Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cuisine, c'est tout !
  • En cuisine, c'est tout !
  • : Un blog de recettes de cuisine pour tous les jours!
  • Contact

Partenaires

Rechercher

Blog Widget by LinkWithin

Archives

A la une!

Affiche-SBC5-HD.jpg

 

Le 5ème salon du blog culinaire se tiendra le 3ème weekend de novembre à Soissons. Cette année encore, j'y serai!

4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 07:00

Croustillant-saumon-sarasin.JPG

 

Il y a quelques semaines, je vous ai proposé une recette qui venait d'un ancien Elle à Table, Croustillant de saumon frais au chou vert , dans laquelle le saumon était entourré d'une feuille de chou vert, et d'une feuille de brick, et accompagné d'une vinaigrette Tandoori.

Dans le Cuisine Actuelle de Juin, j'ai trouvé une autre recette du même style. C'était un pavé de thon, entourré d'une galette de sarrasin, cuit à la poêle et accompagné d'une mayonnaise parfumée. Mais je n'avais pas vraiment le temps de préparer la mayonnaise, et quand je suis allée chercher mon poisson, pas de pavé de thon, seulement des darnes, ce qui ne convenait pas vraiment.

Alors j'ai modifié la recette selon mon inspiration du moment. J'ai gardé l'idée de la galette de sarrasin, mais j'ai changé l'accompagnement, et le poisson. Du saumon, et une vinaigrette au gingembre, et c'était vraiment délicieux.

 

Croustillant de saumon au sarrasin

Pour 4 personnes

   4 pavés de saumon frais de 150g chacun

   4 galettes de sarrasin

   1 blanc d'oeuf

   2cm de racine de gingembre frais

   2+4 cuillères à soupe d'huile d'olive

   1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique blanc (ou à défaut, 1/2 jus de citron)

   Sel, poivre

 

 

Préparez la vinaigrette:

Râpez le gingembre, et mettez-le dans un bol.

Ajoutez 4 cuillères à soupe d'huile d'olive, le vinaigre balsamique blanc et fouettez le tout.

 

Préparez le poisson:

Salez et pavez les pavés de saumon, puis entourrez chacun d'entre eux d'une galette de sarrasin. Soudez-les avec le blanc d'oeuf.

Faites chauffer les deux cuillères à soupe d'huile dans une grande poêle. Lorsque l'huile est chaude, déposez les pavés de saumon, soudure de la galette vers le bas, et faits-les cuire pendant 5 minutes de chaque côté. La galette doit être bien dorée et croustillante, et le saumon doit rester presque cru à coeuf.

Servez immédiatement, accompagné de la vinaigrette au gingembre et de riz blanc.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Le poisson
commenter cet article
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 10:00

http://rondeinterblog.wolforg.eu/wp-content/uploads/2011/04/logo.png

 

La ronde interblog est de retour.

Pour ce mois de juin, c'est Ma cuisine en Tout Genre qui est venue piocher chez moi, alors que je devais choisir une recette chez Toutoune.

En publiant ce billet, je découvre le clafoutis à la rhubarbe qu'elle vient de poster... ah il m'aurait bien tenté celui-là. Mais j'avais fait ma recette avant qu'elle ne le publie, dommage.

J'ai tout de même trouvé de quoi me régaler, avec son pavé de cabillaud au pamplemousse.

J'ai cependant modifié un peu la recette, parce que je n'ai pas trouvé tous les ingrédients, pays différents oblige. Mais je dois dire que cette recette légère m'a vraiment beaucoup plu, parfait pour un déjeuner avec quelques légumes et du riz.

 

Cabillaud-au-pamplemousse.JPG

 

Dos de cabillaud au pamplemousse

Pour 2 personnes

   2 morceaux de dos de cabillaud

   1 citron

   1 pamplemousse

   1 jaune d'oeuf dur

   1 filet d'huile d'olive

   Sel, poivre

 

Pessez le citron, et faites mariner le cabillaud salé et poivré dans le jus de citron pendant environ 1 heure.

