Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cuisine, c'est tout !
  • En cuisine, c'est tout !
  • : Un blog de recettes de cuisine pour tous les jours!
  • Contact

Partenaires

Rechercher

Blog Widget by LinkWithin

Archives

A la une!

Affiche-SBC5-HD.jpg

 

Le 5ème salon du blog culinaire se tiendra le 3ème weekend de novembre à Soissons. Cette année encore, j'y serai!

19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 09:15


Quand jeudi soir Céline, une amie et voisine ma dit qu'elle aimerait bien que je lui apprenne à faire des macarons, j'ai dit oui tout de suite. Et on a tout de suite fixé une date, samedi matin: ses enfants et son mari ne rentraient de vacances que samedi en début d'après-midi, mes enfants ne sont pas là, tout était donc réuni pour que nous ayons le temps pour les faire.
Ce n'est qu'après que j'ai réfléchi, que je m'embraquais dans un truc quand même un peu risqué: est-ce qu'on va les réussir, est-ce que je vais être à la hauteur?
J'avais des blancs au congélateur, donc c'était parfait.
Vendredi, j'ai envoyé une liste d'idées à Céline, pour qu'elle choisisse ceux qu'on allait faire. Le site Pure Gourmandise regorge de très bonnes idées, et nous nous sommes inspiré de deux idées de garnitures: speculoos, et citron/gingembre.
Dans les deux cas, nous sommes parties de la recette de garniture indiquée sur le site, mais nous l'avons un peu modifiée selon nos idées. Pour les coques, j'ai repris la recette que je fais habituellement (mais hier après-midi, j'ai enfin acheté une thermosonde chez IKEA, pour tester la recette à la maringue italienne une prochaine fois)

Hier matin, nous nous sommes retrouvées dans ma cuisine pour l'atelier macarons. Après quelques explications, nous voilà lancées. Et je dois dire que macaronner à deux, c'est plus facile. Du coup, nous avons obtenu une pâte bien souple, brillante, et réalisé de très jolies coques.
Je suis finalement ravie de ce petit atelier, les macarons ont une belle forme, une belle collerette, ont bien gonflé.... David, le mari de Céline a été épaté, "on dirait des vrais!"
Et nous les avons dégustés ensemble le soir, puisque nous sommes allés diner chez Céline et David (avec d'excellentissimes lasagnes).
Voici la première recette, celle des macarons aux speculos. Celle des macarons citron gingembre viendra ensuite!


Macarons aux speculoos
Pour une trentaine de macarons
   3 blancs d'oeufs mis au frais depuis 3-4 jours, puis portés à température ambiante (environ 100g)
   210 g de sucre glace
   125 g de poudre d'amandes
   30 g de sucre en poudre
   1 pointe de couteau de colorant alimentaire jaune (ou brun) en poudre

   50g de pâte de speculoos (on la trouve dans le commerce, mais pas partout)
   50g de mascarpone
   4 speculoos

Mixez finement la poudre d'amandes et le sucre glace, puis tamisez le mélange.

 

Montez les blancs en neige ferme en commençant avec une cuillère de sucre dès que le fouet laisse des marques, puis en mettant le reste et en fouettant à vitesse maximale pour obtenir un effet "bec d'oiseau", c'est à dire des pointes de blancs dès que vous retirez les fouets. Ajoutez ensuite le colorant dans les blancs fermes et bien mélanger pour une couleur homogène.

Saupoudrez peu à peu la poudre d'amandes dans les blancs, et mélangez à la corne en plastique ou à la spatule en silicone. Le mélange doit être brillant, lisse, et former un ruban en retombant. Cela peut prendre un bon moment avant d'obtenir la bonne texture.

Préparez une feuille de papier sulfurisé sur la plaque de silicone, que vous posez sur une plaque de cuisson. Fixez la feuille de cuisson sur la plaque de silicone avec un peu de pâte à macarons

Dressez des dômes régulièrement espacés à l'aide d'une poche à douille. Tapotez sous la plaque pour donner une belle forme aux macarons et évacuer l'air.

Laissez croûter une trentaine de minutes au moins.

