, la viande se détachait parfaitement à la fourchette. Allez voir l'article de Pascale a ce sujet.
  • Lors de l'atelier, nous avons réalisé des burgers de taille normale dans lesquels nous avons glissé quelques feuilles de jeunes pousses de salades.
Repost 0
Published by encuisinectout - dans La viande
commenter cet article
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 07:00

Au mois d'août, lorsque l'été a enfin réussi à s'installer sur le nord de la France, nous avons pu pique niquer.

Mais l'été s'est tellement bien installé que les températures sont très vite montées bien trop haut pour envisager un pique-nique en journée au soleil.

Alors nous avons opté pour une solution très agréable, le pique-nique en soirée: le samedi caniculaire, vers 19h, lorsque la température est redescendue sous 38°C, nous avons retrouvé des amis près d'un ruisseau, avons posé nos nappes sur une grande pelouse ombragée et partagé un merveilleux moment.

Même si vers 21h30 il faisait encore 30°C, et que les moustiques et autres bestioles volantes semblaient vraiment vouloir elles-aussi profiter du dîner, nous en avons bien profité.

Pour l'occasion, j'avais préparé des sandwichs très frais, et une belle salade, dont je vous reparlerai.

Mes sandwichs ont vite été dévorés par les petits et grands gourmands, et l'idée est à retenir.

 

Sandwichs-saumon-concombre-chevre.JPG 

Sandwichs chèvre, saumon et concombre, tout frais

Pour 10 triangles

   10 grandes tranches de pain de mie

   200g de fromage de chèvre frais

   1 botte de ciboulette

   2 tranches de saumon fumé

   1/2 concombre

   Poivre

 

Coupez le concombre en très fines tranches.

Dans un saladier, détendez le fromage à la fourchette. Ajoutez la ciboulette ciselée finement, le saumon coupé en petits morceaux et poivrez. Mélangez.

Retirez la croûte du pain de mie si vous le souhaitez.

Tartinez 5 tranches de pain de mie avec le fromage de chèvre.

Couvre de rondelles de concombre.

Fermez avec le reste du pain.

Coupez chaque sandwich en deux, et gardez au frais jusqu'au moment de servir.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Pains et brioches
commenter cet article
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 07:00

Tortilla-courgettes.JPG

 

J'ai un mari, qui, comme vous le savez déjà si vous suivez régulièrement mon blog, était très difficile lorsque nous nous sommes rencontrés.

Il y a 14 ans, il aurait été tout à fait impensable de lui faire manger de la salade verte par exemple. Aujourd'hui, c'est lui qui me réclame des salades composées et variées pendant l'été!

Pareil pour beaucoup de légumes, les fruits de mer, et j'en oublie certainement.

Il y a cependant une chose que je n'arrive toujours pas à lui faire manger, c'est les oeufs. En gâteau, ou oeufs à la neige, ça passe très bien, mais en oeuf coque, dur, en omelette ou oeuf aux plats, je peux oublier. Nos deux enfants, eux, n'ont aucun mal, un oeuf à la coque et c'est le bonheur. Et en pique nique, ils sont ravis avec des oeufs durs.

Et pourtant, il y a quelques temps, sans le vouloir, et sans même avoir usé de ruse, j'ai réussi à faire manger des oeufs à mon mari.... enfin des oeufs un peu transformés, mais ces bouchées se rapprochaient tout de même beaucoup d'une omelette!

 

Nous avions reçu des amis pour un apéritif, et j'avais préparé plusieurs petits choses, dont une tortilla aux courgettes et à la menthe. Le soir même, il n'a pas touché à ma tortilla, plus occupé à gouter aux autres plats, guacamole, houmous, caviar d'aubergines, pissaladière ou rillettes de sardines. Mais le lendemain midi, je le vois picorer les restes, et les cubes de tortilla. Et là, il me dit: "c'est super bon, qu'est-ce que c'est?" J'avoue être restée sans voix, je ne lui ai pas caché qu'il avait goûté une sorte d'omelette à son insu. Mais après en avoir mangé 5 ou 6 morceaux, il n'en a pas repris une fois qu'il a su ce que c'était.... dommage

Mais c'est tout de même la preuve qu'il a quand même bien évolué, goute sans appréhension maintenant, et que c'est surtout l'idée qu'il peut s'en faire qui le bloque.

 

Tortillas de courgettes à la menthe

Pour 4 personnes

   500g de petites courgettes bien fermes

   1/2 bouquet de menthe fraiche

   6 à 8 oeufs (selon que vous servez en entrée, ou en bouchées apéritives)

   Huile d'olive

   Sel, poivre

 

Coupez les courgettes en petits cubes, et faites-les revenir pendant 5 à 10 minutes dans une grande poêle antiadhésive, avec un filet d'huile d'olive.

