Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cuisine, c'est tout !
  • En cuisine, c'est tout !
  • : Un blog de recettes de cuisine pour tous les jours!
  • Contact

Partenaires

Rechercher

Blog Widget by LinkWithin

Archives

A la une!

Affiche-SBC5-HD.jpg

 

Le 5ème salon du blog culinaire se tiendra le 3ème weekend de novembre à Soissons. Cette année encore, j'y serai!

14 novembre 2008 5 14 /11 /novembre /2008 21:36

Hier matin, j'ai passé 2 heures à l'atelier des chefs. Le thème du jour était le cabillaud de Norvège.

chef_01
Nous avons été encadré par le jeune chef Alexandre Luccioni, très sympathique, drôle et pas du tout avare en conseils. Moi qui ne cuisine pas souvent du poisson, j'ai appris énormément de choses sur la préparation, les poissons à choisir quand on les achète, la cuisson, l'assaisonnement...




Nous avons réalisé 3 belles recettes:

chef_05Rillettes de cabillaud aux 5 épices, vinaigrette de soja en gelée









chef_07Ravioles de cabillaud au piment d'Espelette, crème aigrelette aux herbes fraîches









chef_06Dos de cabillaud en croute de pavot, wok d'endives à l'orange







chef_04

Et comme ce matin, j'ai fait le marché, j'en ai profité pour acheter deux pavés de cabillaud, des endives, et j'ai préparé du dos de cabillaud en croute de sésame et un wok d'endives à l'orange (je n'avais pas de pavot, et le sésame a très bien fait l'affaire). La recette vient ce soir sur le blog ou dans les jours qui viennent.

Et j'en profite pour faire un coucou à Agathe, et lui souhaiter bon courage pour son projet. J'ai été vraiment étonnée de te reconnaître et de te retrouver là, comme quoi ça mène à tout le LFA, même à la cuisine. J'espère pouvoir venir te voir quand tout sera prêt, tiens moi au courant surtout!

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Blabla en tout genre
commenter cet article
14 novembre 2008 5 14 /11 /novembre /2008 17:59

Cette semaine, nous avons de vrais légumes d'hiver... Beaucoup de recettes de potées sont proposées avec, je ne pense pas en faire, par contre, je vais sûrement refaire des lasagnes de chou, que mon mari et Camille avaient adoré, et aussi Dorian.

  • Chou vert (Manche)
  • Pommes de Terre (Loir et Cher)
  • Navets (Manche)
  • Poireaux (Manche)
  • Salade (Bouches du Rhône)
  • Carottes (Hollande)
  • Thym (Pyrénées Orientales)

Comme je ne travaille pas aujourd'hui, j'en ai pofité pour faire le marché. Camille aime beaucoup car elle en profite pour réclamer des fruits ou du fromage à tous les vendeurs! A chaque fois, je lui dis que cela ne se fait pas de réclamer, elle ajoute alors un s'il-te-plait et cette coquine gourmande obtient tout ce qu'elle demande.
Chez le producteur, j'ai trouvé des vitelottes, je vais maintenant chercher comment les préparer, mais l'idée de chips pour accompagner mon diner de ce soir me tente bien, ça va faire une belle déco!

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Panier de la semaine
commenter cet article
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 14:41

En faisant mes premiers yaourts à la cocotte minute hier, j'ai décidé d'en aromatiser un au sirop d'érable. En versant le lait sur le sirop que j'avais mis au fond du pot, une partie du sirop s'est mélangée avec le lait, aromatisant parfaitement le yaourt. D'ailleurs des gourmands avaient déjà mangé la moitié du pot avant que je ne puisse le prendre en photo!
Pour les détails commentés des yaourts à la cocotte minute, c'est ICI, et je donne ci-dessous la recette rapide, sans y ajouter trop d'explications

yaourt_erable

Yaourts au sirop d'érable

   Pour 8 yaourts:

   1 litre de lait bio 1/2 écrémé ou entier
   1 yaourt nature
   2 à 3 cuillères à soupe de lait en poudre bio
   Sirop d'érable pur
   

Faites chauffer le lait jusqu'à une température comprise entre 37°C et 45°C.
En même temps, faites bouillir environ 2cm d'eau dans le fond de la cocotte minute.

Ajoutez dans le lait le yaourt nature et le lait en poudre et mélangez bien.
Versez environ 1cm de sirop d'érable dans le fond de chaque pot, et ajoutez doucement le lait à la louche dans les pots puis fermez-les. Déposez les pots dans le fond de la cocotte minute, et fermez la.

Laissez les yaourts pendant environ 6h dans la cocotte puis mettez les yaourts au frais pendant encore 2 heures afin qu'ils soient parfaitement pris.

