Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cuisine, c'est tout !
  • En cuisine, c'est tout !
  • : Un blog de recettes de cuisine pour tous les jours!
  • Contact

Partenaires

Rechercher

Blog Widget by LinkWithin

Archives

A la une!

Affiche-SBC5-HD.jpg

 

Le 5ème salon du blog culinaire se tiendra le 3ème weekend de novembre à Soissons. Cette année encore, j'y serai!

15 novembre 2008 6 15 /11 /novembre /2008 21:38

Puisque j'ai déjà fait ça la semaine dernière (ici), je recommence cette semaine.
une nouvelle fournée de macarons a vu le jour dans la cuisine aujourd'hui. Je les ai pris rapidement en photo ce soir, mais avec mon petit appareil compact et l'éclairage artificiel de ma cuisine, ce n'est pas idéal!
Donc je tenterai de faire de plus belles photos demain, afin de mettre la recette, mais en attendant, voilà déjà à quoi ils ressemblent. je les trouve très girly tout roses comme ça! A vous de deviner à quoi ils sont cette fois-ci:

macarons_devine_01 macarons_devine_02

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Macarons
commenter cet article
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 10:03

Hier soir, j'ai posté la photo des coques,en vous proposant de deviner à quoi allait être ma fournée de macarons. Vous m'avez donné de bonnes idées: carottes, potimarron, potiron, kumquat, curcuma, curry, safran, clémentine.
Mais personne n'a trouvé, la réponse était: au Grand Marnier! Ce n'est pas si originale que vos propositions, mais cela leur donne un petit côté festif: sur une table de Noël ils trouveront parfaitement leur place.

Mes coques ne sont par contre pas très lisses, j'ai pourtant mixé les amandes, mais probablement pas assez, je le saurai pour la prochaine fois, car j'ai encore de la poudre en réserve, j'en ai trouvé en vrac jeudi dernier lors d'une ballade dans Paris.

macarons_grand_marnier

Macarons au Grand Marnier

Pour 30 macarons

    3 blancs d'oeufs mis au frais depuis 3-4 jours, puis portés à température ambiante
    210 g de sucre glace
    125 g de poudre d'amandes
    30 g de sucre en poudre
    1 pointe de couteau de colorant alimentaire jaune en poudre
    1/4 pointe de couteau de colorant alimentaire rouge en poudre

Pour la crème au Grand Marnier

   1 oeuf
   20g de sucre en poudre
   1 cuillère à soupe rase de farine
   100ml de lait
   80g de beurre mou
   2 cuillères à soupe de Grand Marnier

Mixez finement le sucre glace et la poudre d'amandes au couteau du robot.

Montez les blancs en neige ferme en commençant avec une cuillère de sucre dès que le fouet laisse des marques, puis en mettant le reste et en fouettant à vitesse maximale pour obtenir un effet "bec d'oiseau", c'est à dire des pointes de blancs dès que vous retirez les fouets. Ajoutez ensuite les colorants dans les blancs fermes et bien mélanger pour une couleur homogène.

Saupoudrez peu à peu la poudre d'amandes dans les blancs, et mélangez à la corne en plastique ou à la spatule en silicone. Le mélange doit être brillant, lisse, et former un ruban en retombant.

Préparez une feuille de papier sulfurisé sur la plaque de silicone, que vous posez sur une plaque de cuisson. Fixez la feuille de cuisson sur la plaque de silicone avec un peu de pâte à macarons

Dressez des petits dômes à la cuillère sur le papier, à intervalles réguliers et en quinconce. Tapotez sous la plaque pour donner une belle forme aux macarons.

Laissez croûter une trentaine de minutes au moins.

Enfournez pour 12 minutes à 150°C.
            
A la sortie du four, laissez refroidir les plaques quelques minutes, puis versez un peu d'eau sous la feuille de papier sulfurisé et attendez 1 minute : les macarons se décolleront alors tout seuls. Déposez-les à l'envers sur une grille pour un séchage parfait de leur base. 

La crème au beurre

Fouettez vivement l'œuf et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et ajoutez la farine. Faites bouillir le lait, et versez-le sur le mélange œufs sucre en fouettant. Remettez le tout dans la casserole et faites épaissir à feu doux en mélangeant bien. Laissez refroidir en couvrant la casserole pour éviter la formation d'une croûte.

