Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cuisine, c'est tout !
  • En cuisine, c'est tout !
  • : Un blog de recettes de cuisine pour tous les jours!
  • Contact

Partenaires

Rechercher

Blog Widget by LinkWithin

Archives

A la une!

Affiche-SBC5-HD.jpg

 

Le 5ème salon du blog culinaire se tiendra le 3ème weekend de novembre à Soissons. Cette année encore, j'y serai!

29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 07:00

Montage-canneles-lardons.jpg

 

Il va falloir que je vous raconte mon week-end. Mais pour cela, j'attends les photos, et j'attends de trouver le temps de faire un vrai article.

Car il m'en est arrivé des choses entre vendredi et samedi! Le temps d'un aller-retour express à Avignon pour la finale du concours Liebig, j'ai rencontré des filles géniales, passé une excellente soirée vendredi, renconré le chef cuisinier de l'usine Liebig d'Avignon, et surtout défendu ma recette devant lui et les autres membres du jury.

Et ma recette leur a plu, puisqu'ils m'ont désignée première!! Les autres recettes étaient très belles, et je suis vraiment très flattée que ce soit la mienne qu'ils aient préféré. Je rentre donc d'Avignon avec de très beaux cadeaux, entre ceux qui ont été livrés à la maison, et celui remporté sur place. Mais je vous reparlerai de tout cela dans quelques jours, c'est promis.

 

En attendant, je vais tenter de reprendre un rythme plus régulier de publication, 2 ou 3 recettes par semaine, puisque je vais de nouveau avoir un peu plus de temps en décembre pour m'occuper du blog.

 

Aujourd'hui, c'est une idée originale pour l'apéritif, des cannelés version salée. N'hésitez pas à changer la garniture, selon vos envies, et à les proposer pour les fêtes, où ils séduiront à coup sûr!

 

Canneles-lardons-05.jpg

 

Cannelés aux oignons et lardons

Pour 12 cannelés

   150g de farine

   2 oeufs + 2 jaunes

   1/2l de lait

   50g de beure

   50g de parmesan râpé

   25g d'emmental râpé

   120g de lardons alumettes

   1 oignon

   Poivre

 

Préparez la pâte à cannelés la veille

Portez le lait avec le beurre à ébullition.

Dans un saladier, battez ls oeufs et les jaunes. Versez la farine tamisée en pluie en mélangeant bien. Ajoutez le parmesan et l'emmental, puis délayez petit à petit avec le lait. Poivrez, laissez refroidir à température ambiante, puis réservez 24 heures au réfrigérateur.

 

Le jour même, hâchez l'oignon, et faites-le revenir avec les lardons pendant 10 minutes. Laissez refroidir.

Préchauffez le four à 250°C.

Mélangez les oignons et les lardons à la pâte préparée la veille, puis répartissez-la dans 12 moules à cannelés beurrés.

Enfournez pour 10 minutes, puis baissez la température du four à 180°C et poursuivez la cuisson pendant 50 minutes.

Servez les cannelés juste refroidis, mais les conservez pas trop longtemps, ils perdraient de leur croustillant.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans A l'heure de l'apéro
commenter cet article
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 07:00

Veloute-potiron-pommes-curry-lard-01.jpg

 

Samedi 20 novembre, à 15 heures, j'ai fait mes premiers pas dans une cuisine professionnelle, à Soissons.

Pas trop effrayée par l'évènement, j'ai pu réaliser ce velouté de potiron à la pomme etau curry, et chips de lard fumé, que j'aime énormément. C'est le genre de cuisine qui me caractérise, simple, rapide, mais avec un petit truc qui change. Ici, la pomme apporte de la douceur, et ceux qui on pu y gouter ont visiblement apprécié l'idée d'associer ce fruit au velouté.

 

Voici donc la recette telle qu'elle a été préparée.

 

Veloute-potiron-pommes-curry-lard-02.jpg

 

Velouté de potiron à la pomme et au curry, chips de lard fumé

Pour 6 personnes

   1,2kg de potiron

   1 oignon

   1 blanc de poireau

   2 pommes Chanteclerc

   1 cube de bouillon de volaille

   20cl de crème liquide
   1 cuillère à café de curry
   20g de beurre
   6 tranches fines de poitrine fumée

 

 

Epluchez les pommes et coupez-les en dés. Pelez et émincez l'oignon finement. Emincez le blanc du poireau. Pelez le potiron, otez les pépins et coupez-le en cubes.

