Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cuisine, c'est tout !
  • En cuisine, c'est tout !
  • : Un blog de recettes de cuisine pour tous les jours!
  • Contact

Partenaires

Rechercher

Blog Widget by LinkWithin

Archives

A la une!

Affiche-SBC5-HD.jpg

 

Le 5ème salon du blog culinaire se tiendra le 3ème weekend de novembre à Soissons. Cette année encore, j'y serai!

12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 06:57


Aujourd'hui, j'ai envie d'une recette toute simple, car encore une fois, j'ai peu de temps. Et ces jours-ci, le peu de temps que j'ai, je le passe à m'occuper de moi, ou me détendre. Hier matin, j'ai fait une course, 5km, mais qui m'a fait un bien fou, et m'a bien vidé la tête. Et je suis contente de moi, et de mon temps, même si je suis loin d'être dans les premières. Ce sera mieux l'année prochaine!

En cuisine, je fais donc des choses rapides, qui demandent peu de préparation.mais ce n'est pas parce que c'est du rapide que ce n'est pas bon, ce caviar d'aubergines en est le parfait exemple, nous nous sommes régalés!


Caviar d'aubergines
Pour 4 personnes
   4 petites aubergines
   2 gousses d'ail
   Huile d'olive
   Piment d'Espelette
   Sel

Préchauffez le four à 210°C
Lavez les aubergines et coupez-les en deux dans le sens de la longueur.
Pelez et dégermez l'ail, et coupez-les en petits batonnets. Entailliez les aubergines en croix à plusieurs endroits et insérez les batonnets d'ail dans le centre des croix.
Badigeonnez les demi-aubergines d'huile d'olive, et enveloppez-les de papier aluminium.
Mettez les aubergines au four pendant environ 1/2h.
Sortez-les du four et laissez-le refroidir avant de retirer le papier d'aluminium.
A l'aide d'une cuillère, prélevez la chair des aubergines, et mettez-la dans le bol du robot, équipé d'un couteau.
Mixez finement, jusqu'à obtenir une purée lisse. Ajoutez selon votre goût huile d'olive,sel et piment d'Espelette et servez bien frais, sur des toasts, ou avec des bâtonnets de légumes.
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les légumes
commenter cet article
10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 16:15

Noël n'est que dans 2 mois 1/2, mais pourquoi ne pas déjà commencer à chercher des idées?
J'avais trouvé il y a déjà un moment une recette de palmiers aux épices de Noël dans un Elle à Table. J'ai pu tester la recette la semaine dernière, mais en changeant un peu quelques ingrédients: j'ai ajouté un peu plus de cannelle et une touche de miel. C'est vraiment bon, et je crois que ces feuilletés auront leur place sur ma table cette année.



Palmiers aux épices
Pour 20 palmiers
   2 rouleaux de pâte feuilletée pur beurre
   2 cuillères à soupe de cannelle en poudre
   1 cuillère à soupe de graines d’anis
   1 cuillère à café de gingembre en poudre
   1 cuillère à café de cacao
   3 cuillères à soupe de sucre
   1 cuillère à soupe de miel
   60 g de beurre

Faites fondre le beurre.
Mélangez les épices avec le cacao, le miel, 1 cuillère à soupe de sucre et 3 cuillère à soupe de beurre. Posez une abaisse de pâte sur un plat de travail et découpez un carré dedans. Mettez les chutes de coté pour une autre utilisation. Badigeonnez généreusement cette pâte avec le mélange d’épices, puis posez par-dessus la seconde abaisse de pâte, elle aussi retaillée en carré.
Badigeonnez à nouveau cette pâte avec le mélange d’épices.
Roulez deux côtés du carré de pâte vers le centre jusqu’à ce qu’ils se rejoignent.
Emballez-les dans une feuille de papier sulfurisé et mettez-les au congélateur pendant environ 1 heure.
Préchauffez le four th. 7/210°.
Tranchez la pâte roulée et congelée en petits palmiers de 5 mm d’épaisseur.
Posez les palmiers sur un tapis de cuisson en silicone
Badigeonnez-les de beurre fondu, poudrez-les de sucre et faites-les cuire au four jusqu’à ce qu’ils soient dorés.
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 05:30


Cet été, pendant que nos deux lutins étaient en vacances en bretagne avec leurs grands-parents, nous avons profité du calme pour bricoler. Le bricolage, ce n'est pas notre grande passion, mais l'idée de faire une grande penderie dans la chambre des enfants nous trottait dans la tête depuis un moment.