Lavez la menthe et ciselez-la finement. Mélangez-la aux courgettes. Salez, et poivrez.

Cassez les oeufs dans un saladier et fouettez-les.

Préchauffez le four à 180°C.

Versez les courgettes dans un plat en silicone, puis les oeufs battus. Répartissez bien les oeufs dans le plat, et enfournez pour 20 à 30 minutes.

Laissez refroidir, puis réfrigérez avant de couper en cubes, et de servir.

 

Repost 0
Published by encuisinectout - dans A l'heure de l'apéro
commenter cet article
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 07:00

Beignets-de-sauge.JPG

 

Pendant les vacances en Haute Savoie, dans le potager du chalet, il y avait des pieds de sauge.

Pour l'apéritif, un soir, nous avons donc lancé la préparation de beignets de sauge. C'est tout simple et rapide à faire. Il faut bien sûr aimer le goût de la sauge, personnellement, j'adore ça, alors pourquoi se priver? 

 

Beignets de sauge

   Pour 8 personnes

   40 feuilles de sauge fraîches

 

   150 g de farine

   1 œuf

   20 cl de lait demi-écrémé

   1 cuillère à soupe d'huile de tournesol

   Sel, Poivre

   Huile pour friture

 


Versez la farine dans un saladier. Faites un puits, et ajoutez l'oeuf. Mélangez, puis ajoutez le lait petit à petit et l'huile de tournesol.

La pâte a une consistance épaissz.

Laissez reposer pendant au moins une heure au frais.

 

 

Juste avant de servir, lavez et séchez les feuilles de sauge.

Faites chauffer de l'huile de friture dans une casserole, ou une grande poêle.

Trempez les feuilles une par une dans la pâte, afin qu'elles soient totalement entourrées de pâte.

Plongez les feuilles dans l'huile chaude. La pâte gonfle. retournez à mi-cuisson.

Egouttez les beignets sur une feuille de papier absorbant, salez, poivrez et servez aussitôt.




Repost 0
Published by encuisinectout - dans A l'heure de l'apéro
commenter cet article
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 07:00

Fiadone

 

Il y a très longtemps que je voulais gouter ce dessert d'origine corse. Mais vers chez moi, c'est tout simplement impossible (ou presque) de trouver de la brousse de brebis, ou brocciu frais. C'est ce fromage qui est toute la base du Fiadone. Et lorsque je suis en vacances en Provence, je trouve nettment plus facilement du vrai brocciu frais. Le brocciu ressemble par sa texture à la ricotta italienne, même s'il est un peu plus fort en goût (et oui, c'est un fromage de brebis)

En Corse, fiadone signifie flan, c'est bien la texture qu'a ce gâteau une fois cuit, mais alors c'est un flan frais, crémeux, doux et délicieux.

Il existe certainement autant de recettes de fiadone que de cuisinières corses. J'avais une recette en stock, celle là demande de battres les blancs en neige. Dans d'autes, on met les oeufs entiers, sans les battre, dans d'autres encore, on bât bien les oeufs entiers jusqu'à ce qu'ils deviennent mousseux.... à vous de voir si vous préférez une texture plus aérée ou non. J'ai pour ma part choisi de garder les blancs en neige. 

Et j'ai fait des heureux ce jour là, mon fiadone n'a pas fait long feu.....

 

 

 

Fiadone

Pour 4 personnes

   500g de brousse de brebis (ou brocciu)

   6 oeufs

   250g de sucre blanc

   1 citron jaune non traité

   1 cuillère à soupe d'eau de vie

   1 pincée de sel

 

Préchauffez le four à 180°C.

Lavez le citron, et prélevez le zeste. Pressez le jus.

Séparez les jaunes et les blancs d'oeufs. 

Dans un saladier, mélangez les jaunes d'oeufs et le sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez le jus de citon, les zestes et le brocciu, et fouettez pour bien l'incorporer aux oeufs. Ajoutez l'eau de vie.

Montez les blanc en neige très fermes, avec une pncée de sel. Incorporez-les à la préparation, en soulevant délicatement.

Beurrez un moule rectangulaire, et faites cuire pendant 30 minutes dans la partie basse du four.

Si le fiadone dore trop vite, couvrez-le d'une feuille de papier sulfurisé.

Laissez le fiadone refroidir, et dégustez tiède ou froid.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article