Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cuisine, c'est tout !
  • En cuisine, c'est tout !
  • : Un blog de recettes de cuisine pour tous les jours!
  • Contact

Partenaires

Rechercher

Blog Widget by LinkWithin

Archives

A la une!

Affiche-SBC5-HD.jpg

 

Le 5ème salon du blog culinaire se tiendra le 3ème weekend de novembre à Soissons. Cette année encore, j'y serai!

8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 07:36

Montage-saute-poulet-au-cidre.jpg

 

Il y a quelques mois, nous avons été invités chez des amis, et nous avons mangé ce poulet au cidre.

J'ai tellement apprécié le plat que j'ai demandé la recette à mon amie, qui me l'a envoyée. J'ai donc refait ce poulet à la maison: avec le cidre et les pommes, le poulet a une agréable saveur sucrée et acidulée, c'est tout simple à faire, et vraiment bon!

 

Saute-de-poulet-au-cidre-05.jpg

 

Fricassé de poulet au cidre et pommes caramélisées

Pour 4 personnes

   4 cuisses de poulet fermier

   8 champignons de Paris

   2 pommes golden

   1 cuillère à café de fond de veau

   3 cuillères à soupe de crème fraiche épaisse

   30cl de cidre brut

   20g de beurre

   50g de sucre en poudre

   Sel, poivre

 

Dans une cocotte, faites chauffer le beurre et ajoutez les cuisses de poulet. Faites-les dorer de tous les côtés sur feu vif. Salez et poivrez.

 

Lavez les champignons et coupez-les en lamelles.

Délayez le fond de veau dans 20cl d'eau chaude.

 

Lorsque les cuisses de poulet sont bien dorées, jetez la graisse, et ajoutez le cidre. Portez à ébullition, puis versez le fond de veau et les champignons. Couvrez et laissez cuire à feu doux pendant 30 minutes.

Au bout de 30 minutes, retirez les morceaux de poulet de la cocotte, réservez-les au chaud, et faites réduire le jus de cuisson de moitié. Incorporez alors la crème fraiche, mélangez bien. Portez à ébullition en fouettant énergiquement, puis remettez les morceaux de poulet dans la cocotte et gardez au chaud sur feu très doux.

 

Pelez les pommes et coupez-les en quartiers.

Faites fondre le sucre dans une poêle jusqu'à obtenir un caramel, ajoutez les quartiers de pommes et faites-les revenir pour bien les caraméliser.

 

Servez la fricassée de poulet avec les pommes caramélisée.

 

 

Repost 0
Published by encuisinectout - dans La viande
commenter cet article
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 07:00

  Montage-muffins-petits-pois-lardons-copie-1.jpg

 

Pour les apéritifs printaniers, ou estivaux, ou encore pour un diner léger, accompagnés d'une salade verte, ou de tomates, ces petits muffins ont tout pour plaire!

Ils sont moelleux, parfumés, et joliment colorés!

Comme c'est de saison, je les ai faits avec des petits pois frais, mais n'hésitez pas, pour gagner du temps, à utiliser des surgelés. Par contre, pas de petits pois en boite, la couleur n'est pas aussi jolie, ils risquent de s'écraser, et surtout le goût ne sera pas du tout le même!

 

Muffins-petits-pois-lardons-04.jpg

Muffins aux petits pois et lardons

Pour 20 petits muffins

   400g de petits pois frais, ou 200g de petits pois surgelés

   200g de farine

   1 sachet de levure chimique

   3 oeufs

   10cl de lait

   10cl d'huile de noix de macadamia (ou d'olive, mais pour ma part j'ai cette huile dans mes placards à utiliser!)

   100g de comté rapé

   100g d'allumettes de lardons

   2 cuillères à soupe de ciboulette ciselée

   Poivre

 

Ecossez les petits pois et faites-les cuire à l'étouffée pendant 5 minutes

Faites revenir les lardons dans une poêle antiadhésive sans ajouter de matière grasse.