 

Préchauffez le four à 150°C.
Enfournez pour 12 minutes en laissant le four entre-ouvert..
            
A la sortie du four, laissez refroidir les plaques quelques minutes, puis versez un peu d'eau sous la feuille de papier sulfurisé et attendez 1 minute : les macarons se décolleront alors tout seuls. Déposez-les à l'envers sur une grille pour un séchage parfait de leur base.

 

Travaillez à la fourchette la pâte de speculoos et le mascarpone pour obtenir une pâte souple. Emiettez les speculoos dans le mélange et mélangez bien le tout.

 

Assemblez les coques de macarons deux par deux avec une petite cuillère de ganache au speculoos.

Essayez de garder les macarons 24h au frais avant de les déguster.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Macarons
commenter cet article
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 07:00

A la maison, nous mangeons peu de confiture. Mais ça faisait quand même un moment que l'idée de me lancer et de faire mes propres confitures me tentait.
La semaine dernière, c'est Céline qui m'a dit qu'elle en avait fait, et comme cette année, les fruits ne sont pas très chers, j'ai décidé de me lancer enfin. J'ai trouvé 1,5kg d'abricots murs sur le marché, et je me suis lancée.
Mais comme dit mon mari, je ne peux pas faire des choses toutes simples, donc j'ai ajouté du romarin du balcon pour parfumer légèrement ma confiture. Dès le lendemain matin, j'ai pu y goûter sur les tartines du petit déjeuner, et je crois que dorénavant, je vais manger plus de confiture!!!


Confiture d'abricots au romarin
Pour 4 pots
   1,5kg d'abricots (environ 1,3kg dénoyautés)
   2 branches de romarin
   1kg de sucre en poudre blanc
   1/2 cuillère à café d'agar-agar

La veille, lavez les abricots, ouvrez-les et retirez les noyaux. Lavez le romarin.
Mettez les oreillons d'abricots et les branches de romarin dans un grand saladier, ajoutez le sucre et mélangez. Couvrez et gardez toute une nuit, ou plus, au frais.

Lavez soigneusement les pots vides et les couvercles, arrosez les d'eau bouillante et faites les séchez à l'envers sur un torchon propre.
Pendant ce temps, versez le contenu du saladier dans une grande casserole (ou une bassine en cuivre), portez à ébullition et laissez cuire 15 minutes à ébullition, tout en remuant. Baissez le feu et laissez frémir pendant 15 minutes.
Ajoutez alors l'agar-agar, poursuivez la cuisson 2 minutes. Vérifiez la consistance en laissant tomber une goutte de confiture sur une assiette froide: la goutte doit figer immédiatement. Si nécessaire, poursuivez un peu la cuisson.
Otez du feu, et mettez en pots. Fermez les couvercles, et retournez les pots pour laisser refroidir.
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Confitures
commenter cet article
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 07:11

Il y a des choses que je n'ai jamais cuisinées. La roquette en fait partie. Traditionnellement, je me contente de la manger en salade, tout simplement, avec un filet d'huile d'olive et de vinaigre balsamique. Mais là, j'avais envie de tester laroquette cuite. J'ai vu sur plusieurs blogs des idées pour la préparer, en pesto par exemple.
Chez moi, elle a fini en quiche. La roquette cuite perd un peu son côté piquant, la cuisson fait par contre ressortir un peu plus l'amertume, et j'ai beaucoup aimé.


Quiche à la roquette et au fromage de chèvre
Pour 4 personnes
   1 pâte brisée (faite maison, ou pur beurre)
   200g de roquette
   150g de fromage de chèvre frais
   100g de lardons fumés
   3 petits oignons blancs
   2 oeufs
   10cl de crème fraiche épaisse
   1 cuillère à soupe d'huile d'olive
   Sel, poivre

