Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cuisine, c'est tout !
  • En cuisine, c'est tout !
  • : Un blog de recettes de cuisine pour tous les jours!
  • Contact

Partenaires

Rechercher

Blog Widget by LinkWithin

Archives

A la une!

Affiche-SBC5-HD.jpg

 

Le 5ème salon du blog culinaire se tiendra le 3ème weekend de novembre à Soissons. Cette année encore, j'y serai!

27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 07:00

Montage charlotte aux fraises

 

Cette année, nous avons fêté plusieurs fois les 4 ans de ma fille. L'avantage qu'elle a à être née en Juin, c'est que je peux lui faire des gâteaux avec des fruits d'été, et cette année, j'ai opté pour les fraises.

Quand je lui ai dit qu'elle aurait, pour la 3ème fois que nous fêtions son anniversaire une charlotte aux fraises,elle était ravie. Elle a par contre été un peu déçue quand elle a vu arriver le gâteau, car je crois qu'elle s'attendait plus à quelque chose comme ça.... à 4 ans, forcément, les princesses et autres héroïnes toutes roses, ça leur parle plus qu'un gâteau qui porte un nom de petite fille.

Mais je ne suis pas assez douée pour faire un gâteau en forme de petite fille, et une charlotte aux fraises c'est quand même bon!!!

 

Charlotte aux fraises 02

 

J'ai repris une recette d'un ancien Elle à Table, mais pour rester dans le tout rose qui plait tant à ma stroumpfette, j'ai choisi des biscuits roses de Reims pour le fond et le tour de la charlotte, et je les ai trempés très rapidement dans le sirop (sans alcool contrairement à ce qu'indiquait la recette) afin qu'ils gardent leur coté croquant. Et pour la déco, j'ai mis des perles argentées en sucre.

 

Charlotte aux fraises 05

Charlotte aux fraises

Pour 6 à 8 personnes

   600g de fraises

   24 biscuits roses de Reims

   4 fromages blancs à la vanille

   75g d'amandes en poudre

   125g de sucre en poudre

   4 feuilles de gélatine

   20cl de crème liquide

   Sirop de fraises ou de framboises

 

Faites ramollir les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide.

Portez à ébulliton 10cl d'eau avec le sucre. Retirez la casserole du feu. Essorez les feuilles de gélatine entre vos mains, et ajoutez-les dans le sirop. Mélangez jusqu'à ce que la gélatine soit fondue et laissez tiédir.

Lavez et équeutez les fraises. Coupez-en la moitié en morceaux.

Fouettez la crème bien froide en chantilly.

Mélangez les fromages blancs à la vanille avec la poudre d'amande et le sirop refroidi et incorporez délicatement la chantilly. Ajoutez les 300g de fraises coupées en morceaux et mélangez doucement.

Dans une assiette creuse, mélangez à part égale sirop de fraises et eau.

Trempez un à un les biscuits de Reims dedans et tapissez le tour du moule à charlotte de biscuits.

Remplissez de la crème aux fraises et recouvrez de biscits trempés dans le sirop.

Posez une petite assiette couverte d'un poids sur le dessus et faites prendre au moins 4 heures au réfrigérateur.

Au moment de servir, démoulez la charlotte, et décorez le dessus du restant de fraises.

 

 

La truc en plus:

Si vous n'avez pas de moule à charlotte, vous pouvez utiliser une casserole. Dans ce cas-là, tapissez-la de papier film avant de la remplir, et refermez le papier film sur le dessus une fois le gâteau monté. Le démoulage sera beaucoup plus facile

Pour que la charlotte soit plus belle, ne tapissez pas le dessus de biscuits roses et laissez 1cm entre la crème aux fraises et le haut des biscuits rose. Vous pourrez ainsi remplir le reste de fraises coupées en morceaux pour décorer.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 07:00

Montage brochettes poulet citronelle

 

Il y a près de chez moi un très magasin assez grand de fruits et légumes.

On y trouve plein de produits de saison, mais aussi des produits plus exotiques. J'y achète de temps en temps des christophines, un légume tropical dont nous nous étions régalés aux Antilles. j'en fais des gratins, c'est un régal.