Egouttez petits-pois et lardons, mélangez-les et laissez-les refroidir.

Préchauffez le four à 180°C

Dans un saladier, mélangez lea farine, la levure et les oeufs.

Délayez petit à petit avec l'huile et le lait.

Ajoutez alors le comté râpé, les petits pois et les lardons, la ciboulette et poivrez. Mélangez délicatement.

Répartissez la préparation dans des moules à muffins beurrés, et enfournez pour 15 minutes.

Servez chaud ou froid

Repost 0
Published by encuisinectout - dans A l'heure de l'apéro
commenter cet article
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 07:00

Montage-madeleines-chocolat-miel.jpg

 

Les madeleines de Trish Deseine, tout le monde, ou presque, les connait.

 

Elles sont la star du livre Je veux du chocolat, elles ont fait le tour des blogs, mes amies les préparent régulièrement, et pourtant, elles n'avaient pas encore eu l'occasion de faire leur apparition chez moi.

Mais depuis qu'elles ont accompagné ma soupe de fraises au basilic que mon mari aime tant lors s'un diner entre amis il y a quelques temps, je peux vous assurer qu'elles vont désormais faire partie de mes classiques du gouter. Elles sont rapides à faire et super moelleuses.

 

Madeleines-chocolat-miel-05.jpg

Seul inconvénient, je trouve qu'elles ne se conservent pas longtemps car les dernières ont un peu durci... mais en même temps, pourquoi tenter de résister et de les garder pour le lendemain, alors qu'elles sont si bonnes le jour même?

 

Madeleines-chocolat-miel-02.jpg

 

Madeleines au miel et au chocolat

Pour 30 madeleines

   150g de chocolat noir

   70g de beurre

   5 oeufs

   125g de sucre
   4 cuillères à soupe de miel
   150g de farine

 

Faites fondre le chocolat et le beurre au micro-onde ou au bain-marie. Laissez refroidir.

Dans un saladier, battez les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez le chocolat fondu, le miel, le sucre et la farine, en mélangeant rapidement le mélange après avoir ajouté chaque nouvel ingrédient.


Montez les blancs en neige et incorporez-les à la pâte. Laissez refroidir la pâte au réfrigérateur pendant au moins une heure.

Préchauffez le four à 190°C
Beurrez les moules à madeleines. Remplissez chaque empreinte aux 3/4, et faites cuire 8 à 10 minutes. 

Puis tentez de les laisser refroidir avant de vous jeter dessus!

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 07:00

Montage-cookies-chevre-flocons-d-avoine.jpg

 

J'ai déjà réalisé des cookies salés pour l'apéritif, l'idée avait beaucoup plu, j'avas trouvé ça très sympa, etsurtout, ça change des traditionnels biscuts apéro qu'on peut acheter engrande surface! Là, c'est fait maison, on choisit vraiment les arômes, et on ne met que du bon dedans, pas de mauvaises graisses si on le souhaite, pas d'arômes artificiels.... Et en plus, on peut varier les goûts à l'infini. Ceux-la sont au chèvre par exemple, mais on peut très bien y mettre du roquefort, ou y ajouter des dés de tomates séchées.... alors laissez court à votre imagination, et surprenez vos invités, je vous garanti qu'il n'en restera pas!

 

Cookies-chevre-flocons-d-avoine-02.jpg

 

Cookies au fromage de chèvre et flocons d'avoine

Pour une quinzaine de cookies

   100g de farine

   50g de flocons d'avoine

   3 cuillères à soupe d'huile d'olive

   2 cuillères à soupe de crème épaisse

   1/3 de bûche de chèvre coupée en dés

   1 cuillère à café de thym

   Sel, poivre

 

Préchauffez le four à 180°C

Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients et formez une boule de pâte.