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Yaourts
commenter cet article
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 14:32

Depuis un moment déjà,je vois ici et là sur les blogs des yaourts. Et les yaourts faits maison, ça me tente bien! Mais dans ma cuisine qui n'est pas extensible, où mettre une yaourtière? Nulle part! Par contre, j'ai une cocotte minute qui prend de la place (et qui accessoirement me sert bien pour cuisiner), et j'ai vu que je pouvais m'en servir pour faire des yaourts. Donc hier, j'ai réalisé mes premiers yaourts, avec succès, et qu'est-ce qu'ils sont bons les yaourts fait maison!
J'ai trouvé beaucoup d'informations sur les yaourts maison sur internet, j'ai fait ma sélection et suivi les conseils, je remets donc ici ceux qui m'ont été utiles et que j'ai suivi.

Yaourt_nature

Yaourts nature

   Pour 8 yaourts:

   1 litre de lait bio 1/2 écrémé ou entier
   1 yaourt nature
   2 à 3 cuillères à soupe de lait en poudre bio (pour le côté crémeux, et la texture)
   

Faites chauffer le lait jusqu'à une température comprise entre 37°C et 45°C (en dessous de 37°C, le yaourt ne prend pas, au dessus de 45°C, il tourne). Sans thermomètre, le petit doigt peut servir à tester la température, le lait doit être tiède, légèrement plus que la température du corps.
En même temps, faites bouillir environ 2cm d'eau dans le fond de la cocotte minute.

Ajoutez dans le lait le yaourt nature et le lait en poudre (pas obligatoire, mais il donne un côté crémeux et rend le yaourt plus ferme) et mélangez bien.
Versez le lait dans les pots et fermez-les. Déposez les pots dans le fond de la cocotte minute, et fermez la.

Si vous avez une plaque électrique, c'est le moment d'utiliser sa propriété de conservation de la chaleur, en laissant la cocotte sur la plaque chaude.
Laissez les yaourts pendant environ 6h dans la cocotte (au bout de 3h, j'ai rallumé la plaque pendant 1 minute pour réchauffer un peu la cocotte). Au bout de 6h, mettez les yaourts au frais pendant encore 2 heures afin qu'ils soient parfaitement pris.

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Yaourts
commenter cet article
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 14:11

Dans mes fiches de recettes, j'ai celle-là depuis un moment. C'est une recette de Caroline Miquel, du Marmiton d'Itav à Marseille.
J'aime beaucoup la réglisse, et dans ce plat, on en sent le goût sans qu'il soit trop présent. j'ai par contre un peu modifié la recette pour la faire à ma façon, je mets donc ci-dessous celle que j'ai réalisée.

Quasi_veau_reglisse

Quasi de veau à la réglisse

   Pour 6 personnes:

   6 morceaux de quasi de veau d'environ 150g chacun
   2 oignons
   6 petites carottes
   6 petits blancs de poireaux
   20cl de crème liquide légère
   1 jaune d'oeuf
   1 bâton de réglisse
   5 cuillères à soupe de pastis
   1 cuillère à café bombée de maïzena
   3 cuillères à soupe d'huile d'olive
   Sel, poivre

Emincez l'oignon. Epluchez la carotte, coupez-la en tronçons de 3cm de long, et coupez chaque tronçon en deux. Lavez bien les blancs de poireaux, coupez-les en tronçons de 3cm de long, et coupez chaque tronçon en deux.
Faites chauffer l'huile dans une grande cocotte et faites revenir les légumes pendant 5 minutes avec le bâton de réglisse coupé en deux. Otez les légumes de la cocotte, jetez-y les morceaux de viande et faites-les dorer sur toutes les faces.

Déglacez avec le pastis, remettez les légumes dans la cocotte, couvrez avec 1 litre d'eau, salez et laissez mijoter à couvert pendant 30 minutes.

Avant de servir, mélangez le jaune d'oeuf, la crème et la maïzena. Ajoutez une louche du bouillon de cuisson, mélangez, puis versez la crème dans la cocotte. Faites épaissir à feu doux tout en remuant et servez.

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans La viande
commenter cet article
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 22:26

Dans mon panier de légumes jeudi dernier, j'ai trouvé un chou romanesco.

chou_romanesco

Camille a trouvé ces petits sapins très jolis.
Moi, je me suis amusée à regarder ce beau légume, illustration naturelle de ce que j'avais appris en cours de mathématiques durant mes années de classes préparatoires, les fractales. Selon Wikipédia, la définition des fractales est la suivante: On nomme fractale ou fractal (nom masculin moins usité), une courbe ou surface de forme irrégulière ou morcelée qui se crée en suivant des règles déterministes ou stochastiques impliquant une homothétie interne. Bon, pour faire plus clair, et c'est facile à voir avec le chou romanesco, l'une des propriétés des fractales est de présenter la même structure à toutes les échelles: chaque "petit sapin" est composée de "petits sapins", eux-même composés de "petits sapins", etc.... (au passage c'est comme la vache qui rit autre fractale culinaire bien connue: la vache sur la boite a des boucles d'oreilles en forme de boite sur lesquelles la vaches a des boucles d'oreilles en forme de boite sur lesquelles.... OK, vous avez compris la suite, on a tous joué à ce jeu là quand on était petit).