Le rayon herbes aromatiques est très bien fourni avec de très beaux bouquets de basilic, persil, estragon, ciboulette, sauge, oseille, coriandre.... Et dans ce même rayon, je trouve de la citronnelle fraiche. Je n'en avais jamais vu ailleurs auparavant car je n'ai pas l'habitude de fréquenter les épiceries asiatiques car il n'y en a pas dans mon quartier.

Mais depuis que je trouve très facilement de la citronnelle, j'aime l'utiliser en cuisine. Il y a peu, j'en ai mis dans un curry thaï, pour cette recette, c'est en brochettes, avec des blancs de poulets marinés dans une sauce à base de citron, huile d'olive, curry et citronnelle. Et comme j'aime énormément le goût de cette plante aromatique exotique, vous en retrouverez certainement prochainement dans d'autres recettes.

 

Brochette poulet citronelle 05

 

Brochettes de poulet à la citronnelle

Pour 4 personnes

   600g de blancs de poulets coupés en dés

   7 tiges de citronnelle

   2 citrons

   2 cuillères à soupe d'huile d'olive

   1 cuillère à café de curry

   Sel, poivre

 

Eliminez des premières feuilles de 3 tiges de citronnelle, et coupez la partie tendre en tout petits morceaux.

Dans un bol, mélangez le jus des citrons, l'huile d'olive, le curry et la citronnelle. Salez et poivrez

Mettez les dés de poulet dans un saladier, arrosez de la sauce à la citronnelle et laissez mariner au frais pendant au moins 2 heures.

Fendez les tiges de citronnelle restantes en deux dans la longueur, et enfilez-y les dés de poulet mariné.

Faites cuire sur le barbecue pendant une dizaine de minutes.

Si cous n'avez pas de barbecue, vous pouvez aussi réaliser de petites brochettes que vous ferez cuire à la poêle, ou sous le gril du four.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans La viande
commenter cet article
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 07:00

Montage macarons chocolat feve tonka

Quand je vais courir, j'y vais avec des amies. Et comme nous sommes des filles, nous ne pouvons pas nous empêcher de papotter en courant. C'est très bien, cela permet de contrôler que notre rythme cardiaque ne monte pas trop haut: tous les coureurs vous le diront, en entrainement, il faut être environ à 70% de sa fréquence cardiaque maximale, et à ce rythme là, il faut pouvoir parler sans être essouflé! Donc nous controlons que notre rythme cardiaque ne monte pas trop..... en papottant! Et de quoi parlons-nous? De trucs de filles, des enfants, et de cuisine... on ne se refait pas!

 

Macarons chocolat tonka 04

 

C'est donc lors d'une séance de footing que mes deux copines Alice et Claire m'ont avoué qu'elles aimeraient bien faire des macarons. Nous avons donc programmé une date pour une matinée macarons. Ce que je n'avais pas vraiment prévu, c'est que ce matin là, il allait faire très très chaud.... 27°C dans l'appartement à 9h du matin, ce n'était pas forcément idéal pour faire des macarons.

Effectivement nous avons eu très chaud. 11 plaques de macarons à cuire, 160 coques, le four qui chauffe pendant plus d'1heure..... il fallait les mériter ces macarons là.

Mais nous avons bien travaillé, sur 160 coques, une seule a craquelé, toutes les autres étaient réussies.

 

Macarons framboise et citron 06

Nous avons fait 3 parfums, chocolat noir/fève Tonka, framboises et citron, un joli camaïeu de couleurs et de parfums.

Je vous propose la recette des macarons chocolat noir/fève Tonka, dont les coques sont toujours réalisées avec la recette de Mercotte à base de meringue à l'italienne, et qui donne de superbes résultats à chaque fois. Les deux autres recettes viendront dans quelques temps.