Recouvrez la plaque du four de papier cuisson. Déposez des petits tas de pâte, et écrasez-les légèrement avec la paume de la main

Faites cuire 10 minutes, et servez tiède ou froid

Repost 0
Published by encuisinectout - dans A l'heure de l'apéro
commenter cet article
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 08:10

Montage-crumble-tomates.jpg

Pour Noël, j'ai reçu le coffret l'Ecole de cuisine italienne d'Alba Pezone. Je connaissais cette chef talienne que je lisais régulièrement dans Elle à Table, j'ai aussi suivi un cours dans son école il y a quelques temps, et son livre en est la prolongation naturelle!

J'avais goûté aussi chez des amis son Menu 100% tomates, que j'ai redécouvert dans le tome 3. Mon mari avait tellement aimé le crumble de tomates que je l'ai vite refait, pour lui faire plaisir, et à moi aussi, car ce crumble est un délice. Les tomates sont caramélisées avec des oignons blancs, donnant ainsi un côté sucré, le crumble au parmesan accompagne les légumes, à refaire très vite.

La recette d'origine indique d'utiliser de la poudre de noisettes dans le crumble, je n'en avais pas, et j'ai donc mis de la poudre d'amandes, ainsi que quelques noisettes grossièrement concassées. Mais pour une saveur encore plus subtile, je le referrai avec uniquement de la poudre d'amandes la prochaine fois!

 

Crumble-tomates-01.jpg

 

Crumble de tomates au parmesan, selon Alba Pezone

Pour 4 personnes

   600g de tomates fraîches, costulo genovese, ou coeur de boeuf à défaut

   6 petits oignons blancs frais

   Thym frais

   Quelques câpres en saumure

   1 cuillère à soupe de cassonade

   Huile d'olive

   Sel, poivre

 

   100g de beurre froid

   100g de farine

   50g d'amandes en poudres

   50g de parmesan fraîchement râpé

   4 cuillères à soupe d'huile d'olive

   8 noisettes grossièrement concassées

 

Lavez les tomates et coupez-les en cubes.

Dessalez les câpres à l'eau froide.

Pelez et émincez finement les oignons. Faites chauffer 4 ou 5 cuillères à soupe d'huile d'olive dans une poêle et faites fondre les oignons à feu moyen. Saupoudrez de cassonade et laissez caraméliser à feu vif pendant 1 ou 2 minutes.

Ajoutez alors les tomates et laissez mijoter pendant 5 minutes à feu moyen.

Retirez du feu, mélangez avec les câpres, parsemez de thym, salez légèrement, poivrez et arrosez d'un filet d'huile d'olive.

 

Préchauffez le four à 210°C.

 

Préparez la pâte à crumble en mélangeant rapidement tous les ingrédients du bout des doigts.

Répartissez les tomates dans le plat à crumble, saupoudrez de la pâte en grosses miettes.

Enfournez pendant 20 minutes jusqu'à ce que le crumble soit doré et croustillant.

Servez tiède.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les légumes
commenter cet article
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 08:05

GIF-SBC4
Après mon premier SBC l'an passé, j'attends impatiemment le prochain, qui aura lieu les 19 et 20 novembres 2011 à Soissons!

J'ai hâte de revoir les blogueurs, l'ambiance, cuisiner dans la bonne humeur!!!

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Blabla en tout genre
commenter cet article
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 07:21

Montage-sardinade-roquefort.jpg

 

C'est drôle, j'ai réalisé cette recette il y a déjà un moment, en février je crois, et il y a quelques temps, j'ai vu quasiment la même chez Sandra!

Alors je vous le promets, je n'ai pas pompé mon idée chez Sandra, puisque j'avais fait cette sardinade avant! Mais je vous conseille vraiment de la tenter pour l'apéritif, c'est un vrai régal, la sardine et le roquefort sont bien équilibrés, leurs gouts puissants s'associent sans que l'un ne prédomine, une vraie réussite!

 

Sardinade-au-roquefort-03.jpg

 

Sardinade au roquefort

Pour 4 à 6 personnes

   160g de sardines à l'huile

   100g de roquefort

   1 branche de céleri bien tendre

   5cl de porto blanc

   Poivre

 

Egouttez les sardines et conservez l'huile.