Nous avons choisi le spécialiste du meuble en kit pour cette penderie, parce qu'il propose des modèles assez fonctionnels. Nous avons fait nos plans intérieurs, choisi trois structures de 1m de large sur 2,36m de haut. Puis nous avons vidé l'ancienne armoire de la chambre des enfants, en entassant tout sur leurs lits (d'où l'intérêt de le faire en leur absence, au delà du fait qu'on a plus de temps quand ils ne sont pas là), vendu l'ancienne armoire, été chercher tous les éléments de la nouvelle armoire. Là, nous avons sacrément assuré: après avoir mesuré que les structures en kit et les portes de 2m36 tenaient dans la voiture, nous voila partis pour le magasin, un vendredi soir de juillet, après avoir retiré les sièges auto de la voiture. Nous avons fait un passage éclair au comptoir de commande des armoires, où nous n'avons pas attendu, passage rapide au libre service pour prendre les tiroirs, étagères, charnières, poignées de portes, puis passage tout aussi rapide en caisse. Le temps d'aller chercher la voiture et de la garer sur la zone de chargement, puis de mettre les premiers éléments dans la voiture la suite de la commande était prête. Nous avons demandé une aide au chargement, mais à 19h30, inutile d'espérer quoi que ce soit, les vendeurs sont partis diner. Nous avons donc chargé nous même les structures de 50kg, les portes de 2m36 dans la voiture et sommes retournés chez nous (photos IKEA)

 

Etape suivante, décharger la voiture: les structures ne tiennent pas dans l'ascenseur, et les cartons de 50kg à monter sur 2 étages c'est lourd, nous avons donc ouvert les cartons pour monter les éléments un par un.
Au bout de beaucoup d'aller-retour, la voiture était déchargée, les cartons déposés aux encombrants, et notre appartement était plein de planches, et sentait le meuble en kit.

Le samedi matin, armés d'un tourne-vis électrique, et des modes d'emploi, nous voilà d'attaque pour monter 3 grandes structures, des tiroirs, des étagères, des tringles, des charnières, des portes..... Mais nous nous sommes bien débrouillés, avons installé nos trois armoires comme nous le voulions, et fini par tout ranger dedans.

Et là, nous avons découvert que nous avions gagné énormément de place de rangement: dans cette penderie, nous avons pu mettre tout le contenu des armoires qui étaient auparavant dans la chambre des enfants, plus le contenu de la commode de cette même chambre, plus des jouets, plus une partie du contenu de la penderie de notre chambre, donc le contenue du buffet du salon a pu rejoindre la penderie de notre chambre. Et après ça, il restait encore de la place dans la penderie. Assez de place pour y ranger la sorbetière dont je rêvais depuis un moment (image: Philips)


Et voilà, comment grâce au géant du meuble en kit suédois, j'ai pu acheter une sorbetière, et faire une glace à la cannelle irrésistible. Avec des mirabelles poêlées, c'est un vrai moment de bonheur, qui vaut bien un weekend de montage de meubles en kit!



Glace à la cannelle
Pour 600ml
   3 jaunes d'oeufs
    100g de sucre
    2 cuillères à café bombées de cannelle
    1/2 cullère à café de vanille en poudre
    25cl de lait
    20cl de crème liquide entière bien froide

Fouettez les jaunes d'oeufs et le sucre dans un saladier jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la cannelle et la vanille, puis versez le lait tout en fouettant.
Fouetter la crème liquide bien froide jusqu'à ce qu'elle devienne ferme et mélangez-là au reste de la préparation.
Faites prendre la glace dans la sorbetière selon son mode de fonctionnement.
Servez dès que la glace est prête, ou réservez au congélateur.
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 13:35
En ce moment, un joli tag circule. C'est chez Shalima que je l'ai vu. Shalima n'a taggué personne, mais a suggéré que nous reprenions le tag si cela nous disait.
Alors j'ai pris son idée, et c'est à mon tour de vous montrer d'où je blogue.


Je blogue sur mon ordinateur portable, qui a bientôt 2 ans. J'avais tué le précédent avec une bouteille de lait un mercredi de décembre 2007.
Je suis dans un coin de la grande pièce très lumineuse, qui sert à la fois de salon, salle-à-manger et cuisine américaine. L'espace où je me trouve est assez petit, entre la fenêtre, et le muret de la cuisine, mais de là, je vois tout le salon.