Faites chauffer l'huile dans une poêle antiadhésive et faites cuire le poisson pendant environ 5 minutes de chaque côté.

Pendant ce temps, pressez le jus d'une moitié de pamplemousse, et coupez le reste de quartiers en dés.

Ecrasez le jaune d'oeuf avec le jus du pamplemousse.

Servez le poisson entouré de la sauce au pamplemousse et décorez des dés de pamplemousse.

 

 

J'ai préféré prendre du dos de cabillaud, plus gouteux et surtout sans arrêtes. J'ai aussi choisi de ne garder que le jaune de l'oeuf pour la recette, pour donner de la consistance à la sauce, sans avoir à mixer tout l'oeuf. Et je n'ai pas ajouté de crème dans ma sauce, de peur que l'acidité ne la décompose. Enfin, j'ai choisi de garder des dés de pamplemousse crus pour décorer, car je trouve que la cuisson renforce trop l'amertume du pamplemousse.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Le poisson
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 07:00

Croustillant-de-saumon-au-chou-vert.JPG

 

Il se passe de drôles de choses chez moi.

J'ai des magazines de cuisine plein la maison, quand j'ai le temps, je découpe les recettes, je les scanne, et je les classe. Mais cela fait plusieurs mois que je ne m'en suis pas occupée, et les magazines commencent à envahir l'espace (bon, envahir, j'exagère, mais il y en a pas mal à trier, j'avoue).

Il y a quelques temps, mon mari en feuilletait un, et me dit "Oh, ça a l'air bon ça, tu ne veux pas faire la recette?" J'ai promis de la lui faire, et j'ai laissé trainer d'autres magazines, histoire d'avoir son avis sur d'autres recettes.

 

Alors aujourd'hui, je vous propose le croustillant de saumon frais au chou vert, recette qui vient d'un Elle à Table de 2011, et qui serait apparemment une recette d'Eric Fréchon. Nous avons adoré.

Et je crois que je vais devoir faire une tarte aux courgettes et tapenade sous peu, qui a été repérée dans le tout dernier Elle à Table.

 

 

 

Croustillant de saumon frais au chou vert

Pour 4 personnes

   4 pavés de saumon frais de 160g chacun

   1 chou vert
   4 feuilles de brick
   10 cl d’huile d’olive
   1 citron jaune
   20 g d’épice tandoori bien rouge
   Sel

 

Faites bouillir une grande casserole d'eau salée.


Effeuillez le chou vert. Sélectionnez 4 grandes feuilles vert tendre et plongez-les 2 à 3 minutes dans l’eau bouillante, puis rafraîchissez-les dans de l’eau glacée.
Enlevez la grosse côte si elle n’est pas cuite et égouttez bien les feuilles blanchies sur un linge.
Assaisonnez les pavés de saumon de sel et de 10 g de tandoori. Enveloppez-les avec 1 feuille de chou puis avec 1 feuille de brick, comme un paquet cadeau.


Préparez la vinaigrette tandoori : versez la moitié de l’huile d’olive dans un bol, pressez le jus du citron et ajoutez-le avec le tandoori restant. Assaisonnez de sel et fouettez pour obtenir une vinaigrette homogène.

 

Dans une poêle antiadhésive, faites chauffer l’huile d’olive restante et déposez les saumons du côté du pliage pour que la feuille de brick se soude à la cuisson. Laissez cuire 3 mn de chaque côté pour obtenir une belle couleur dorée et un aspect bien croustillant.

 

Mettez un pavé de saumon par assiette et coupez chaque pavé de saumon en deux avec un couteau-scie. Ajoutez un trait de vinaigrette tandoori autour et servez aussitôt.


Repost 0
Published by encuisinectout - dans Le poisson
commenter cet article
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 07:00

Turbot-beurre-d-orange.JPG

 

Ca y est, la période des fêtes est terminée, ou presque!

Nous avons commencé avec une semaine d'avance, et j'ai réalisé le premier repas de fêtes de l'année, une semaine avant Noël

Au menu, différentes petits choses pour l'apéritif, puis une terrine de foie gras maison, du poisson, et une bûche à la citronnelle et aux agrumes pour le dessert.

