Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cuisine, c'est tout !
  • En cuisine, c'est tout !
  • : Un blog de recettes de cuisine pour tous les jours!
  • Contact

Partenaires

Rechercher

Blog Widget by LinkWithin

Archives

A la une!

Affiche-SBC5-HD.jpg

 

Le 5ème salon du blog culinaire se tiendra le 3ème weekend de novembre à Soissons. Cette année encore, j'y serai!

11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 13:11

Montage-gateau-ricotta.jpg

 

Fin décembre, nous avons passé quelques jours chez des amis à la frontière Suisse. Mais en guise de spécialités locales, nous avons surtout eu d'excellentes spécialités italienne, puisque nos amis sont franco-italiens. Pendant 5 jours, nous nous sommes régalés de fromages inconnus, de pâtes délicieuses, de Pannetone tout frais.

Et pour le dessert du réveillon de la St Sylvestre, nous avons eu une Pastiera.

 

La Pastiera est le dessert napolitain pour Pâques. Sur une pâte brisée, on répartit une préparation à base de ricotta, de grains de blés cuits, aromatisée avec de la fleur d'oranger et des écorces d'agrumes confites. J'avais adoré la fraicheur et les parfums de ce dessert, et j'ai voulu en refaire. Sauf qu'il est extrèmement difficile de trouver le blé cuit pour la Pastiera en France, et ce n'est que lors de notre voyage à Rome en février que j'ai pu en trouver un bocal.

 

C'est donc récemment que j'ai pu réaliser ce dessert. J'ai trouvé des idées sur les blogs, mais chaque famille a sa propre recette, les variantes sont très nombreuses, et donc à partirdes ingrédientsde base, j'ai fait ma propre recette.

Par contre, afin d'alléger ce dessert quand même un peu lourd, je n'ai pas mis de pâte brisée dessous, mon dessert n'est donc pas une Pastiera, mais plutôt un gâteau à la ricotta et aux blé très frais et léger dont nous nous sommes régalés.

 

Gateau-ricotta-02.jpg


Gâteau à la ricotta et fleur d'oranger

Pour 8 personnes

   350g de blé spécial pastiera

   150ml de lait

   1 zeste de citron

   1 cuillère à café de cannelle

 

   250g de ricotta

   200g de fromage blanc à 20% de MG

   6 oeufs

   200g de sucre en poudre

   100g d'écorces d'oranges confites

   1 cuillère à café d'arôme fleur d'oranger (ou 3 cuillères à soupe d'eau de fleur d'orangers)

 

 

Rincez le blé. Faites chauffer le blé, le lait, le zeste de citron et la cannelle dans une casserole, et mélangez jusqu'à ce que tout le lait soit absorbé. Laissez ensuite refroidir.

 

Préchauffez le four à 180°C

 

Dans un grand saladier, détendez la ricotta et le fromage blanc à la fourchette. Ajoutez le sucre, mélangez bien, puis les jaunes d'oeuf un par un. Coupez les écorces d'oranges en tout petits dés, incorporez-les à la préparation au fromage, ainsi que la flur d'oranger.

Ajoutez le blé refroidi, avec le zeste de citron, mélangez.

Montez les blancs en neige bien fermes, incorporez-les délicatement au mélange.

 

Beurrez un plat à manqué, et remplissez-le de la préparation au fromage.

 

Faites cuire pendant 1 heure.

A la sortie du four, laissez tiédir, puis démoulez sur un plat de service.

Réfrigérez avant de servir, et servez très frais

 

 

Le truc en plus

On trouve le blé cuit spécial pastiera dans les magasins en Italie. Il est très difficile d'en trouver en France, et on peut utiliser du blé type Ebly très cuit. les grains de blé doivent être éclatés et fondants avant d'être recuits dans le lait.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 16:11

Un weekend sans enfants et du temps pour changer un peu l'aménagement chez nous.

 

C'est monsieur qui a arpenté les rayons du suédois en kit ce matin, et qui, en plus d'un nouveau fauteuil qui nous permet enfin d'aérer le salon en modifiant l'emplacement des meubles a trouvé une lampe aux formes vraiment sympas!

 

Vivement ce soir qu'on puisse voir l'effet lumineux tamisé qu'elle produit.

 

HSE-2010-05-09.jpg

 

Les autres HSE sont chez Poppyrose!

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Happy Sunday Evening
commenter cet article
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 07:00

Montage-risotto-vert.jpg

 

En ce moment, j'ai envie de légumes. Bizarre quand même, d'habitude on a plutôt des envies de chocolat, de gâteau, mais moi non, ce sont bien de légumes dont j'ai envie. C'est peut-être à cause de leur couleur verte, printanière et de saison, saison qui justement tarde à s'installer.