Derrière moi, sur le retour du plan de travail mes orchidées. Elles se plaisent beaucoup à cet endroit, et refleurissent régulièrement. La pplus ancienne a déjà 4 ans. En ce moment elles n'ont pas de fleurs, mais des tiges repartent, dans quelques semaines, elles seront de nouveau colorées et magnifiques.
L'hiver, bloguer près de la fenêtre a des inconvénients, car c'est mal isolé. J'aime alors avoir ma tasse de thé ou de tisane à portée de main pour me réchauffer. L'été, autre inconvénient le matin: la fenêtre est plein est et le soleil donne directement sur l'écran. Je tire alors le double rideau pour ne pas être dérangée.

Et vous, d'où bloguez-vous?
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Jeux et recaps
commenter cet article
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 07:00

En fin de repas, un dessert frais et léger, c'est parfois vraiment agréable. Ces soufflés glacés, et très acidulés apportent justement beaucoup de fraîcheur et de légèreté, et comme ils sont prêts d'avance, ils ne demandent pas trop d'organisation de dernière minute.


Soufflés glacés au citron
Pour 4 personnes
   4 citrons bio
   4 feuilles de gélatine
   2 oeufs + 1 blanc
   8 cuillères à soupe de sucre en poudre
   15cl de lait
   100g de fromage blanc à 0 ou 20%
   4 grappes de groseilles

Découpez 4 bandes de papier sulfurisé et fixez-les à l'extérieur de 4 ramequins à l'aide de ruban adhésif.
Faites tremper les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide.
Séparez les blancs des jaunes d'oeufs et battez les jaunes avec 2 cuillères à soupe de sucre en poudre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Montez les 3 blancs d'oeuf en neige ferme.
Lavez un citron et prélevez son zeste. Hachez-le finement, et incorporez-les au mélange jaune/sucre.
Pressez tous les citrons, filtrez le jus et faites-le chauffer. Essorez la gélatine entre vos mains et ajoute-la au jus des citrons. Mélangez pour bien la dissoudre.
Placez le récipient du mélange à base de jaunes d'oeufs au bain-marie dans une casserole d'eau chaude, ajoutez peu à peu de lait et mélangez à feu doux jusqu'à épaississement de la crème.
Hors du feu, ajoutez alors le jus des citrons, puis le reste du sucre et mélangez bien.
Laissez tiédir, en fouettant régulièrement, puis incorporez le fromage blanc bien froid. Fouettez la préparation de nouveau, puis incorporez les blancs en neige délicatement.
Versez la préparation dans les moules à soufflés, à ras bord, en égalisant à la spatule et laissez prendre au moins 3 heures au congélateur.
1h avant de servir, sortez les soufflés du congélateur. Retirez le papier sulfurisé, décorez d'une grappe de groseilles et laissez 1h au réfrigérateur.
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 07:00

J'ai fait ce chili végétarien pour la première fois lorsque nous habitions à Montréal. Cela commence vraiment à faire un bonmoment, puisque nous sommes rentrés en France il y a maintenant plus de 7 ans. Je ne l'avais jamais refait depuis, et pourtant j'en avais gardé un excellent souvenir: la texture avec le boulghour est très agréable, il est parfumé grâce aux épices.
Comme j'avais un épis de maïs dans mon panier de légumes il y a quelques semaines, j'ai décidé de refaire ce chili, et il avait exactement le goût dont je me souvenais, j'ai fait un bond de 8 ans en arrière, et je me suis retrouvée rue Berri, à Montréal!
Et cette recette a un gros avantage: on la prépare en grande quantité, on en congèle en portions, et il suffit de la sortir du congélateur pour avoir un diner tout prêt très rapidement. Si vous avez lu mon billet d'hier, vous comprendrez mieux l'intérêt que je porte à ce genre de petits trucs en plus!



Chili végétarien
Pour 8 personnes
   320g de boulghour
   3 oignons
   2 boites (environ 500g) de tomates pelées, et concassées
   500ml de bouillon de légumes
   1 boite (265g) de haricots rouges
   1 épis de maïs
   1 poivron vert
   2 cuillères à soupe d'huile d'olive
   1 à 2 cuillère à café de piment doux
   1 à 2 cuillères à café de paprika
   1 cuillère à café de cumin
   Sel