Cette année, je n'avais pas envie de proposer des volailles, ou du gibier, et en feuilletant différents magazines, j'ai trouvé une belle recette de Saint-Pierre au beurre d'orange. Sauf que je n'ai pas trouvé de Saint Pierre, la tempête de mi-décembre ayant perturbé la pêche. Par contre, j'ai eu la chance de trouver de beaux turbots à prix très raisonnable chez un bon poissonnier, donc nous avons eu des filets de turbot dans nos assiettes.

J'ai beaucoup aimé cette recette qui change de ce que j'ai l'habitude de cuisiner, et qui est assez simple à réaliser. La recette provient d'une recette lue dans le magazine Marmiton, je l'ai cependant un peu modifié.

 

Filets de turbot au beurre d'orange

Pour 6 personnes

   6 filets de turbot

   3 courgettes

   3 échalotes

   1 orange non traitée

   10cl de vin blanc doux

   15cl de crème liquide

   200g de beurre

   3 cuillères à soupe d'huile d'olive

   Sel, poivre

 

Lavez les courgettes, et détaillez-les en tagliatelles à l'aide d'un économe.

Blanchissez-les 3 minutes dans de l'eau bouillante salée, puis égouttez-les et réservez.

 

Pelez et émincez finement les échalotes. Mettez-les dans une casserole, ajoutez le vin blanc et portez à ébullition. Laissez réduire jusqu'à évaporation complète du vin.

Prélevez le zeste de l'orange et pressez le jus.

Versez le jus et les zestes dans la casserole, puis la crème, et laissez cuire 3 minutes. Ajoutez le beurre coupé en morceaux, mélangez bien, salez, poivrez et gardez au chaud.

 

Préchauffez le four à 200°C.

Faites chauffer 2 cuillères à soupe d'huile d'olive dans une grande poêle. Poêlez les filets de turbot pendant quelques instants, puis déposez-les dans un grand plat à four. Poursuivez la cuisson au four pendant 5 minutes.

Pendant ce temps, poêlez rapidement les tagliatelles de courgettes dans le reste d'huile d'olive.

 

Servez les filets nappés de beurre d'orange, accompagnés de tagliatelles de courgettes, et de riz.

 

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Le poisson
commenter cet article
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 07:00

http://a7.idata.over-blog.com/2/86/17/36/2009-11/Montage-Koulibiac.jpg

 

Et pourquoi pas du poisson pour Noël?

Ce plat d'origine russe est un feuilleté au saumon, riz et champignons. Je le trouve très festif, il fait toujours une belle impression sur la table. Vous pourriez aussi le proposer en entrée, en petites portions individuelles.

Et pour le rendre encore plus festif, n'hésitez pas à remplacer les champignons de Paris par des champignons plus nobles, cèpes, girolles, le parfum sera encore plus agréable.

 

Vous pourrez découvrir la recette ici.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Le poisson
commenter cet article
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 10:00

Montage-saumon-a-l-oseille.jpg

 

J'espère, ces jours-ci, arriver à reprendre le cours normal du blog.

Ces dernières semaines ont été chargées, avec un déménagement, entre autres, et donc peu, voire pas de temps pour me consacrer à la cuisine, et aux recettes.

A la rentrée, je ne garantis pas non plus que j'arriverai à publier régulièrement, mais pour une autre raison: pour le moment, dans notre nouvel appartement, je n'ai pas de cuisine, ou presque!

Ma cuisine se compose actuellement d'une pièce carrelée, presque peinte (il manque encore une couche), d'un frigo/congélateur, et d'un four bien pratique, puisqu'il est combiné micro-ondes, grill, crisp et chaleur tournante. J'ai bien une plaque à induction, mais elle est encore dans son carton d'origine à la cave. Quant à ma vaisselle, et mes ingrédients, ils sont dans des caisses et des cartons dans le salon, et pour le point d'eau, il faut aller à la salle de bain! Ah oui, et j'ai quand meme aussi un lave-vaisselle.