Et oui ma Bonne Dame "y'a plus d'saisons!" Mais il faut avouer que ça fait bizarre quand même de se retrouver en février juste après avoir passé deux semaines en Juin. Et je ne suis pas ravie de devoir ressortir les pulls et les manteaux d'hiver.

Alors j'ai mis le printemps dans nos assiettes, avec un risotto tout vert, petits pois frais et épinards frais.

 

Risotto-vert-02.jpg

 

Risotto vert

Pour 4 personnes

   240g de riz rond arborio

   1 oignon

   1l de bouillon de volaille

   1 verre de vin blanc sec

   Huile d'olive

   150g de petits pois frais écossés

   500g d'épinards frais en branches (ou 300g de surgelés)

   50g de beurre

   Parmesan râpé

 

Ecossez les petits pois et faites-les cuire 8 minutes à l'étouffée.

Lavez soigneusement les épinards, coupez-les en fines lamelles aux ciseaux et faites-les cuire 5 minutes dans une casserole.

 

Pelez et émincez l'oignon.

 

Faites chauffer l'huile dans une sauteuse, ajoutez l'oignon émincez et faites-le revenir pendant 5 minutes sans coloration.

Ajoutez le riz, et mélangez bien jusqu'à ce qu'il devienne translucide. Versez le vin blanc et laissez-le s'évaporer tout en remuant.
Mouillez avec une louche de bouillon chaud. Lorsque le riz a totalement absorbé le bouillon, versez une autre louche et procédez ainsi de suite jusqu'à ce que le riz soit cuit (environ 20 minutes), tout en remuant régulièrement.

Ajoutez alors les petits pois et les épinards, mélangez bien et poursuivez la cuisson pendant 5 minutes.

 

Incorporez le beurre, mélangez pour le faire fondre et servez aussitôt, parsemé de parmesan.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Riz et pâtes
commenter cet article
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 07:00

Montage-gaspacho-fenouil-courgettes.jpg

 

D'ici quelques jours, vous devriez pouvoir voir ma tête sur M6. Je ne sais pas encore quand, mais le reportage me montrera, avec des amies en train de cuisiner des choses très rafraichissantes. Le tournage a eu lieu il y a 3 semaines, mais je vous reparlerai de tout ça dès que je connaitrai la date de diffusion.

 

En attendant le reportage et ses recettes rafraichissantes, je poursuis sur la lancée des idées toutes fraiches, avec des gaspachos originaux et plein de légumes!

 

Pour celui là, inspiré d'une recette de Sophie Dudemaine, c'est fenouil, courgettes, et un peu du sublime poudre Retour des Indes d'Olivier Roellinger.

 

Gaspacho-fenouil-courgettes-04.jpg

 

Gaspacho vert fenouil courgettes

Pour 4 personnes

   2 petits bulbes de fenouil

   3 courgettes

   2 cubes de bouillon de légumes

   2 cuillères à soupe de mascarpone

   2 cuillères à soupe d'huile d'olive

   1 cuillère à café bombée de poudre retour des Indes (ou à défaut, de curry)

 

Pelez les courgettes et coupez-les en rondelles.

Lavez et coupez le fenouil en morceaux.

Mettez les légumes dans une casserole, couvrez d'eau, ajoutez les cubes de bouillon de légumes et portez à ébullition.

Laissez mijoter environ 25 minutes jusqu'à ce que les légumes soient tendres.

 

laissez refroidir entièrement.

Mixez au blender avec le mascarpone et les épices, an ajoutant l'huile d'olive en filet.

 

Réfrigérez pendant au moins 4 heures, et servez très frais.

 

 

Le truc en plus:

Pour un gaspacho avec une belle couleur verte, privilégiez des courgettes bio, et ne les pelez qu'à moitié.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Soupes
commenter cet article
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 07:00

Montage-filet-mignon-tapenade.jpg

 

Des envies d'été et de saveurs qui rappellent les vacances.

Des rêves de soirées douces autour d'une table.

Des  envies de cuisine simple et savoureuse

Et puis une idée, un filet mignon au four, moelleux et tendre, de la tapenade, et les saveurs nous transportent.

 

Filet-mignon-tapenade-03.jpg

 

Filet mignon à la tapenade noire

Pour 4 personnes

2 filets mignons de porc (soit environ 700g)

1 filet d'huile d'olive

20g de beurre

40g de tapenade noire

 

Sortez la viande 1 heure avant de la cuire.

Déposez-la dans un plat allant au four, et arrosez-la d'un filet d'huile d'olive.