Dur de se lasser de regarder ce beau chou, donc, mais au bout de 3 jours, il a fallu se résoudre à en faire quelque chose, et donc à le cuisiner.

Et ma belle fractale a fini en soupe, moulinée donc on ne voyait plus rien des "petits sapins", mais en mangeant ma soupe ce soir, je ne pouvais m'empêcher de me demander jusqu'à quel degré de "petits sapins" mon mixer avait pu mixer: est-ce que dans ma soupe, avec un microscope, on aurait encore pu voir des "petits sapins"?

Ah, c'est ça d'être scientifique, Camille n'a pas du se poser ce genre de questiton, vu la vitesse à laquelle elle a dévoré sa soupe verte.

Et moi, après coup, je me suis dit qu'avec de la vache qui rit, elle aurait été bien bonne aussi cette soupe (et là, pas de risque, avec le microscope, on n'aurait pas vu de vache avec des boucles d'oreilles en forme de boite sur lesquelles la vaches a des boucles d'oreilles en forme de boite sur lesquelles....parce que la vache, elle est sur la boîte et pas sur le fromage)

Velout__romanesco_02

Velouté de chou romanesco

   Pour 4 personnes:

   1 chou romanesco
   1 litre de bouillon de volaille
   1 oignon
   2 cuillères à soupe d'huile d'olive
   Crème liquide
   

Velout__romanesco_01

Emincez finement l'oignon, et faites-le revenir dans une grande cocotte avec l'huile d'olive. Ajoutez les fleuretes de chou romanesco et faites revenir le tout pendant environ 5 minutes en remuant bien.

Couvrez avec le bouillon de volaille et laissez mijoter pendant une vingtaine de minutes.
Lorsque le chou est bien tendre, mixez finement.
Servez dans des assiettes creuses ou des bols et ajoutez un filet de crème liquide au moment de servir.

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Soupes
commenter cet article
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 21:57

Pour accompagner le curry aux noix de cajou, ma fiche recette proposait un riz au safran. Autant, j'ai un peu modifié la recette du curry, autant j'ai entièrement repris celle du riz pour l'accompagner.
Voici donc la recette telle qu'écrite sur la fiche, et telle que je l'ai faite.

Curry_noix_de_cajou_et_riz_safran

Riz basmati au safran

   Pour 4 personnes:

   400g de riz basmati
   1 oignon
   1 cuillère à soupe d'huile d'arachide
   2 pincées de safran
   Sel, poivre

Emincez finement l'oignon, et faites-le revenir dans une sauteuse avec l'huile.

Lavez le riz à grande eau pour ôter l'amidon. Versez-le dans la sauteuse et remuez pendant 1 minute. Versez 30cl d'eau, le safran, salez, poivrez et laissez cuire jusqu'à évaporation du liquide en remuant souvent. Ajoutez de nouveau 30cl d'eau et laissez cuire jusqu'à ce que le riz ait absorbé tout le liquide.

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Riz et pâtes
commenter cet article
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 21:50

Encore un plat exotique, nous aimons bien. Ce curry est inspiré d'une fiche recette d'un ancien Elle à table que j'avais gardé. Les épices du curry se sentent peu dans cette recette, car la sauce est à base de lait de coco et de coulis de tomates. Pour accompagner ce curry, j'ai fait un riz au safran, comme le proposait la fiche recette.

Curry_noix_de_cajou_et_riz_safran

Curry de poulet aux noix de cajou

   Pour 4 personnes:

   4 escalopes de poulet
   100g de noix de cajou
   2 cuillères à café d'huile d'arachide
   1 bâton de cannelle
   1 yaourt nature
   1 oignon
   500g de coulis de tomates
   2 cuillères à café de curry de Madras
   50cl de lait de coco
   Sel

Emincez finement l'oignon, et faites-le revenir dans une cocotte avec l'huile. Ajoutez le bâton de cannelle, le coulis de tomates et faites cuire pendant 5 minutes.

Mélangez le yaourt et le curry, versez-les dans la cocotte et laissez mijoter 15 minutes.

Ajoutez alors les filets de poulet coupés en dés, ls noix de cajou, le lait de coco, et poursuivez la cuisson pendant environ 20 minutes jusqu'à obtenir une sauce épaisse.

Servez avec un riz basmati au safran.