 

Macarons chocolat tonka 02

 

Macarons au chocolat noir et à la fève Tonka

 Pour une quarantaine de petits macarons
    150g de sucre en poudre
    50ml d'eau

    150g de poudre d'amandes
    150g de sucre glace
   
    2 fois 50g de blancs d'oeuf vieillis depuis 3 ou 4 jours au réfrigérateur
    15g de sucre en poudre
    1 pincée de sel
    Quelques gouttes de jus de citron

    Cacao amer en poudre

 

   100g de crème fleurette

   100g de chocolat noir

   20g de beurre

   1 à 2 fèves Tonka

 

 

Sortez les blancs d'oeufs du frigo quelques heures avant de commencer pour qu'ils soient à température ambiante.

 

Rapez la fève Tonka dans la crème fleurette.

Faites fondre le chocolat noir au baine-marie.

Portez la crème à ébullition et versez-la en 3 fois sur le chocolat noir en mélangeant bien.
Laissez tiédir puis incorporez le beurre et laissez prendre à température ambiante.

 

Mixez au robot la poudre d'amande et le sucre glace.

Montez 50g de blancs d'oeufs avec la pincée de sel et les gouttes de jus de citron. Commencez doucement. Lorsque le mélange commence à mousser, ajoutez les 15g de sucre en poudre en trois fois. Augmentez la vitesse du fouet pour obtenir une consistance dite en "bec d'oiseau". Baissez la vitesse lorsque la consistance est obtenue.
Parallèlement, faites chauffer les 150g de sucre et l'eau sans mélanger. Lorsque la température atteint 110°C, versez le sirop dans les blancs en mince filet le long des parois du bol, tout en continuant de fouetter les blancs.
Laissez le fouet en vitesse moyenne jusqu'à ce que la température descende à environ 40°C.

Pendant que la meringue refroidit, mélangez le reste des blancs non montés au mélange poudre d'amandes/sucre glace. On obtient une sorte de pâte d'amande.
Versez progressivement la meringue italienne et macaronnez à la maryse pour faire retomber la masse jusqu'à ce que l'appareil fasse le ruban.

Superposez deux plaques de cuisson (j'utilise une plaque de four et une plaque de cuisson en silicone) et recouvrez d'une feuille de papier sulfurisé. Fixez la feuille de papier sur les plaques aux quatre coins avec un peu d'appareil à macarons.
Remplissez une poche munie d'une douille de 8 ou 10mm avec l'appareil à macarons, et dressez des petits dômes en quinconce sur la feuille. Tapez le dessous des plaques pour que les macarons prennent une jolie forme ronde et que l'air s'évacue. Saupoudrez les coques de cacao amer à l'aide d'une passoire.
Laissez crouter pendant 1/2h.
Préchauffez le four à 150°C et faites cuire les plaques 13 minutes.

En fin de cuisson, sortez les plaques du four et attendez quelques minutes avant de décoller les macarons. Décollez les coques en les pinçant à leur base et en les faisant tourner sur eux-mêmes. Si c'est difficile, faites couler un peu d'eau sous la feuille de papier sulfurisé, les macarons se décolleront facilement.

 

Assemblez les coques deux par deux avec la ganache au chocolat et à la fève Tonka.

 

Gardez au frais avant de déguster.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Macarons
commenter cet article
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 07:00

Montage tartare legumes espuma tomates

 

 

 Et si on ressortait le siphon ? Et oui, ça fait longtemps que je n’ai pas publié de recette qui utilise cet ustensile bien sympathique pour faire de jolies mousses et chantilly parfumées en un rien de temps.


Cette fois, c’est une chantilly parfumée à la tomate qui vient sur un tartare de légumes multicolore.
Les légumes croquent sous la dent, la chantilly fond dans la bouche, mais mieux vaut proposer ce plat à l’apéritif en toutes petites verrines, et bien assaisonner les légumes, sinon, c’est un peu fade.