 

Préchauffez le four à 200°C et enfournez la viande.

 

Au bout de 20 minutes, retournez-la et répartissez dessus le beurre coupé en morceaux. Versez un verre d'eau (chaude de préférence pour ne pas casser le plat) dans le plat.

Poursuivez la cuisson pendant 20 minutes, en arrosant les filets mignons régulièrement.

Sortez ensuite la viande du four, étalez la moitié de la tapenade dessus, mélangez l'autre moitié au jus de cuisson, puis enfournez de nouveau pour 5 minutes.

 

Laissez reposer une dizaine de minutes avant de découper.

 

Servez accompagné de pommes de terre nouvelles cuites à la vapeur, ou d'un flan de courgettes, et présentez le jus de cuisson à la tapenade à part.

 

Repost 0
Published by encuisinectout - dans La viande
commenter cet article
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 17:56

HSE-2010-05-02.jpg

 

Non, non, ce n'est pas une photo prise aujourd'hui, mais l'été dernier au mois d'août, sur une plage de la côte d'Azur.

 

Et cette image illustre une bonne chose de faite, les vacances d'été sont enfin planifiées. Ce sera la Bretagne, le sud-est, la Bretagne.... beaucoup de route en perspective, mais aussi de bons moments, la plage et du repos... allez plus que 3 mois!

 

Pour les autres Happy Sunday, c'est chez Poppy que ca se passe!

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Happy Sunday Evening
commenter cet article
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 07:50

Montage-cake-italienne.jpg

Un des tout premiers jours de beau temps, en fin de journée, dans notre résidence. Des voisins et amis sont là. Les enfants jouent dehors, et apprécient les premiers rayons de soleil qui réchauffent après cet hiver à rallonges. Les adultes apprécient aussi et s'éternisent.

Encourragée par le beau temps qui annonce le printemps, une invitation est lancée. Ce sera un apéritif vendredi soir.

Il faut chercher des idées originales, refuser les classiques biscuits et les cacahuètes. Ce sera un cake à l'italienne parfumé, qui nous projetera tous en été pour quelques heures.

 

Cake-a-l-italienne-01.jpg

Cake à l'italienne

Pour 8 personnes

   3 œufs
   150g de farine
   1 sachet de levure
   12cl d'huile d'olive
   12,5 cl de lait entier
   100g de parmesan râpé
   150g de jambon cru
   150g de figues sèches
   Basilic ciselé
   1 pincée de poivre

Otez le gras du jambon et coupez-le en tout petits dés. Coupez les figues en petits morceaux.
Dans un saladier, travaillez bien au fouet les oeufs, la farine et la levure. Incorporez petit à petit l'huile et le lait tiède. Ajoutez le parmesan râpé et mélangez.
Incorporez le jambon et les figues à la pâte, puis le basilic ciselé.
Versez la pâte dans un moule non graissé et laissez reposer pendant au moins 30 minutes.
Préchauffez le four à 180°C. Enfournez et faites cuire le cake pendant 40 minutes.
Démoulez et servez en cubes à l'apéritif, ou avec une salade verte pour un plat complet du soir

Repost 0
Published by encuisinectout - dans A l'heure de l'apéro
commenter cet article
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 08:14

Montage-pamentier-potiron-champignons.jpgJ'ai toujours moyennement apprécié le hachis parmentier. Pour  moi, c'était le plat classique de cantine, le vendredi, avec les restes de la semaine, ou au mieux, les moyens du bord. Ah, c'est sûr que le parmentier, c'est facile à faire, viande hachée surgelée qu'on fait cuire, purée mousseline bien épaisse et collante qu'on dépose dessus, au four et c'est prêt!

Forcément, c'est difficile d'apprécier un tel plat.

Et puis un jour, j'ai fait un pot-au-feu, et il y a eu des restes. Alors avec cette viande parfumée, j'ai fait un parmentier maison, avec une viande délicieuse, et une belle purée de pommes-de-terre maison. Incomparable!

 

Alors quand j'ai vu cette idée de parmentier de potiron et champignons, j'ai tout de suite trouvé que c'était une très bonne idée: es légumes, de la viande, et rapide à préparer, puisque le parmentier est à base de purée de potiron toute prête, de mon ami Mr P. Si vous avez envie, vous pouvez aussi faire la purée vous-même,mais forcément, ça prendra plus de temps, mais après tout, celle de Mr P. est vraiment excellente, et surtout on en trouve presquetout le temps, alors que le potiron, c'est plus difficile d'en trouver. Bon, vous avez compris, pour les légumes hors saison, et la simplicité d'utilisaiton, j'aime mon ami Mr P qui me rend quand même bien service avec ses légumes ou purées surgelés: quand je rentre du travail à 19h, je ne me vois pas faire une purée de potiron pour un parmentier, alors si elle est déjà toute faite, c'est quand même bien plus pratique!!!