Mettez les sardines dans le bol mixer du robot, ajoutez le céleri coupé en morceaux, le porto et le poivre. Ne salez pas (le roquefort ajouté par la suite apporte beaucoup de sel). Mixez pour obtenir une purée fine.

Ajoutez alors le roquefort émietté et 3 cuillères à soupe d'huile de la boite et mixez de nouveau pour bien mélanger.

Si nécessaire, ajoutez un peu plus d'huile. Vérifiez l'assaisonnement

Gardez au moins 2h au frais pour faire un peu épaissir la sardinade avant de la tartiner sur des tranches de pain grillé

 

 

 

Le truc en plus:

  • Choisissez des sardines à l'huile de très bonne qualité, dont le goût prononcé ne sera pas effacé par le roquefort. Je pends celles de la Belle Iloise que j'achète en Bretagne, mais les Connêtable à l'ancienne, qu'on trouve en grandes surfaces sont parfaites aussi
  • les branches tendres du céleri sont les branches claires à l'intérieur du légume
Repost 0
Published by encuisinectout - dans A l'heure de l'apéro
commenter cet article
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 07:03

Montage-verrines-quinoa-saumon.jpg

 

Il serait grand temps que ce blog reprenneune activité normale.... une seule recette en avril, quelle catastrophe.

En même temps, je cuisine peu ces temps-ci, mais pas aussi peu que cela! Par contre,le temps se fait rare: je travaille plus en ce moment, les soirées sont plus longues, les week-end agréables, donc nous passons plus de temps dehors et je suis moins devant l'ordinateur! Mais j'ai pourtant beaucoup de recettes à publier, alors je vais tenter de rattraper un peu ce retard!

 

J'aime beaucoup le quinoa. Cette céréale d'Amérique du Sud change du riz et des pâtes, et se prète à beaucoup de préparations. Les grains craquent sous la dent, et le goût assez neutre permet de l'accomoder de beaucoup de façons différentes.

 

Pour un apéritif dinatoire, pourquoi ne pas le proposer en verrines, assaisonné de pamplemousse, et recouvert de lanièrs de saumon fumé.

La recette est inspirée d'une idée que j'avais vue dans un magazine au moment des fêtes.

 

Verrines-quinoa-saumon-fume-03.jpg

 

Verrines de quinoa au pamplemousse et saumon fumé

Pour 6 personnes

   4 belles tranches de saumon fumé

   150g de quinoa

   2 pamplemousses

   1 citron vert bio ou non traité

   2 cuillères à soupe d'huile de sésame

   2 oignons fanes

   1 cuillère à café de miel liquide

   1 cuillère à soupe de ciboulette ciselée

   Sel, poivre

 

Rincez le quinoa, puis faites-le cuire 15 minutes dans de l'eau bouillante salée. Egouttez et laisez refroidir

Rapez le zeste du citron vert et prélevez le jus.

Dans un bol, mélangez vivement une cuillère à soupe du js de citron vert, le jus d'un pamplemousse, l'huile et le miel. Salez et poivrez.

Versez cette sauce sur le quinoa refroidi, mélangez, puis ajoutez les oignons ciselés et la ciboulette.

Répartissez le quinoa dans des verres et gardez au moins une heurre au frais.

 

Avant de servir, pelez le deuxième pamplemousse à vif, et prélevez les suprêmes. Détaillez le saumon en lanières.

Répartissez les suprêmes de pamplemousses et les lanières de saumon fumé sur les verrines de quinoa, donnez un tour de moulin à poivre, décorez des zestes de citron hachés et servez

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Le poisson
commenter cet article
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 21:56

Montage crumble potiron

Ouh la....

On est en avril, et je n'ai toujours pas posté mes recettes de février.... il faut dire qu'en ce moment, le temps file beaucoup trop vite, et mon énergie avec!

Alors forcément, du potiron en avril, ce n'est plus franchement de saison, mais tant pis, il faut bien que je la publie cette recette, donc vous l'aurez quand même en avil!