Tartare legumes espuma tomates 03

 


Tartare de légumes et son espuma de tomates
Pour 12 verrines

   1/2 poivron rouge
   1/2 poivron vert
   1/2 poivron jaune
   1/2 oignon rouge
   1 petite courgette
   10 olives noires dénoyautées
   1 cuillère à soupe de basilic ciselé
   4 cuillères à soupe d’huile d’olive
   1 cuillère à soupe de vinaigre de Xérès
   Sel, poivre

   400g de tomates
   2 cuillères à soupe de ketchup
   10cl de crème liquide
   ½ feuille de gélatine
   2 cuillères à soupe d’huile d’olive
   Tabasco

Faites ramollir la gélatine en plongeant la feuille dans un bol d’eau froide.
Pelez les tomates, épépinez-les et coupez-les en dés.
Chauffez la crème liquide, et incorporez la gélatine.
Mixez la crème, les tomates, le ketchup, l’huile d’olive et le tabasco.
Filtrez et versez dans le siphon. Fermez bien le siphon, percutez une cartouche de gaz, secouez le siphon et gardez-le couché au réfrigérateur.

Coupez les poivrons, l’oignon, la courgette et les olives en tout petits dés.
Ajoutez le basilic, mélangez bien.
Assaisonnez avec l’huile d’olive et le vinaigre, salez, poivrez et répartissez dans des verrines.
Au moment de servir, secouez de nouveau le siphon, déposez sur chaque verrine un peu de mousse à la tomate et servez aussitôt.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les légumes
commenter cet article
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 07:00

Montage clafoutis cerises

 

 

J'adore le clafoutis. C'est un dessert tout simple à faire, des fruits, une pâte à crêpes, 45 minutes de cuisson, et le tour est joué.
Mais tout ne peut pas être aussi simple: mon clafoutis préféré est le très classique aux cerises. Or, je n'ai pas de jardin, pas de cerisiers, et en saison, les cerises qu'on trouve sur les marchés sont en général chères, donc je préfère que nous les mangions crues en dessert plutôt que de les cuisiner.

Parfois, j'ai cependant la chance d'en avoir beaucoup, parce que quelqu'un a un cerisier dans son jardin et m'en donne comme Odile l'a très gentiment fait samedi. Bon, en fait, Odile n'a pas de cerisier dans son jardin, mais elle était allée les cueillir dans le jardin de la mère du mari de la fille de.... bref, ça ne change rien à l'histoire, Odile avait encore plein de cerises chez elle et quand nous sommes repartis de chez elle samedi, après un BBQ en famille, elle m'a donné un sac rempli de cerises d'une variété qui donne des cerises pas très grosses, pas très noires mais très sucrées et juteuses. Et comme j'en ai beaucoup, et que certaines commençaient à s'abimer, j'en ai fait dès dimanche un clafoutis.

L'an dernier, j'avais testé le miel à la place du sucre dans le clafoutis, j'avais beaucoup aimé le goût du miel associé à celui des cerises, donc j'ai refait la même chose. J'ai aussi parfumé la pâte avec un peu d'Amaretto, et surtout caramélisé le dessus du clafoutis avec du sucre roux en fin de cuisson, ce qui donne au clafoutis une surface dorée et craquante, un vrai bonheur!

 

Clafoutis cerises miel 01


Clafoutis aux cerises et au miel

Pour 6 personnes

   500g de cerises bien mures

   4 oeufs

   100g de miel liquide pas trop fort (lavande par exemple)

   70g de farine

   250ml de lait

   3 cuillères à soupe d'amaretto

   10g de beurre pour le plat

   30g de sucre roux

 

Préchauffez le four à 180°C.

Equeutez les cerises, lavez-les et séchez-les.

Dans un saladier, battez les oeufs en omelette. Ajoutez le miel, mélangez bien. Versez la farine tamisée en pluie, mélangez pour l'incorporer aux oeufsVersez doucement le lait puis l'amaretto en continuant de mélanger.

Beurrez un plat allant au four, et répartissez les cerises dans le fond. Saupoudrez de 15g de sucre roux, secouez le plat pour bien répartir tout le sucre, et versez la pâte sur les cerises.

Enfournez pour 35 minutes.

Sortez le plat du four, parsemez le dessus du clafoutis du reste de sucre roux, et continuez la cuisson pendant 10 minutes.