Fouettez le beurre en pommade et ajoutez la crème pâtissière tout en fouettant, puis le Grand Marnier.

Le montage:

Assemblez les coques de macaron deux par deux avec une petite cuillère de crème au beurre. Gardez 24h au frais.

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Macarons
commenter cet article
8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 22:27

sDes macarons sont prêts dans ma cuisine. Mais à quoi sont-ils?
La réponse demain, en attendant, à vous de tenter de trouver, à l'aide de la photo des coques.

macarons_devine

La réponse est maintenant ICI

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Macarons
commenter cet article
9 octobre 2008 4 09 /10 /octobre /2008 15:10

Allez, encore un essai macarons!
J'ai monté ma 1ère fournée à la poche à douille, la seconde à la cuillère. Et finalement, ceux montés à la cuillère sont bien plus beaux: plus petits et plus réguliers, ils ont mieux gonflé à la cuisson.
Pour la ganache, j'ai pris la recette de Fofil, mais il y en avait 2 fois trop!!!
Pour les coques, c'est la recette que je fais systématiquement, sans meringue italienne. Par contre j'ai mis trop de colorant rouge, je voulais oranges, mais moins soutenu! Enfin ce n'est pas très grave, ça n'enlève rien à leur goût!!!

macarons_orange_chocolat

Macarons chocolat-orange

Pour 30 macarons

    3 blancs d'oeufs mis au frais depuis 3-4 jours, puis portés à température ambiante
    210 g de sucre glace
    125 g de poudre d'amandes
    30 g de sucre en poudre
    1 pointe de couteau de colorant alimentaire jaune en poudre
   
1/2 pointe de couteau de colorant alimentaire rouge en poudre

Pour la ganache

    10cl de crème liquide
    125g de chocolat noir a l'orange
    1/2 cuillère à soupe de sucre semoule
    20g de beurre          

Mixez finement le sucre glace et la poudre d'amandes au couteau du robot.

Montez les blancs en neige ferme en commençant avec une cuillère de sucre dès que le fouet laisse des marques, puis en mettant le reste et en fouettant à vitesse maximale pour obtenir un effet "bec d'oiseau", c'est à dire des pointes de blancs dès que vous retirez les fouets. Ajoutez ensuite les colorants dans les blancs fermes et bien mélanger pour une couleur homogène.

Saupoudrez peu à peu la poudre d'amandes dans les blancs, et mélangez à la corne en plastique ou à la spatule en silicone. Le mélange doit être brillant, lisse, et former un ruban en retombant.

Préparez une feuille de papier sulfurisé sur la plaque de silicone, que vous posez sur une plaque de cuisson. Fixez la feuille de cuisson sur la plaque de silicone avec un peu de pâte à macarons

Dressez des petits dômes à la cuillère sur le papier, à intervalles réguliers et en quinconce. Tapotez sous la plaque pour donner une belle forme aux macarons.

Laissez croûter une trentaine de minutes au moins.

Enfournez pour 12 minutes à 150°C.
    
     
Le montage

A la sortie du four, laissez refroidir les plaques quelques minutes, puis versez un peu d'eau sous la feuille de papier sulfurisé et attendez 1 minute : les macarons se décolleront alors tout seuls. Déposez-les à l'envers sur une grille pour un séchage parfait de leur base. 

La ganache

Cassez le chocolat en morceaux dans un saladier.

Faites bouillir la crème avec le sucre.

Versez en deux fois la crème bouillante sur le chocolat et mélangez bien pour obtenir une ganache lisse et homogène.

Ajoutez le beurre coupé en morceaux et mélangez.

Gardez au réfrigérateur avant de garnir les macarons.