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans La viande
commenter cet article
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 14:35

J'avais à la maison deux coings dont je ne savais que faire. Compotes pour les enfants, pourquoi pas, mais en ce moment, ils auraient plutôt besoin de pruneaux, donc on va éviter les coings.
Et puis hier matin, en regardant une émission enregistrée il y a quelques temps, je vois des coings cuits au sirop! Mais quelle bonne idée! l'hiver dernier, j'avais fait une compote d'hiver épicée qui m'avait beaucoup plu, donc j'ai décidé de tenter une compote de coings épicée dans le même style. C'est un vrai dessert de saison, et le coing se marie parfaitement à la cannelle et à la vanille.

Compote_coings_epices

Compote de coing aux fruits secs et aux épices

Pour 4 personnes

2 coings
200 g d'abricots secs
125 g de raisins de Corinthe
50 g de sucre en poudre
1 gousse de vanille
1 étoile de badiane
1 cuillère à café de cannelle

Pelez les coings. Coupez-les en 4 et épépinez-les. Coupez chaque quartier en lamelles.
Préparez un sirop en faisant bouillir 250ml d'eau avec le sucre. Ajoutez-y les lamelles de coings la cannelle, la badiane et la gousse de vanille fendue en deux dans la longueur. Couvrez et laissez cuire à petits bouillons pendant 30 minutes. Les coings doivent être tendres.
Ajoutez alors les abricots et les raisins et poursuivez la cuisson à découvert jusqu'à ce que le jus devienne très sirupeux.
Laissez refroidir, puis réfrigérez.

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Les desserts
commenter cet article
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 10:03

Hier soir, j'ai posté la photo des coques,en vous proposant de deviner à quoi allait être ma fournée de macarons. Vous m'avez donné de bonnes idées: carottes, potimarron, potiron, kumquat, curcuma, curry, safran, clémentine.
Mais personne n'a trouvé, la réponse était: au Grand Marnier! Ce n'est pas si originale que vos propositions, mais cela leur donne un petit côté festif: sur une table de Noël ils trouveront parfaitement leur place.

Mes coques ne sont par contre pas très lisses, j'ai pourtant mixé les amandes, mais probablement pas assez, je le saurai pour la prochaine fois, car j'ai encore de la poudre en réserve, j'en ai trouvé en vrac jeudi dernier lors d'une ballade dans Paris.

macarons_grand_marnier

Macarons au Grand Marnier

Pour 30 macarons

    3 blancs d'oeufs mis au frais depuis 3-4 jours, puis portés à température ambiante
    210 g de sucre glace
    125 g de poudre d'amandes
    30 g de sucre en poudre
    1 pointe de couteau de colorant alimentaire jaune en poudre
    1/4 pointe de couteau de colorant alimentaire rouge en poudre

Pour la crème au Grand Marnier

   1 oeuf
   20g de sucre en poudre
   1 cuillère à soupe rase de farine
   100ml de lait
   80g de beurre mou
   2 cuillères à soupe de Grand Marnier

Mixez finement le sucre glace et la poudre d'amandes au couteau du robot.

Montez les blancs en neige ferme en commençant avec une cuillère de sucre dès que le fouet laisse des marques, puis en mettant le reste et en fouettant à vitesse maximale pour obtenir un effet "bec d'oiseau", c'est à dire des pointes de blancs dès que vous retirez les fouets. Ajoutez ensuite les colorants dans les blancs fermes et bien mélanger pour une couleur homogène.

Saupoudrez peu à peu la poudre d'amandes dans les blancs, et mélangez à la corne en plastique ou à la spatule en silicone. Le mélange doit être brillant, lisse, et former un ruban en retombant.

Préparez une feuille de papier sulfurisé sur la plaque de silicone, que vous posez sur une plaque de cuisson. Fixez la feuille de cuisson sur la plaque de silicone avec un peu de pâte à macarons

Dressez des petits dômes à la cuillère sur le papier, à intervalles réguliers et en quinconce. Tapotez sous la plaque pour donner une belle forme aux macarons.

Laissez croûter une trentaine de minutes au moins.

Enfournez pour 12 minutes à 150°C.
            
A la sortie du four, laissez refroidir les plaques quelques minutes, puis versez un peu d'eau sous la feuille de papier sulfurisé et attendez 1 minute : les macarons se décolleront alors tout seuls. Déposez-les à l'envers sur une grille pour un séchage parfait de leur base. 

La crème au beurre

Fouettez vivement l'œuf et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et ajoutez la farine. Faites bouillir le lait, et versez-le sur le mélange œufs sucre en fouettant. Remettez le tout dans la casserole et faites épaissir à feu doux en mélangeant bien. Laissez refroidir en couvrant la casserole pour éviter la formation d'une croûte.

Fouettez le beurre en pommade et ajoutez la crème pâtissière tout en fouettant, puis le Grand Marnier.

Le montage:

Assemblez les coques de macaron deux par deux avec une petite cuillère de crème au beurre. Gardez 24h au frais.

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Macarons
commenter cet article