Sortez du four, laissez tiédir, et dégustez tiède ou froid selon votre goût.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
18 juillet 2010 7 18 /07 /juillet /2010 17:30

 

 

HSE-2010-07-18.jpg

 

Nappe à rayures

Tasses colorées

Recettes simples et savoureuses

L'ombre du parasol

...

Pause estivale dans un jardin

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Happy Sunday Evening
commenter cet article
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 07:00

Montage curry thai

 

Cela fait un moment que je cherche de la pâte de curry vert. Impossible d'en trouver au rayon exotique de mon supermarché, et je manquais de temps et de courage pour chercher ailleurs.

Au mois de Juin, un jour où je ne travaillais pas, j'ai décidé de faire un saut dans Paris, pour aller chercher des produits que je ne trouve pas facilement. Et je suis revenue avec mon pot de pâte de curry vert.

 

Curry thai 01

 

 

Mais que faire avec? Je savais bien que j'allais trouver des idées, et c'est un peu par hasard, en parcourant des blogs un matin 
que j'ai trouvé cette recette de curry de poulet. Un vrai plat thaïlandais, une recette qui vient d'une école de cuisine en Thaïlande, cet article avait tout pour me séduire.

 

Et je dois dire que j'ai été séduite, c'est doux, parfumé, plein de saveurs agréables, une vraie réussite qui a beaucoup plu!

Je mets la recette telle que je l'ai faite, j'ai ajouté un peu plus de pâte de curry vert que dans la recette d'origine car mon curry n'était pas très fort.

 

Curry thai 03


 

Curry vert de poulet thaï

Pour 4 personnes

   2 belles cuillères à soupe de pâte de curry vert
   400 g de blancs de poulet
   2 pommes de terre
   1 carotte
   2 poignées de pousses de soja fraiches
   4 tiges de citronnelle
   4 oignons nouveaux
   1 cuillère à café de sucre brun
   1 cuillère à soupe de sauce nuoc-mam
   1 cuillère à café de sauce soja salée
   1 boîte de 400ml de lait de coco
   400 ml d'eau
   1 poignée de coriandre

 

Coupez les blancs de poulet en dés.

 

Pelez les pommes de terre et les carottes. Coupez les pommes de terre en petits dés et les carottes en rondelles.

Pelez et émincez les oignons.

Lavez les pousses de soja et égouttez-les.

Otez les enveloppes externes des tiges de citronelles et coupez la partie tendre en tout petits morceaux.

 

Portez l'eau, le lait de coco et la pâte de curry à ébullition dans une cocotte. Ajoutez-y les dés de poulet et laissez-les cuire pendant 5 minutes.

Ajoutez alors tous les légumes, les citronelle, le sucre, le nuoc-mam et la sauce soja. Faites cuire pendant 12 minutes.

 

Servez le curry dans des bols, parsemez du reste de citronelle et de feuilles de coriandre fraiche. Accompagnez de riz thaï.

 

Repost 0
Published by encuisinectout - dans La viande
commenter cet article
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 07:00

Montage oeuf a la neige aux pralines roses

Dans ma famille, les oeufs à la neige sont une tradition: tous les ans, le 30 novembre, pour la Saint André, ma grand-mère faisait des oeufs à la neige. Est-ce que c'était parce que les oeufs à la neige étaient le dessert préféré de mon grand-père qui s'appelle André, je ne sais pas, mais je me souviens que quand j'étais petite, nous attendions cette date pour déguster ce dessert, sur lequel elle faisait couler du caramel qui durcissait en fils très fins, que j'adorais.

 

 

 

Oeufs a la neige aux pralines roses 05

 

 

Quand Pascale a récemment posté ses oeufs à la neige, ça m'a rappelé ceux de ma grand-mère, qui fait bel et bien des oeufs à la neige traditionnels, en pochant les blancs d'oeufs dans le lait bouillant. Pascale explique d'ailleurs très bien la différence entre oeufs à la neige et iles flottantes dans son article, je vous invite à le lire, car la confusion est très fréquente.

Pour ma part, aucun doute, je préfère les oeufs à la neige, que je trouve tellement plus moelleux.