Cette situation risque de durer un peu, car nous n'avons pour le moment pas réellement résolu certains problèmes d'installation d'une nouvelle cuisine, mais j'arrive à faire avec les moyens du bord.... certes, ce n'est quand meme pas de la grande cuisine, mais on se débrouille.

 

Alors heureusement, j'ai encore des recettes en stock, non publiées, que je peux proposer pour faire revivre un peu le blog, et je commence par une recette de saumon à l'oseille. 

Le saumon à l'oseille est un grand classique de la cuisine française des années 70, je n'en avais jamais cuisiné, mais j'en avais déjà mangé, et la sauce cremeuse et acidulée me plaisait énormément. Comme mon primeur vend beaucoup d'herbes fraiches qu'on ne trouve pas forcément partout, dont de l'oseille, j'ai voulu réaliser cette recette, qui nous a beaucoup plu.

 

Saumon a l oseille 01 

 

Saumon à l'oseille

Pour 4 personnes

   4 filets de saumon sans la peau

   2 bottes d'oseille (ou moins, pour une sauce moins forte)

   2 échalotes

   10cl de vin blanc

   30g de beurre

   30cl de crème fraiche épaisse

   Sel, poivre

 

Lavez et séchez l'oseille. Equeutez les feuilles, et coupez les plus grandes en 2 ou 3 morceaux.

Pelez l'échalote et hachez-la finement.

Salez et poivrez les filets de saumon.

Faites chauffer le beurre dans une grande poele antiadhésive, et faites cuire les filets de saumon pendant 2 ou 3 minutes de chaque coté, selon leur épaisseur. Ils doivent etre sous-cuits pour garder leur moelleux.

Retirez les filets de saumon et gardez-les au chaud.

Jetez les échalotte hachées dans la poele, et faites -les revenir sur feu moyen pendant 3 ou 4 minutes. Ajoutez le vin blanc, et laissez-le s'évaporer, puis la crème fraiche, et laissez-la réduire jusqu'à ce que la sauce soit liée.

Ajoutez alors les feuilles d'oseille dans la sauce, et faites-les fondre pendant 20 secondes, en mélangeant doucement.

Servez les escalopes de saumon napées, ou entourées de sauce à l'oseille.

Ce grand classique se sert souvent avec des tagliatelles fraiches.

 

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Le poisson
commenter cet article
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 07:00

Montage blanquette de lotte au safran

J'ai cette recette depuis très longtemps dans mes archives. Je la faisais déjà il y a 10 ans je pense.

C'est dommage, la photo ne reflète pas vraiment la saveur de ce plat, mais je vous assure que c'est un vrai délice! Chaque fois que je la fais, elle a un succès fou. Etonnant, elle n'était pas encore sur le blog, c'est maintenant chose faite!

 

Blanquette de lotte au safran 03

 

Blanquette de lotte au safran

Pour 6 personnes

 

   6 petites queues de lotte pelées et coupées en gros dés

   50cl de vin blanc sec
   1 bouquet garni (thym, laurier, queues de persil)
   1 carotte moyenne
   1 oignon
   1 branche de céleri
   1 orange non traitée
   1,5 l d'eau

   25cl de crème
   3 oeufs
   1g de safran en filaments

   500g de tagliatelles
   Sel, poivre

Court Bouillon:
Prélevez le zeste d'orange, hâchez-le finement et pressez le jus.
Epluchez l'oignon, la carotte, émincez-les, mettez-les dans une grande casserole avec le vin blanc, l'eau, le bouquet garni, 1 cuillère à soupe de gros sel de mer, quelques grains de poivre, les jus d'orange et les zestes. Couvrez, portez à ébullition et poursuivez la cuisson à petits frémissements pendant 20 minutes. Laissez refroidir.

Cuisson du poisson:
Mettez les morceaux de lotte dans une casserole à large fond, recouvrez-les de court-bouillon, posez sur feu moyen, portez à ébulliton. Lorsque le bouillon frémit, sortez la lotte, et réservez au chaud.