Pelez et émincez les oignons. Faites chauffer l'huile dans une grande casserole, et ajoutez les oignons. Faites-les revenir pendant environ 5 minutes.
Ajoutez alors les tomates, le bouillon et le boulghour. Portez à ébullition, et laissez cuire 10 minutes en remuant régulièrement.
Egrainez le maïs. Coupez le poivron en dés.
Ajoutez dans la casserole les haricots, les grains de maïs et le poivron. Mélangez, puis ajoutez le paprika, le piment et le cumin. Salez, et poursuivez la cuisson pendant environ 10 minutes.
Rectifiez si nécessaire l'assaisonnement avec piment, paprika, cumin ou sel selon votre goût

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les légumes
commenter cet article
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 07:00

Depuis la rentrée de septmbre, j'ai du mal à reprendre le rythme d'une recette par jour. Je trouve difficilement le temps de cuisiner, et tout aussi difficilement celui pour mettre les recettes en ligne.
Je rêve de journées de 30h, où mon temps de travail et mon temps de sommeil n'augmenteraient pas. Je trouverais sans hésiter comment utiliser ces 6 heures supplémentaires.


Mais il faut se rendre à l'évidence, mes journées marathon ne durent que 24h. Je me suis aperçue cette semaine qu'il se déroule plus de 2h30 entre l'heure à laquelle je me lève (6h30), et celle à laquelle j'arrive au bureau (9h10 environ). Et pendant tout ce temps, je suis bien occupée: lever, douche, petit déjeuner, préparation du petit déjeuner des enfants, lever des enfants, les habiller, leur faire prendre le petit déjeuner, les préparer pour la crèche et l'école, aller à la voiture, les installer dans la voiture, aller a la crèche, sortir les enfants de la voiture, aller à la crèche, retirer les chaussures et le manteau de Baptiste, mettre les surchaussures pour Camille et moi, poser Baptiste, lui dire au revoir, retirer les surchaussures, retourner à la voiture, installer Camille, aller à l'école, poser Camille dans sa classe, retourner à la voiture, aller à la gare, trouver à se garer, et marcher 10 minutes jusqu'à la gare.... une fois dans le RER, je souffle un peu!
Ca c'est pour le marathon du matin. Le soir, je ne passe ni par la crèche, ni par l'école, mais je rentre vers 18h45/19h et il faut encore jongler entre le bain, le diner, les enfants fatigués, le lavage de dents, les histoires et chansons du soir, préparer les vêtements pour le lendemain.... mais le soir, nous sommes deux, contrairement au matin.
Et avec tout ça, j'arrive à aller un soir par semaine à l'aqua-gym, et footing le mercredi soir et le weekend.
Alors voilà pourquoi les parutions du blog sont un peu aléatoires en ce moment, et les recettes très simples et rapides.

Cette soupe de brocolis est parfaite pour ce légume pas toujours facile à faire manger à tous. Elle est inspirée d'une recette des Soupes de Sophie.


Velouté de brocolis à la feta
Pour 4 personnes
   1 oignon
   1 belle tête de brocoli
   3 gousses d'ail
   2 cuillères à soupe de miel
   2 cubes de bouillon de légume
   1 cuillère à soupe d'huile d'olive
   100g de feta

Pele l'oignon et émincez-le. Pelez et dégermez les gousses d'ail et écrasez-les avec le plat de la lame du couteau.
Faites revenir les oignons et l'ail dans l'huile d'olive dans une grande casserole pendant quelques instants.
Détaillez le brocoli en fleurettes et ajoutez-les dans la casserole. Versez le miel et faites revenir pendant 5 minutes.
Versez de l'eau afin de couvrir les légumes, ajoutez les cubes de bouillon et laissez mijoter sans couvrir pendant environ 20 minutes.
Versez le contenu de la casserole dans le bol d'un blender, ajoutez la feta et mixez jusqu'à obtenir une texture veloutée.
Servez bien chaud.
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Soupes
commenter cet article
2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 06:58


Qu'y-a t'il dans mon milk shake pour le rendre si léger? Pas de glace, mais du yaourt 0%, et plein de fruits. Donc il est aussi vitaminé; c'est un gouter bien agréable et excellent pour la santé, grace à toutes les vitamines qu'il contient.