Dans ma version, les oeufs sont pochés dans de l'eau, et j'ai parsemé mon dessert de pralines roses, qui apportent une touche colorée sucrée que j'aime énormément.

La recette que je propose est celle de Pascale, à quelques petits trucs près.

 

Oeufs a la neige aux pralines roses 02

 

Oeufs à la neige

Pour 4 personnes

Pour la crème anglaise

   400 ml de crème fleurette entière
   300 ml de lait entier
   125 g de sucre
   6 jaunes d'œufs
   1 gousse de vanille

 

Pour la neige

   4 blancs d’œufs
   40 g de sucre

   4 cuillères de pralines roses concassées

 

 

La crème anglaise:

 

Versez le lait et la crème dans une casserole. Ajoputez-y la gousse de vanille fendue en deux dans le sens de la longueur et grattée. Portez à ébullition, puis éteignez le feu et laissez la gousse de vanille infuser pendant environ 15 minutes.

Dans un saladier, fouettez les jaunes d'oeuf et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.


Portez de nouveau le lait à ébullition, retirez la gousse de vanille et conservez-la.
Versez doucement le mélange lait/crème bouillant sur les oeufs blanchis en mélangeant bien, puis remettez le tout dans la casserole sur feu très doux.


Faites cuire sur feu doux sans cesser de mélanger jusqu'à ce que la crème nappe la cuillère. La crème ne doit jamais bouillir.


Versez dans un saladier, ajoutez de nouveau le gousse de vanille, et laissez tiédir en remuant régulièrement. Couvrez ensuite de film étirable et gardez au frais pendant au moins 6 heures.

 


La neige:

 

Montez les blancs d'oeufs en neige bien fermes. Commencez doucement. Lorsque le mélange commence à mousser, ajoutez le  sucre en poudre en trois fois.


Faites chauffer deux litres d’eau dans une grande casserole et maintenez l’eau à 85°C, c'est-à-dire juste avant qu’elle ne frémisse.
Déposez des quenelles de blancs battus en neige dans la casserole puis faites les pocher pendant 7 minutes.
Retournez-les puis continuez la cuisson pendant 3 minutes. Retirez-les de l’eau puis déposez-les sur un torchon, jusqu’au moment de servir.

 

Remplissez 4 coupes de crème anglaise et déposez sur chaque coupe un ou plusieurs blancs.

Décorez de pralines roses concassées et servez aussitôt.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 07:00

Montage graines germees en salade fruitee

Les graines germées, c'est très sympa: ça donne un coté un peu herbes folles aux plats, ça craque sous la dent, ça colore, ça parfume et surtout c'est très bon pour la santé.

Si vous avez la place, la patience et le temps vous pouvez les faire pousser chez vous, avec des germoirs, qu'on trouve en magasins d'alimentation biologique. Sinon, vous pouvez les acheter en barquettes soit en magasins bio, soit dans certains supermarchés. Mon supermarché propose 3 ou 4 variétés différentes, bio, et j'aime en acheter pour mettre dans mes assiettes.

Certaines sont très fortes, et pour une saveur douce, j'ai une préférence pour l'alfalfa, qui sont en fait des graines de luzerne germées.

Dans cette salade, j'ai mis des jeunes pousses d'épinards, de la poire, des germes d'alfalfa, une vinaigrette originale au sirop d'érable et j'ai servi des tartines de roquefort parsemées de noisettes concassées. J'en ai fait un plat sain, léger, équilibré et bourré de vitamine, tout ce que j'aime en ce moment!

 

Graines germees en salade fruitee 05

 

Salade fruitée aux graines germées

Pour 4 personnes

   4 grosses poignées de jeunes pousses d'épinards

   70g de graines germées (alfalfa)

   2 poires

   1 filet de jus de citron

   50g de noisettes concassées

   8 tranches de baguette au levain

   100g de roquefort

 

   1 cuillère à café de moutarde

   3 cuillères à soupe d'huile d'olive (ou de noisette)

   1 à 2 cuillères à soupe de sirop d'érable

   1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre

   Sel, poivre

 

 

Dans un bol, fouettez ensemble la moutarde et le sirop d'érable. Ajoutez l'huile doucement en continuant de fouetter, puis le vinaigre. Salez, poivrez et laissez reposer.