Sauce:
Filtrez le court-bouillon, remettez-le dans une casserole sur feu vif, laissez réduire de moitié, ajoutez les filaments de safran.
Dans un grand bol, mélangez une cuillère à soupe de crème, les jaunes d'oeufs, quelques gouttes de citron. Ajoutez le reste de la crème au bouillon. Portez à ebulliton, faites réduire d'un tiers. Versez-en une louche en fouettant sur le mélange oeufs-crème. Versez lentement cette liaison dans la casserole, baissez le feu et faites cuire 5 minutes. Remuez sans laisser bouillir. Remettez les queues de lotte dans la sauce, et gardez au chaud.

Pour finir:
Faites cuire les tagliatelles dans 4 litres d'eau bouillante salée, en les gardant al dente. Egouttez-les et  mettez-les dans une casserole avec les 2/3 de la crème safranée, mélangez, posez sur feu moyen quelques instants.
Posez la lotte sur un plat chaud, entourez des tagliatelles et nappez de sauce chaude.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Le poisson
commenter cet article
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 07:03

Montage-verrines-quinoa-saumon.jpg

 

Il serait grand temps que ce blog reprenneune activité normale.... une seule recette en avril, quelle catastrophe.

En même temps, je cuisine peu ces temps-ci, mais pas aussi peu que cela! Par contre,le temps se fait rare: je travaille plus en ce moment, les soirées sont plus longues, les week-end agréables, donc nous passons plus de temps dehors et je suis moins devant l'ordinateur! Mais j'ai pourtant beaucoup de recettes à publier, alors je vais tenter de rattraper un peu ce retard!

 

J'aime beaucoup le quinoa. Cette céréale d'Amérique du Sud change du riz et des pâtes, et se prète à beaucoup de préparations. Les grains craquent sous la dent, et le goût assez neutre permet de l'accomoder de beaucoup de façons différentes.

 

Pour un apéritif dinatoire, pourquoi ne pas le proposer en verrines, assaisonné de pamplemousse, et recouvert de lanièrs de saumon fumé.

La recette est inspirée d'une idée que j'avais vue dans un magazine au moment des fêtes.

 

Verrines-quinoa-saumon-fume-03.jpg

 

Verrines de quinoa au pamplemousse et saumon fumé

Pour 6 personnes

   4 belles tranches de saumon fumé

   150g de quinoa

   2 pamplemousses

   1 citron vert bio ou non traité

   2 cuillères à soupe d'huile de sésame

   2 oignons fanes

   1 cuillère à café de miel liquide

   1 cuillère à soupe de ciboulette ciselée

   Sel, poivre

 

Rincez le quinoa, puis faites-le cuire 15 minutes dans de l'eau bouillante salée. Egouttez et laisez refroidir

Rapez le zeste du citron vert et prélevez le jus.

Dans un bol, mélangez vivement une cuillère à soupe du js de citron vert, le jus d'un pamplemousse, l'huile et le miel. Salez et poivrez.

Versez cette sauce sur le quinoa refroidi, mélangez, puis ajoutez les oignons ciselés et la ciboulette.

Répartissez le quinoa dans des verres et gardez au moins une heurre au frais.

 

Avant de servir, pelez le deuxième pamplemousse à vif, et prélevez les suprêmes. Détaillez le saumon en lanières.

Répartissez les suprêmes de pamplemousses et les lanières de saumon fumé sur les verrines de quinoa, donnez un tour de moulin à poivre, décorez des zestes de citron hachés et servez

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Le poisson
commenter cet article
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 07:00

Montage-dos-de-cabillaud-au-citron.jpg

 

C'est Sandra qui m'a en premier parlé de cette recette, et du livre de Jean Sulpice dans laquelle elle l'avait trouvé.

Le livre est arrivé à la maison peu après, je l'ai feuilleté, j'y ai trouvé plein de belles idées, mais la première recette que j'ai réalisée, c'est le dos de cabillaud au citron et écrasé de pommes de terre.