Faites chauffer le beurre dans une cocotte, et faites revenir sans coloration l'oignons et le poireau émincés. Ajoutez les dés de pommes et de potiron, et poursuivez à feu vif en mélangeant pendant 5 minutes.

Ajoutez le cube de bouillon et le curry. Couvrez d'eau à hauteur et portez à ébullition. Baissez le feu, et laissez mijoter sans couvrir pendant 25 minutes

Pendant ce temps, préchauffez le four à 200°C. Etalez les tranches de poitrine fumée sur une plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé. Faites cuire les tranches de poitrine fumée pendant 10 minutes jusqu'à ce qu'elles soient croustillantes. Réservez-les sur du papier absorbant.

Mixez le velouté avec un blender ou un mixer plongeant, en ajoutant la crème en fin filet. Rectifiez l'assaisonnement avec un peu de curry si nécessaire et servez très chaud avec une tranche de poitrine fumée croustillante.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Soupes
commenter cet article
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 14:53

SBC 10

J'ai encore des étoiles plein les yeux quand je repense à ce week-end.

 

HSE 2010-11-21

 

Il y aurait tant de choses à raconter que j'aurais peur d'en oublier.

Alors je vous le présente en photos!

 

Je veux cependant juste remercier infiniment les organisateurs et les élèves du lycée hôtelier de Soissons qui ont tout fait pour que nous passions un très agréable week-end: leur présence à nos cotés pendant les démonstrations, leur gentillesse, leur dévouement, que ce soit en cuisine, ou pour la préparation et la tenue des stands pendant les différents repas ont contribué sans nul doute au succès de ce salon.

 

SBC-01.jpg

 

SBC 02

 

SBC 03

SBC 04

 

SBC 05

SBC 06

SBC 07

SBC 08

SBC 09

 

SBC 11

SBC 12

En vrac dans les photos, Mag, Dorian, Ingrid, Silvia, Sandra, Sophie, Clémence, Sophie, Anne, Joëlle, Delphine et mon commis pour une petite heure....

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Blabla en tout genre
commenter cet article
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 20:53

HSE-2010-11-21.jpg

 

 

Ce soir, j'ai encore les yeux pleins d'étoiles après un merveilleux week-end à Soissons, pour le Salon du Blog Culinaire.

Un week-end rempli de rencontres, d'odeurs et de saveurs, de rires, de découvertes..... de beaux moments, et de beaux souvenirs!

Alors pour la photo, il n'y en aua qu'une pour ce soir, car je suis épuisée. Me voici devant les fourneaux du Lycée Hôtelier de Soissons, pendant ma démonstration.

Pour les autres photos, les recettes et les détails, je travaillerai à un article dans les prochains jours.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Happy Sunday Evening
commenter cet article
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 07:00

Montage-veloute-potiron-coco-curry.jpg

 

Difficile de vous cacher qu'en ce moment, je cours un peu après le temps. Les jours défilent à toute vitesse, les semaines s'enchainent sans que je le vois passer, je vais être en formation 3 jours par semaine jusqu'à fin novembre, mercredis inclus et avec un temps de transport rallongé, et ce ne sont pas les week-ends qui vont me permettre de trouver du temps!

Donc les publications seront surement un peu aléatoires, une recette par ci, une autre par là, combien de jours entre chaque, je ne sais pas, ou dépendra du temps que je trouverai!

 

Aujourd'hui, c'est une soupe de saison, épicée et réconfortante, dont nous avions bien besoin ces derniers jours avec la pluie, le vent et les feuilles mortes...

 

Veloute-potiron-curry-coco-05.jpg

 

Velouté de potiron au curry et lait de coco

Pour 6 personnes

   1kg de potiron

   1 blanc de poireau

   1 oignon

   300ml de lait de coco

   1 cube de bouillon de volaille

   2 cuillères à café de curry

   Huile d'olive

 

Pelez et émincez l'oignon.

Lavez le blanc de poireau, et émincez-le.