Emincez les oignons finement. lave la roquette et essorez-la.
Faites chauffer l'huile dans une grande poêle antiadhésive et faites revenir les oignons. Ajoute les lardons, faites-les revenir pendant environ 5 minutes, puis ajoutez la roquette et laissez-la fondre en remuant pendant 1 ou 2 minutes. Réservez.
Préchauffez le four à 180°C.
Dans un saladier, battez les oeufs en omelette. Ajoutez le fromage et la crème et mélangez bien le tout. Salez peu (les lardons et le fromage sont déjà salés) et poivrez. Versez ensuite la roquette et mélangez.
Déroulez la pâte sur sa feuille de papier sulfurisé dans un moule à tarte. Versez la préparation à la roquette sur la pâte et faites cuire pendant 25 minutes.
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Tartes salées
commenter cet article
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 07:00

Mercredi dernier, les enfants et moi devions aller prendre le goûter avec Célia et Enora. J'avais préparé des petits muffins bien appétissants, je suis sûre qu'Enora les aurait aimé. Mais changement de programme, j'ai du tout annuler à 16h, en raison d'un contre temps de dernière minute! Du coup, Célia et Enora n'ont pas pu voir Camille et Baptiste(et moi), et n'ont pas pu goûter aux petits muffins chocolat et miel. Camille et Baptiste les ont adorés, mais je suis quand même déçue que notre goûter tombe à l'eau. Enfin on a promis de remettre cela à la rentrée, et voici quand même la recette des muffins qui ont été dévorés par mes petits gourmands


Muffins au chocolat et au miel
Pour 12 muffins
   150g de chocolat noir
   70g de beurre
   5 oeufs
   125g de sucre
   4 cuillères à soupe de miel
   150g de farine

Préchauffez le four à 190°C.
Faites fondre le beurre et le chocolat au bain-marie et laissez tiédir.
Battez les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez le chocolat fondu, le miel et la farine en battant le mélange après chaque nouvel ingrédient.
Montez les blancs en neige ferme et incorporez-les à la pâte.
Déposez des caissettes en papier sulfurisé dans chaque empreinte du moule à muffin, et remplissez-les de pâte aux 3/4.
Faites cuire environ 12 minutes.
Sortez du four, et laissez tiédir les muffins avant de les retirer du moule.
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 14:13

Voici un plat qui sent bon l'été. En accompagnement de grillades, c'est léger et idéal. Il demande peu de préparation, si ce n'est couper les légumes et la cuisson se fait doucement au four. J'avais trouvé l'idée dans un ancien Elle à Table.
Camille a beaucoup aimé, et mangé sans rien dire, alors qu'elle est ces temps-ci dans une phase "Non j'aime pas!". Ca doit être la feta qui a permi de faire passer le tout!


Tian de légumes d'été aux olives et à la feta
Pour 4 personnes
   1 aubergine
   2 courgettes
   4 tomates
   3 gousses d'ail nouveau
   1 oignon rouge
   200g de feta
   150g d'olives violettes
   Huile d'olive

Préchauffez le four à 180°C.
Lavez les légumes sans les peler (préférez donc des légumes bio). Coupez-les en gros dés. Coupez l'oignon en rondelles. Pelez et dégermez les gousses d'ail, et coupez-les en deux.
Mettez tous les légumes dans un plat allant au four, arrosez d'huile d'olive et mélangez bien.
Enfournez pendant 30 minutes.
Au bout de 30 minutes, ajoutez 1/4 de verre d'eau et la feta coupée en cubes. Remettez au four pour 20 minutes, puis répartissez les olives et poursuivez la cuisson 10 minutes.
Servez aussitôt, ou dégustez complètement refroidi.
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les légumes
commenter cet article
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 18:54

Je suis partie vendredi dernier pour conduire les enfants en Bretagne. Ils vont passer un peu plus de 15 jours de vacances au bord de la mer, et profiter du bon air, de la plage, du jardin.... Mais pour moi, ce n'est pas encore les vacances, et je suis rentrée aujourd'hui. La maison est bien vide et bien calme. Ils me manquent déjà, mais voyons le bon côté des choses: nous allons sortir, profiter du ciné, des restos, du théâtre.... Et puis je vais pouvoir cuisiner sans enfants dans les pattes, car ces derniers temps, c'était un peu compliqué: Baptiste trouve que les boutons de la cuisinière sont très intéressants quand je suis en train de cuisiner.
Pendant ces deux jours que j'ai passés avec les enfants en Bretagne, dans une grande maison avec des escaliers et beaucoup de placards et de tiroirs, il a eu beaucoup de choses à découvrir, et je n'ai donc pas passé beaucoup de temps en cuisine. Voici cependant une recette rapide et saine que j'ai préparée le premier soir là-bas, pour tout le monde: des flocons de céréales, un pot de purée de potimarron bio, 2 oeufs, un petit oignon frais, 2 minutes à la poêle de chaque côté, et tout le monde a adoré.