C'est vraiment une recette simple à faire, rapide, mais savoureuse, qui permet de cuisiner un bon morceau de poisson épais, moelleux et sans arrêtes.

Maintenant, je me demand quelle va être la prochaine recette que je vais tester, peut etre bien le clafoutis aux myrtilles qui me fait aussi de l'oeil depuis le début!

 

Dos-de-cabillaud-au-citron-04.jpg

 

Dos de cabillaud et son écrasé de pommes de terre au citron

Pour 6 personnes

 

    6 dos de cabillaud d'environ 150g chacun

    1 citron jaune bio

    3 branches de thym
    3 cuillères à soupe d'huile d'olive
    Sel fin de guérande
    Poivre du moulin

   12 pommes de terre charlotte
    3 cuillères à soupe de ciboulette ciselée
    4 cuillères à soupe d'huile d'olive
    1 jus de citron
    1 cuillère à café de gros sel de Guérande

 

 
Rincez et épluchez les pomme de terre. Mettez-les entières dans une casserole d'eau froide salée au gros sel. Couvrez et faites chauffer à feu moyen.

Comptez 10 à 15 minutes de cuisson après le début de l'ébullition. Vérifiez la cuisson en plantant la pointe d'un couteau dans un morceau.

Préchauffez le four à 180°C.

Découpez le cabillaud en morceaux de 2 cm de large et d'épaisseur. Rincez et coupez le citron en rondelles.

 Dans le fond d'un plat allant au four, posez des rondelles de citron, le poisson et le thym. Versez un filet d'huile d'olive sur le poisson, assaisonnez et enfourner pour 12 à 15 minutes.

 
Quand les pommes de terre sont cuites, égouttez-les, écrasez-les à la fourchette avec l'huile d'olive, le jus de citron et la ciboulette.

Goûtez et rectifiez l'assaisonnement.

Servez aussitôt!!

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Le poisson
commenter cet article
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 07:00

Montage st jacques sauce mercotte retour des indes

Si vous êtes lecteur régulier de mon blog, vous allez trouver que je ne varie pas beaucoup mes ingrédients en ce moment!

C'est vrai que vous avez pu voir lundi une recette de Saint-Jacques poêlées sur un risotto parfumé à la poudre Retour des Indes.

Mais j'ai de bonnes excuses:

J'adore les Saint-Jacques

J'adore la poudre Retour des Indes

C'est un plat de fête, donc autant le publier avant les fêtes

 

Et puis je publie bien ce que je veux quand je veux!

Donc aujourd'hui, c'est une nouvelle idée pour profiter des Saint-Jacques françaises. Juste poêlée, elles sont accompagnées de la sauce Mercotte que j'adore, parfumée aux épices Retour des Indes d'Olivier Roellinger. Elles seront parfaites pour une entrée de fêtes.

 

St Jacques sauce Mercotte retour des indes 02

 

Saint-Jacques poêlées sauce Mercotte/Retour des Indes

Pour 4 personnes

   16 belles noix de Saint-Jacques

   20g de beurre

 

   1 échalote
   1 verre de vin blanc
   1 cube de bouillon de volaille (Mercotte préconise Knorr pour le parfum et le moelleux, je prends du Knorr Bio)
   20cl de crème liquide à 15%
   Un trait de Tabasco
   Quelques gouttes de jus de citron

   1 cuillère à café de poudre Retour des Indes

 

 

Pelez et émincez très finement l'échalote. Mettez la dans une casserole avec le vin blanc et le cube de bouillon. Faites réduire à sec.
Versez alors la crème liquide, mélangez, puis ajoutez le tabasco, le jus de citron et la poudre d'épices.

Lavez bien les noix de Saint Jacques et séchez-les avec du papier absorbant.
Faites chauffer le beurre dans une grande poêle à feu vif et déposez les noix de Saint Jacques dans le beurre bien chaud. Faites saisir à feu vif pendant 2 minutes de chaque côté. Servez aussitôt et napez de sauce aux épices.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Le poisson
commenter cet article