Pelez le potiron et coupez-les en cubes.

Faite chauffer l'huile d'olive dans une cocotte, et jetez-y l'oignon et le poireau émincés.

Faites suer quelques minutes sur feu moyen, puis ajoutez les cubes de potiron.

Laissez revenir en remuant pendant une dizaines de minutes, puis versez le lait de coco, le curry et le cube de bouillon. Compéltez à hauteur avec de l'eau, portez à ébulliton et laissez cuire 20 minutes sans couvrir.

En fin de cuisson, mixez dans un blender ou avec un mixer plongeant, rectifiez l'assaisonement et servez aussitôt.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Soupes
commenter cet article
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 15:00

Dans une semaine exactement, je serai aux fourneaux, à Soissons, pour le 3eme salon du blog culinaire.

 

J'ai hâte, je stresse un peu aussi pour ma démonstration, le samedi à 15h. En plus, je passe en même temps que Sophie, une bloggueuse de renom, que vous avez même pu voir sur M6 fin ocobre.

 

J'ai retesté ma recette jeudi, elle est au point.

En voici un aperçu, j'espère que vous viendrez la gouter!

 

Recette-Soissons-01.jpg

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Blabla en tout genre
commenter cet article
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 07:03

Montage-confiture-de-chataignes.jpg

La confiture de châtaignes, c'est un vice familial et de longue date...

Mais je l'assume, et je ne me soigne pas vraiment.

 

Par contre, je n'avais jamais essayé d'en faire moi-même, car je n'habite pas dans une région où nous en trouvons facilement.

Mais pendant nos vacances, j'en ai tellement vu sur les marchés que malgré tout ce que j'avais pu lire sur le travail que cela représentait, j'ai voulu en acheter pour faire ma propre confiture.

 

Alors oui, cela représente quand même un certain travail, je ne nie pas le fait que la phase initiale qui consiste à peler les châtaignes est longue, et qu'il faut prévoir le temps en conséquence, mais c'est comme pour les macarons: une fois ma confiture en pots (et goûtée), j'étais ravie de l'avoir faite moi-même.  Elle est crémeuse, et moins sucrée que celles qu'on trouve dans le commerce. Le goût des châtaignes est bien marqué, celui de la vanille aussi.

 

Et si l'an prochain je retrouve les châtaignes, je n'hésiterai pas à en refaire, c'est sûr.

 

Confiture-de-chataignes-05.jpg

 

Confitude de châtaignes

Pour 4 pots

   1kg de châtaignes

   700g de sucre en poudre par kilo de châtaignes (pesées pelées)

   1 cuillère à café de vanille en poudre

   250ml d'eau

 

 

Avec un bon couteau, ôtez une petite partie de l'écorce marron les châtaignes.

Plongez-les dans de l'eau froide, portez à ébullition et laissez cuire 10 minutes.

Retirez les châtaignes petit à petit de l'eau, et otez la première écorce marron.

 

Replongez les châtaignes dans de l'eau tiède, portez à ébullition et faites cuire 30 à 40 minutes.

 

Pendant ce temps, lavez soigneusement les pots vides et les couvercles, arrosez-les d'eau bouillante et faites les séchez à l'envers sur un torchon propre.

 

A la fin de la cuisson, retirez les châtaignes petit à petit de l'eau chaude et enlevez la fine peau blanche qui les recouvre.

Pesez alors les châtaignes, et calculez la quantité nécessaire de sucre à uiliser (700g pour 1kg de châtaignes pelées).

 

Passez les châtaignes cuites au presse-purée, ou au mixer.

 

Pendant ce temps, préparez un sirop de sucre avec la quantité de sucre calculée et 750ml d'eau.

Versez doucement le sirop chaud dans la purée de châtaignes, et mélangez bien pour homogénéiser.

 

Versez la purée sucrée dans une casserole, ajoutez la vanille, et faites cuire en remuant pendant 20 minutes.

 

Versez la confiture de châtaigne dans les pots, fermez-les bien et reournez-les pour les laisser refroidir.

 

Vous pouvez conserver la confiture au frais pendant quelques semaines.