Galettes de céréales au potimarron

Pour 4 personnes
   200g de flocons de céréales (un mélange de 5 céréales, achetées au biocoop dans mon cas)
   1 gros pot de purée de potimarron (400g, toujours au biocoop)
   1 oignon blanc
   2 oeufs bio
   Huile d'olive

Emincez l'oignon très finement.
Battez les oeufs en omelette dans un saladier. Ajoutez la purée de potimarron et mélangez. Ajoute ensuite l'oignon émincé et les flcons de céréales.
Faites chauffer un peu d'huile d'olive dans une grande poêle antiadhésive.
Formez des galettes avec la préparation aux céréales, et faites-les dorer 2 à 3 minutes de chaque côté.
Servez avec une salade verte (j'avais pris un mélange de graines germés, fenouil, alfafa et radis)
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les légumes
commenter cet article
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 07:00


Pour l'apéritif, voici des petites bouchées toutes fraiches et bien agréables. Elles n'ont pas fait long feu sur la table!!!


Mini sandwichs roulés aux noix de cajou et lait de coco
Pour 20 mini sandwichs
   5 tranches de pain de mie
   2 cuillères à soupe bombées de ricotta
   4 cuillères à café de lait de coco
   2 cuillères à soupe de noix de cajou émiettées
   5 lamelles de poivron rouge
   5 cuillères à café de Saint Morêt
   Coriandre ciselée

Mélangez la ricotta, les noix de cajou émiettées et le lait de coco.
Retirez la croute des tranches de pain de mie et applatissez-les avec un rouleau à pâtisserie. Tartinez chaque tranche d'une fine couche de ricotta aux noix de cajou. Déposez sur un des bords de la tranche une lamelle de poivron et roulez la tranche de pain autour de la lamelle.
Coupez chaque rouleau en 4 parties, en éliminant les extrémités.
Tartinez un coté de chaque mini sandwich de Saint-Morêt et trempez-le dans la coriandre ciselée.
Réservez au frais avant de servir.

 

55254891

Repost 0
Published by encuisinectout - dans A l'heure de l'apéro
commenter cet article
10 juillet 2009 5 10 /07 /juillet /2009 07:00

Je pars quelques jours, juste le temps du weekend, pour conduire mes enfants en Bretagne. Je reviens lundi, dans la journée. Mais mon blog, lui, ne s'arrête pas: j'ai préparé quelques recettes qui seront publiées automatiquement pendant mon absence.
Comme on est en période estivale, mon blog va cependant lui aussi tourner un peu au ralenti, avec moins de recettes. Depuis quelques mois, je vous propose une recette par jour. Je pense passer pour cet été à une tous les deux jours environ.
Aujourd'hui, pour ce premier billet que vous lisez alors que je suis probablement déjà sur la route, ou arrivée en Bretagne, je vous propose une recette que j'apprécie particulièrement, un carpaccio de Saint Jacques. Il est indispensable d'utiliser des Saint-Jacques très fraiches pour ce carpaccio, ou des surgelées, qui conviennent aussi parfaitement (et sont plus faciles à couper quand elles sont encore un peu dures).