Le montage:

Assemblez les coques de macaron deux par deux avec une petite cuillère de ganache au chocolat. Gardez 24h au frais

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Macarons
commenter cet article
27 août 2008 3 27 /08 /août /2008 17:15

Il m'arrive rarement d'être très fière de ce que je cuisine, mai là, je vous avoue que je le suis!
Après plusieurs essais mitigés sur les macarons (que vous pouvez revoir ici, ou encore ), j'ai réitéré mes essais. J'étais persuadée qu'en persévérant j'y arriverais. Et c'est chose faite, j'ai réussi à faire des macarons comme je les souhaitais!
Je ne sais pas si ça vient du fait que cette fois-ci, j'ai pu superposer deux plaques l'une sur l'autre (j'ai acheté une plaque en silicone sur le marché en vacances, en même temps que les moules à cannelés dont j'ai déjà parlé ici)
Pendant les vacances, j'ai aussi trouvé ce livre sur les macarons, avec de très bonnes idées de garnitures, simples et originales.
Aujourd'hui, j'ai donc tenté les macarons citron-thym. Je n'ai par contre pas pris la recette des coques donnée dans le livre, j'ai préféré reprendre la même que d'habitude. Voici donc la recette exacte que j'ai utilisée.

macarons__citron_thym

macarons__citron_thym_02

Macarons citron-thym

Pour 30 macarons

    3 blancs d'oeufs mis au frais depuis 3-4 jours, puis portés à température ambiante
    210 g de sucre glace
    125 g de poudre d'amandes
    30 g de sucre en poudre
    1 pointe de couteau de colorant alimentaire jaune en poudre
    Thym

Pour la crème

    1 citron non traité
    1 oeuf
    30g de sucre
    100g de beurre
    1/2 cuillère à café de thym   

      

Mixez finement le sucre glace et la poudre d'amandes au couteau du robot.

Montez les blancs en neige ferme en commençant avec une cuillère de sucre dès que le fouet laisse des marques, puis en mettant le reste et en fouettant à vitesse maximale pour obtenir un effet "bec d'oiseau", c'est à dire des pointes de blancs dès que vous retirez les fouets. Ajoutez ensuite le colorant jaune dans les blancs fermes et bien mélanger pour une couleur homogène.

Saupoudrez peu à peu la poudre d'amandes dans les blancs, et mélangez à la corne en plastique ou à la spatule en silicone. Le mélange doit être brillant, lisse, et former un ruban en retombant.

Préparez une feuille de papier sulfurisé sur la plaque de silicone, que vous posez sur une plaque de cuisson.

Dressez des petits dômes de 2 cm à la poche avec une douille lisse sur le papier, à intervalles réguliers et en quinconce. Tapotez sous la plaque pour donner une belle forme aux macarons

Laissez croûter une trentaine de minutes au moins.

Enfournez pour 12 minutes à 150°C.
    
     
Le montage

A la sortie du four, laissez refroidir les plaques quelques minutes, puis versez un peu d'eau sous la feuille de papier sulfurisé et attendez 1 minute : les macarons se décolleront alors tout seuls. Déposez-les à l'envers sur une grille pour un séchage parfait de leur base. 

La crème au citron

Dans un saladier, mélangez l'œuf, 25ml de jus de citron, le zeste d'un demi citron, le sucre, le thym et 30g de beurre. Fouettez au bain-marie jusqu'à ce que le mélange épaississe.

Laissez refroidir à température ambiante.

Fouettez le restant de beurre tempéra en pommade avec un batteur électrique et ajoutez petit à petit la crème au citron. On obtient une crème onctueuse qui se maintient.

Garnissez les macarons et réservez 24h au frais.


Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Macarons
commenter cet article
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 14:37

La technique s'améliore.
Cette fois-ci, j'ai augmenté un peu la température du four, diminué le temps de cuisson et utilisé du colorants en poudre. Ma tante m'en a donné un peu. Et lundi, à l'épicerie du Bon Marché, j'ai trouvé des colorants en poudre naturels: poudre de chlorophylle pour le vert, poudre de betterave pour le rouge et poudre de curcuma pour le jaune.
La recette est la même que la dernière fois, ICI. J'ai juste macaroné un peu plus, et cuit les coques 9 minutes à 165°C. L'aspect des collerettes était nettement mieux cette-fois. Il me manque encore le côté très gonflé que je vois sur certains blogs. Mais lundi, en passant chez Ladurée, j'ai bien observé les macarons et finalement, ils ne sont pas si gonflés que ça!