Milk shake vitaminé
Pour 2 verres
   1 yaourt 0%
   1 petite banane
   125g de groseilles
   1 kiwi
   2 nectarines blanches

Pelez la banane, les nectarines et le kiwi. Egrappez les groseilles, sauf deux grappes
Mixez tous les ingrédients au blender versez dans des verres. Décorez chaque verre avec les groseilles réservées et servez aussitôt.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Smoothies et autres boissons
commenter cet article
30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 14:00



Il y a des jours où rien ne va comme je veux, comme ce jeudi de septembre, où nous avions un repas prévu au bureau. C'est le principe du repas/pique-nique où chacun apporte quelque chose, et tout le monde partage le repas.
Le mercredi, je suis donc dans ma cuisine, pour préparer de bonnes choses pour mes collègues: une belle salade de pâtes, assez estivale, et un cake chocolat fleur de sel, que j'avais déjà fait cet été, et que je voulais faire découvrir aux collègues.

Mais mercredi soir, à 19h30, nous nous apercevons que Baptiste a 39,1°C, puis de nouveau plus de 39,5°C pendant la nuit.... donc inutile d'espérer le mettre à la crèche le lendemain pour aller travailler, et je reste à la maison pour garder mon petit malade le jeudi.
Heureusement, j'ai pu faire l'aller-retour au bureau, pour apporter aux collègues la salade et les cakes au chocolat. Baptiste a eu un succès fou au bureau, et les collègues ont bien apprécié la salade et le cake, sans moi, mais ils ont trouvé le moyen d'oublier la sauce qui allait avec la salade. C'est dommage, car la sauce apporte vraiment quelque chose en plus.

Baptiste, de son coté va mieux, il avait en fait attrappé la roséole, soit 3 jours de forte fièvre sans aucun autre symptôme, avant une apparition de boutons.



Salade de pâtes au melon, jambon cru et chèvre
Pour 8 personnes
   250g de tortis
   6 tomates
   1 melon
   8 tranches de jambon cru
   1 buche de chèvre
   Huile d'olive

   2 cuillères à café de moutarde
   2 cuillères à café de miel liquide
   2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
   2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
   8 cuillères à soupe d'huile d'olive
   Sel, poivre

Faites cuire les pâtes al dente dans un grand volume d'eau bouillante salée.
Egouteez-les, rincez-les à l'eau froide. Versez-les dans un grand saladier, ajoutez un filet d'huile d'olive et laissez-les refroidir.
Coupez le melon, otez les pépins, et prélevez la chair. Coupez-la en dés.
Coupez le jambon en lanières.
Lavez les tomates et coupez-les en dés.
Coupez le fromage en dés.
Ajoutez tous ces ingrédients dans le saladier et mélangez bien.

Dans un bol, mélangez la moutarde et le miel. Ajoutez les vinaigres, l'huile et mélangez bien. Salez et poivrez.

Au moment de servir, versez la sauce sur les pâtes, mélangez et servez aussitôt.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Salades
commenter cet article
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 07:00


Quand j'étais petite, je me souviens que ma grand-mère faisait tous les ans des tartes aux quetsches en cette saison. J'aimais ces grosses prunes violettes qui coloraient la pâte avec leur jus rose foncé.
Alors la semaine dernière, quand j'en ai trouvé une grosse quantité dans mon panier de légume, j'en ai réservé une partie pour une belle tarte. J'aurais pu faire tout simple, une pâte et des quetsches dessus, mais je me suis inspirée d'une recette fournie avec le panier, qui mélangeait prunes, raisins, et poudre d'amandes, dans laquelle j'ai ajouté ma touche, des épices parfumées.


Tarte épicée aux questsches et aux raisins
Pour 6 personnes
   150g de farine
   75g de beurre
   2 cuillères à soupe d'eau
   400g de quetsches
   1 grosse grappe de raisins
   80g de cassonade
   50g de poudre d'amandes
   1 cuillère à café d'épices à pain d'épices (ou à défaut, de la cannelle)

Versez la farine sur le plan de travail ou dans un saladier. Faites un puits et versez le beurre ramolli en morceaux, et l'eau. Pétrissez le tout le plus rapidement possible, formez une boule, enveloppez-la et laissez la reposer 1h au frais.

Préchauffez le four à 210°C.
Sortez la pâte, étalez-la sur le plan de travail fariné, et déposez-la dans un moule à tarte.
Dénoyautez les questsches, et coupez-les en deux. Coupez les raisins en deux.
Dans un bol, mélangez la poudre d'amandes et la cassonade. Saupoudrez 3 cuillères àsoupe de ce mélange du le fond de la tarte, et disposez dessus les questsches et les raisins.
Enfournez la tarte. Au bout de 20 minutes, saupoudrez-la du reste du mélange amandes/cassonade, ainsi que des épicesà pain d'épices et poursuivez la cuisson pendant 15 minutes.
Dégustez tiède ou froid.
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article