Carpaccio de Saint-Jacques au gingembre
Pour 4 personnes
   16 grosses noix de Saint-Jacques très fraîches
   6 cuillères à soupe d'huile d'olive
   2 cuillères à soupe de gingembre émincé très finement
   Poivre

Mélangez l'huile d'olive et le gingembre dans un bol et laissez mariner pendant 1h.
Coupez les noix de Saint-Jacques en tranches très fines. Répartissez les tranches dans 4 assiettes, arrosez d'huile au gingembre, donnez un ou deux tours de moulin à poivre et servez aussitôt.
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Le poisson
commenter cet article
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 07:00

Pour le piqe-nique parisien, Aurore avait aporté de délicieux sablés de chez elle. Tout le monde les a adorés, mapucela première (et moi aussi!)
Et je n'ai pas attendu longtemps pour les refaire!


Pour accompagner la salade de fruits qui fait dire hmmmmmm après le BBQ de samedi dernier, j'avais fait une belle boite de ces sablés, en suivant presque la recette d'Aurore, mais avec des écorces d'orange et de citron confits. j'ai indiqué la recette telle que je l'ai faite, mais pour les précisions, il vaut mieux aller voir celle d'Aurore!
Et là aussi, les sablés ont eu du succès. Camille a fini les derniers pour le goûter lundi, mais on en aurait bien mangé plus!


Sablés de Caen, à la fleur d'oranger et aux agrumes confits
Pour une quarantaine de sablés

   250 g  de farine

   75 g  de sucre

   150 g  de beurre mou

   2 jaunes d'oeufs durs 

   2 cuillères à soupe de lait

   2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger

   1 quart d'écorce d'orange confite détaillée en tout petits dés

   1 quart d'écorce de citron confit détaillée en tout petits dés

   1 jaune d'oeuf pour dorer, délayé avec 1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger



Écrasez à la fourchette les jaunes d'oeufs durs avec le lait et l'eau de fleur d'oranger. Passez au tamis pour en faire une purée très fine. Versez la farine et le sucre dans un grand saladier, faites un puits et parsemez de petits morceaux de beurre bien mou et du mélange de jaunes d'oeufs ainsi que les dés d'agrumes confitz. Commencez à amalgamer du bout des doigts puis travaillez l'ensemble pour former une boule.

Fraisez la pâte 2 fois,en écrasant petit à petit la pâte sur le plan de travail avec la paume de la main pour bien mélanger les ingrédients. Formez à nouveau une boule et placer 1 h au frais.


Laissez la revenir à température puis étalez au rouleau sur un plan de travail fariné sur un petit centimètre d'épaisseur. Découpez les sablés à l'aide d'un emporte pièce et déposez-les sur une plaque couverte d'un papier sulfurisé. Fouettez rapidement le jaune d'oeuf avec l'eau de fleur d'oranger et badigeonnez avant de cuire 12min à 180 C°.


J'ai gardé les sablés pendant 2 jours dans une boîte hermétique, ils se sont parfaitement conservés.
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Je teste vos recettes
commenter cet article
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 07:00

Aujourd'hui, c'est une recete toutesimple, et assezlégèreque je vous propose, un wok depoulet au soja. J'aime beaucoup ce qu'on appelle des pousses de soja, mais qui sont plus exactement des pousses de haricot mungo. Ca craque sous la dent, j'adore! Là, je les ai tout simplement fait sauter au wok avec du poulet, des épices, et du lait de coco!


Wok de poulet au soja
Pour 4 personnes
   4 blancs de poulet coupés en dés
   500g de pousses de soja
   1 gousse d'ail
   1 cuillère à soupe de gingembre râpé
   1 oignon
   2 cuillères à soupe de sauce soja
   2 cuillères à soupe de lait de coco
   Coriandre ciselée
   Huile d'olive

Lavez les pousses de soja et égouttez-les.
Faites chauffer l'huile d'olve dans le wok, et faites revenir les blancs de poulets pendant 5 à 10 minutes.  Ajoutez alors l'ail pelé, dégermé et écrasé, le gingembre, et l'oignon émincé. Pouruivez la cuisson pendant 10 minutes en remuant souvent. Ajoutez pousses de soja et lait de coco, et pouruivez la cuisson pendant 10 minutes en remuant souvent, puis versez la sauce soja.
Servez et paremez de coriandre ciselée.
Repost 0
Published by encuisinectout - dans La viande
commenter cet article