 

Pelez les poires, coupez-les en lamelles et citronez-les légèrement pour qu'elle ne brunissent pas.

Lavez et séchez les pousses d'épinards.

Dans un saladier, mélangez les pousses d'épinards, les graines germées, puis ajoutez les poires.

 

Faites griller les tranches de baguette, tartinez-les de roquefort et parsemez-les de noisettes concassées.

 

Juste au moment deservir, versez la vinaigrette dans le saladier, mélangez délicatement et servez. Accompagnez chaque assiette de deux tranches de pain au roquefort.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Salades
commenter cet article
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 07:00

Montage gateau moelleux aux abricots

 

Les abricots sont mes fruits préférés. Depuis toujours j'aime leur belle couleur, leur parfum, leur texture. J'aime acheter ceux qui sont presque trop mûrs, presque en purée, qui poissent les doigts et dégoulinent sur mon menton quand je croque dedans.

 

Mes enfants ont du hériter de cette passion pour les abricots, ils en rafolent tous les deux, et en pleine saison, je parcours les étals des marchés en cherchant les plus murs et les plus juteux possibles pour faire plaisir à toute la famille. En région parisienne, ce n'est pas évident de trouver de bons abricots, mais lorsque nous sommes en Provence, nous profitons pleinement de leur courte saison. Parce qu'on n'en trouve pas des abricots toute l'année: la saison est vraiment courte, 1 à 2 mois tout au plus si on veut manger de bons abricots, et non pas des cailloux vendus en supermarché dès le mois de mai. Un bon abricot mur à point sait se faire désirer jusqu'à fin Juin, et dès mi-août, il faut de nouveau l'attendre.

 

Il est cependant possible d'en garder quelques souvenirs pour l'hiver, en les congelant, ou en confiture. Mais je préfère quand même les déguster en pleine saison. Et je les cuisine assez rarement, préférant les croquer au dessert.

 

Mais pour le pique-nique parisien, ma grande puce de 4 ans et moi avons mis des abricots dans un gâteau, tout moelleux et léger. Une fois cuits, les abricots deviennent légèrement acides, et se marient parfaitement avec la base au mascarpone du gâteau. La texture est proche de celle d'un far breton, il est peu gras car ne contient pas de beurre, et l'acidité des abricots donne une belle fraîcheur à ce gâteau. Et ma grande puce était vraiment fière (et moi aussi), car elle a quasiment fait ce gâteau toute seule: j'ai aidé à casser les oeufs, peser les ingrédients et monter les blancs en neige, mais pour ce qui est de mélanger, dénoyauter les abricots et lécher le plat, elle s'est débrouiller comme une chef en herbe.

 

Gateau moelleux aux abricots 04

 

Gâteau moelleux aux abricots

Pour 8 personnes

   800g d'abricots bien murs

   4 oeufs

   125g de sucre en poudre

   175g de mascarpone

   110g de farine

   Sel

 

Séparez les jaunes d'oeufs des blancs.

Dans un saladier, blanchissez les jaunes d'oeufs et le sucre en poudre.

Ajoutez le mascarpone, puis la farine et mélangez bien.

Montez les blancs en neige très ferme avec une pincée de sel.

Versez 1/3 des blancs dans la pâte et mémangezbien, puis incorporez délicatement le reste en soulevant la pâte à l'aide d'une spatule.

 

Préchauffez le four à 180°C

 

Tapissez un moule à manqué de papier sulfurisé, ou beurrez-le et farinez-le bien.

Versez la pâte dans le moule.

Lavez et séchez les abricots. Otez les noyaux et coupez chaque oreillon en 4 lamelles.

Répartissez les lamelles sur le gâteau et enfournez pendant 40 minutes. La surface doit être bien dorée.

Démoulez encore tiède et dégustez tiède ou froid.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article