 

Parmentier-potiron-champignons-03.jpg


Parmentier au potiron et champignons


Pour 4 personnes

   450g de purée de potiron (surgelée)

   300g de champignons de Paris

   400g de boeuf haché

   1 oignon

   1 gousse d'ail

   2 cuillères à soupe d'huile d'olive

   20g de beurre

   1 cuillère à soupe de persil haché

   Noix de muscade

   Sel, poivre

 

Pelez et émincez l'oignon. Pelez l'ail, dégermez-le et émincez-le.

Faites chauffer l'huile dans une poêle et faites revenir l'oignon pendant 5 minutes. Ajoutez l'ail et la viande hachée, le persil et laissez cuire jusqu'à ce que la viande soit cuite à coeur. Salez et poivrez.

Lavez les champignons, émincez-les et faites-les cuire dans une poêle avec un peu d'huile d'olive.

Mélangez la purée de potiron  chaude avec le beurre.

Préchauffez le four à 210°C.

Etalez la viande cuite dans un plat à gratin, répartissez les champignons puis la purée dessus. Lissez bien et enfournez pour 20 minutes jusqu'à ce que le dessus soit bien doré.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans La viande
commenter cet article
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 07:00

Montage-gigot-7h.jpg

Jusqu'à récemment, je croyais ne pas aimer l'agneau. Je n'en cuisinais donc jamais. Puis j'en ai mangé quelques fois, j'ai aimé, et j'ai commencé à en cuisiner.

Et cette année, pour Pâques, j'ai décidé de préparer un grand classique de l'agneau, le gigot de 7 heures. La viande cuit, ou plutôt confit en cocotte au four, pendant 7 heures, à basse température. une fois cuite, pas besoin de couteau pour couper le gigot, il se défait tout seul, et a la texture d'un confit de canard.

J'ai adoré ce gigot, mes invités aussi et je suis réconciliée pour de bon avec l'agneau.

 

Gigot-de-7h-04.jpg

Gigot de 7 heures

Pour 6 à 8 personnes

   1 gigot d'agneau raccourci (environ 1,750kg)

   1 carotte

   2 oignons

   3 gousses d'ail

   2 brins de thym

   3 feuilles de laurier

   1/2l de fond de veau

   1/4 l de vin blanc

   Huile d'olive

   Sel, poivre

 

Pelez et émincez la carotte et les oignons.

Faites chauffer l'huile dans une cocotte allant au four, et faites revenir le gigot sur feu vif, en le faisant bien dorer de tous les côtés. Ajoutez les oignons et les carottes, et faites-les revenir pendant encore 5 minutes.

Préchauffez le four à 120°C.

Ajoutez ensuite les gousses d'ail écrasées, mais non pelées, le thym, le laurier, le fond de veau et le vin blanc. Salez, poivrez.

Fermez la cocotte et enfournez pendant 7 heures, en retournant régulièrement le gigot ou en l'arrosant de son jus de cuisson.

 

Servez avec des haricots, ou une purée de pommes de terre.

 

Le truc en plus: la cuisson du gigot peut etre commencée la veille. Il suffit alors de laisser la cocotte dans le four éteint et de poursuivre la cuisson le lendemain

Repost 0
Published by encuisinectout - dans La viande
commenter cet article
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 08:00

Montage-creme-chococarambar.jpg

Je ne sais pas pour vous, mais alors chez moi, avec cet hiver qui ne voulait vraiment pas en finir, j'ai eu du mal à passer aux plats légers, objectif bikini. Et comme j'ai toujours du retard dans la publication de mes recettes, j'ai encore des recettes pas bikini du tout à vous proposer, comme ces petits pots de crème au chocolat et carambars, ultra simples à faire, fondants, forts en chocolat, et caramélisés à souhait.

Mieux vaut ne pas en faire trop, ni en trop grande quantité, car ils deviennent vite écoeurants, maisqu'est-ce qu'ils étaient bons!!!

 

Cremes-choco-carambar-03.jpg

 

Petits pots de crèmes chocolat carambars

Pour 4 personnes

   150g de chocolat noir

   25cl de lait

   150g de carambars

 

Dans une casserole, portez le lait à ébullition. Ajoutez les carambars, et faites-les fondre sur feu doux en mélangeant bien. Ajoutez le chocolat coupé en morceaux, et mélangez bien jusqu'à ce qu'il soit aussi fondu.

Versez dans des petits pots et laissez refroidir avant de déguster.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article