 

Crumble potiron 04

 

Crumble au potiron et aux flocons d'avoine

Pour 6 personnes

   1 kg de potiron

   1 gousse d'ail

   2 cuillères à soupe de flocons d'avoine

   2 boules de mozzarella

   2 cuillères à soupe de parmesan rapé

   125g de beurre

   125g de farine

   2 cuillères à soupe d'huile d'olive

   Sel, poivre

 

Mélangez du bout des doigts la farine, les flocons d'avoine, le parmesan, une pincée de sel et le beurre froid taillé en dés, pour obtenir une pâte sableuse

 

Pelez le potiron et coupez-le en dés.

Faites chauffer l'huile d'olive dans une sauteuse et faites revenir les dés de potiron pendant 10 minutes.

Salez, poivrez, puis poursuivez la cuisson encore quelques instants.

Coupez la mozzarella en gros dés, et mélangez-la rapidement avec le potiron.

Versez le potiron dans un plat à gratin, puis répartissez régulièrement la pâte à crumble dessus.

 

Faites cuire pendant 40 minutes dans un four préchauffé à 180°c et servez chaud.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les légumes
commenter cet article
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 07:00

Montage-clafoutis-myrtilles.jpgIl y a quelques temps, j'ai acheté le livre de Jean Sulpice, Cuisine en Famille.

On y trouve plein de bonnes idées, des recettes assez simples à réaliser, mais excellentes, comme ce dos de cabillaud et son écrasé de pommes de terre au citron, que nous apprécions beaucoup à la maison.

 

Dès la première fois où j'ai feuilleté le livre, j'ai repéré le clafoutis aux myrtilles. J'avais aussi vu peu de temps avant cette recette chez Mercotte, et j'avais noté l'originalité de ce clafoutis, à savoir la brioche utilisée dans la pâte.

Ma mère faisait un clafoutis où elle utilisait du pain brioché ramolli dans du lait tiède, et j'ai donc pensé que nous allions nous rapprocher de sa recette.

 

Clafoutis-myrtilles-01.jpg

 

Je ne me souviens plus du goût du clafoutis que faisait ma mère, par contre, celui de Jean Sulpice va désormais fait partie de mes classiques.

En cette saison, j'ai utilisé des myrtilles surgelées, puisque cette baie se ramasse en montagne l'été, mais le résultat était certainement aussi bon.

La couleur est certes surprenante, mais clafoutis n'est pas trop sucré, on sent bien le goût des myrtilles, et j'ai adoré le côté très moelleux de ce dessert très gourmand! Tout cela contribue au succès, et au fait qu'il retrouvera sous peu sa place sur ma table.

 

Clafoutis-myrtilles-05.jpg

 

Clafoutis aux myrtilles selon Jean Sulpice

Pour 6 personnes

   500g de myrtilles

   1 citron vert

   155g de brioche

   3 oeufs

   95g de sucre bio complet

   80g de poudre d'amandes

   80g de beurre

   15cl de lait

   1 pincée de sel

 

   1 noix de beurre

   1 cuillère à soupe de farine

 

Préchauffez le four à 160°C.

Faites chauffer le lait avec le beurre coupé en morceaux. Lorsque le beurre est fondu, et le lait chaud, versez le tout sur la brioche coupée en morceaux, et laissez-la ramollir.
Cassez les oeufs en séparant les blancs des jaunes.
Rincez le citron, et râpez son zeste

Mixez la brioche et le lait avec la poudre d’amande, le zeste de citron, les jaunes et 70 g de sucre pour obtenir une pâte épaisse et bien homogène.

Montez les blancs avec une pincée de sel en ajoutant progressivement les 25g de sucre restants. Lorsque les blancs sont bien fermes, incorporez délicatement les blancs montés à la pâte.
Ajoutez les myrtilles.

 

Beurrez et farinez un moule à manqué anti-adhésif de 24 cm de diamètre.

Verser la pâte et enfournez pendant 40 mn. Laissez tiédir avant de démouler, et dégustez tiède.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article