Voici une image d'un des miens, pour vous permettre d'admirer les progrès:

Macarons_framboise_2

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Macarons
commenter cet article
2 avril 2008 3 02 /04 /avril /2008 16:03

Après mon premier essai pas très réussi de macarons au citron, j'ai retenté aujourd'hui les macarons à la framboise avec la même recette pour les coques.
J'ai suivi vos conseils, et c'est mieux, mes macarons se sont beaucoup mieux tenu sur la plaque avant cuisson, ils ont bien croûté lors du repos.

macarons_framboise_01


A la cuisson, ils ont plus gonflés, mais il y a encore des soucis! Donc je vais vous redemander vos conseils, comment se fait-il que certains se soient complètement étalés à la base? Ils ont bien croûté, mais certains ont fait une drôle de collerette: 1cm de collerette ça fait beaucoup non???? Selon moi, ça pourrait venir d'un four pas assez chaud, mais j'attends vos avis.


macarons_framboise_02

Bon, je vous rassure, il y en a quand même certains dont je suis fière, ils sont plus présentables que la dernière fois, et en plus, ils sont très bons :D

macarons_framboise_03

Macarons à la framboise

Pour 36 macarons

3 blancs d'oeufs mis au frais depuis 3-4 jours, puis portés à température ambiante
210 g de sucre glace
125 g de poudre d'amandes
30 g de sucre en poudre
20 gouttes de colorant alimentaire rouge (Vahiné)

Confiture de framboises


Mixez finement le sucre glace et la poudre d'amandes au couteau du robot.

Montez les blancs en neige ferme en commençant avec une cuillère de sucre dès que le fouet laisse des marques, puis en mettant le reste et en fouettant à vitesse maximale pour obtenir un effet bec d'oiseau, c'est à dire des pointes de blancs dès que vous retirez les fouets. Ajoutez ensuite 20 gouttes de colorant rouge dans les blancs fermes et bien mélanger pour une couleur homogène.

Saupoudrez peu à peu la poudre d'amandes dans les blancs, et mélangez à la corne en plastique ou à la spatule en silicone. Le mélange doit être brillant, lisse, et former un ruban en retombant.

Préparez une feuille de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie.

Dressez des petits dômes de 2 cm à la poche avec une douille lisse sur le papier, à intervalles réguliers et en quinconce.

Laissez croûter une vingtaine de minutes au moins, voire même toute une nuit.

Déposez la plaque de macarons sur 2 autres plaques identiques vides. Enfournez pour 12 minutes à 150°C. (15 à 20 minutes pour des macarons plus gros)



Le montage

A la sortie du four, laissez refroidir les plaques quelques minutes, puis versez un peu d'eau sous la feuille de papier sulfurisé et attendez 1 minute : les macarons se décolleront alors tout seuls. Déposez-les à l'envers sur une grille pour un séchage parfait de leur base.

Collez les coques de macarons deux à deux avec une noix de confiture de framboises.


Laissez les macarons au moins une journée au réfrigérateur avant de les consommer... si vous arrivez à résister!

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Macarons
commenter cet article
3 mars 2008 1 03 /03 /mars /2008 19:16

Après un premier essai plutôt râté de macarons il y a quelques mois, j'ai décidé de retenter.
J'ai donc cherché sur les blogs les recettes, et les conseils. Afin de ne pas me lancer dans du trop compliqué, j'ai choisi la recette des coques vue chez "Pour courir faut des vitamines", qui me semblait parfaite pour commencer. C'est en fait celle de Pure Gourmandise dont j'ai suivi les conseils avisés pour faire des macarons au citron. La recette des coques est une recette de base, il suffit de changer ensuite le colorant et la garniture pour obtenir différents macarons.

Le maniement de la poche à douille m'a posé problème: ma pâte est assez liquide, s'étale beaucoup, je trouve, et du coup, mes macarons ne sont pas franchement réguliers, et pas très gonflés après cuisson. Cela vient-il de la pâte pas assez dense (il me semble pourtant avoir bien suivi les conseils de préparation), du temps de croûtage pas assez long (je les ai laissé 1h20) ou encore des plaques de cuisson?

macarons_01

Impossible de trouver des plaques de cuisson supplémentaires près de chez moi ces derniers jours, et j'ai donc mis mes macarons sur la lèche-frite du four pour une première partie, et sur une plaque simple pour la seconde.
Résultat, ceux qui étaient sur la plaque simple sont craquelés, et peu gonflés, sans réelle collerette. Pour les autres, les plus réussis sont ceux qui étaient au centre de la plaque, mais sans avoir énormément gonflé non plus, et ceux des bords sont légèrement craquelé et n'ont pas vraiment de collerette.
La prochaine fois, je vais retenter avec d'autres plaques de cuisson, on verra si cela change quelque chose. mais encore une fois, je me demande si cela ne vient pas de ma pâte, qui me semblait assez liquide. C'est tout de même mieux que lors de mon premier essai, où j'avais réussi à faire un macaron géant sur ma plaque de cuisson, tellement la pâte était liquide, mais là, ça venait de la recette.

Là encore, il me reste donc un mystère à percer. Si vous avez des conseils, n'hésitez pas à me les donner, je les mettrai en application lors de mon prochain essai.

macarons_02



Bon, au final, ils sont bons mes macarons, mais pas aussi beaux que je l'aurais souhaité.

macarons_04

Voici la recette que j'ai suivie, inspirée à la fois des deux sites cités plus haut. Pour les conseils, et commentaires, la recette des macarons au citron de Pure gourmandise donne toutes les informations nécessaires.

Macarons au citron

Pour 36 macarons (euh, moi je n'en ai eu qu'une vingtaine, ils étaient plus gros)

    3 blancs d'oeufs mis au frais depuis 3-4 jours, puis portés à température ambiante
    210 g de sucre glace
    125 g de poudre d'amandes
    30 g de sucre en poudre
    colorant alimentaire jaune (Vahiné)

    2 jaunes d'oeufs
    40 g de maïzena
    25 g de beurre
    2 citrons jaunes
    40 g de sucre en poudre encore
      

Mixez finement le sucre glace et la poudre d'amandes au couteau du robot.

Montez les blancs en neige ferme en commençant avec une cuillère de sucre dès que le fouet laisse des marques, puis en mettant le reste et en fouettant à vitesse maximale pour obtenir un effet "bec d'oiseau", c'est à dire des pointes de blancs dès que vous retirez les fouets. Ajoutez ensuite 20 gouttes de colorant jaune dans les blancs fermes et bien mélanger pour une couleur homogène.

Saupoudrez peu à peu la poudre d'amandes dans les blancs, et mélangez à la corne en plastique ou à la spatule en silicone. Le mélange doit être brillant, lisse, et former un ruban en retombant.

Préparez une feuille de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie.

Dressez des petits dômes de 2 cm à la poche avec une douille lisse sur le papier, à intervalles réguliers et en quinconce.

Laissez croûter une vingtaine de minutes au moins, voire même toute une nuit.

Déposez la plaque de macarons sur 2 autres plaques identiques vides. Enfournez pour 12 minutes à 150°C. (15 à 20 minutes pour des macarons plus gros)
    

Le fourrage au citron (lemon curd)

Délayez la maïzena dans 20 cl d'eau, ajoutez le beurre et porter à ébullition. Hors du feu, ajouter le zeste haché finement et le jus des citrons, les jaunes d'œufs et le sucre.

    
Le montage

A la sortie du four, laissez refroidir les plaques quelques minutes, puis versez un peu d'eau sous la feuille de papier sulfurisé et attendez 1 minute : les macarons se décolleront alors tout seuls. Déposez-les à l'envers sur une grille pour un séchage parfait de leur base. 

Collez les coques de macarons deux à deux avec une noix de lemon curd.

    
Laissez les macarons au moins une journée au réfrigérateur avant de les consommer... si vous arrivez à résister!

macarons_03

Petit ajout, après coup: si j'avais lu ça avant de me lancer, j'aurai évité certains désagrément, notamment celui de ne pas avoir des macarons assez gonflés: http://www.puregourmandise.com/astuces/01.htm

J'ai suivi l'été dernier un stage de macarons sur Paris, où on nous conseillait de macaroner de façon énergique, pour faire sortir tout l'air des blancs. Or, il semblerait que ce soit exactement le contraire préconisé ici. Ceci expliquerait que ma pâte soit liquide, et non pas mousseuse comme indiqué dans les astuces et ne gonfle pas!

Bon, la prochaine fois, je macarone beaucoup plus doucement, et j'utilise trois plaques de cuisson!!

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Macarons
commenter cet article