 

 

 

Le truc en plus:

  • La première cuisson sert à ramollir l'écorce et à la retirer plus facilement. Il est cependant nécessaire d'oter une toute petite partie de cette écorce avant cuisson pour éviter que les châtaignes n'éclatent à la cuisson.
  • Après la deuxième cuisson la fine peau s'enlève très facilement.
  • J'utilise de la vanille en poudre, on peu aussi prendre une gousse fendue en deux dans le sens de la longueur.
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Confitures
commenter cet article
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 07:00

Montage-cake-chocolat.jpg

 

Je vous avais prévenus, le chocolat a vite faire son retour sur le blog!

Mais attention, je ne vais pas vous parler de n'importe quel chocolat, cette fois, je vous parle de Grand Chocolat : il y a quelques mois, Céline, Alice et moi sommes allés passer une après-midi chez Valrhona, dans leur atelier près de Versailles. Nous avions choisi une session assez avec des recettes classiques: chocolat chaud, gauffres, brownies, cookies, cupcakes, et cake au chocolat.

Julie, la chef pâtissière, nous a expliqué énormément de techniques, et sa bonne humeur ont vraiment ensoleillé cette journée.

 

Depuis, je n'ai pas refait toutes les recettes, mais par contre, celle du cake rencontre vraiment un vif succès, que ce soi auprès des collègues de bureau, à qui j'en avais apporté un pour un petit déjeuner, ou auprès des voisins, pour qui Céline avait fait ce même cake lors d'un barbecue en septembre.

 

Julie nous avait prévenus, on voit la recette partout sur les blogs, il suffit de taper "Cake au chocolat Valrhona" dans un moteur de recherche pour voir dans les premiers résultats Pascale, Mercotte, Lacath, Cannelle et Cacao et une multitude d'autres blogs qui ont publié la recette.

A mon tour, donc, de faire de même, et de proposer la recette de ce cake moelleux, facile à faire et plutôt léger.

 

Cake-chocolat-02.jpg

 

Le cake au chocolat de Valrhona

Pour 1 petit cake

   3 œufs
   50g de miel liquide (accacia, oranger, tilleul, lavande.... mais n'utilisez pas un miel trop fort en goût)
   80g de sucre en poudre
   50g de poudre d'amandes
   80 g de crème liquide entière
   80 g de farine
  1/2 paquet de levure chimique
   15g de cacao en poudre
   50 g de beurre demi-sel fondu
   2 cuillères à soupe de rhum (2 cuil. à soupe)
   30 g de chocolat noir fondu à 61% de cacao

 

 

Préchauffez le four à 160°C.
Mélangez les oeufs, le miel et le sucre. Ajoutez la poudre d'amandes puis la farine, le cacao et la levure tamisés.
Versez la crème liquide et le beurre fondu et mélangez.
Ajoutez ensuite le rhum, terminez par le chocolat fondu et mélangez.
Beurrez et farinez un moule à cake.

Versez la préparation dans le moule et enfournez pour 45 minutes environ.

Vérifiez la cuisson à l'aide de la lame d'un couteau.
Laissez tiédir et démoulez sur une grille.

 

Le truc en plus :

  • La proportion en cacao dans le chocolat est importante: selon sa teneur en cacao, il contient plus ou moins de beurre de cacao, et apportera donc plus ou moins de matière grasse et de moelleux au cake
  • Préférez un miel liquide peu fort en gout, comme par exemple accacia, tilleul, oranger, ou lavande. un miel trop fort (châtaigner, sapin) risque de trop se sentir dans le cake et de masquer le du chocolat
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 09:03

Montage-legumes-confits-au-citron.jpg

Pourquoi ne pas faire une petite pause toute en légèreté dans cette avanlanche de chocolat et de sucre que je vous propose en ce moment?

Ces légumes sont tout simples à préparer, et très parfumés, le zeste de ciron leur donné un petit goût que j'adore. En accompagnement d'un rôti, d'une viande grillée ou de poisson, voici une belle idée légère et agréable.

Les enfants ont mangé sans broncher, prenant même le pâtisson pour de la pomme de terre, et je me suis bien gardée de leur expliquer que ce n'était pas de la pomme de terre, bien contente qu'ils apprécient ce légume nouveau pour eux!

 

Et si vraiment vous voulez encore du chocolat, patientez un peu, les recettes vont vite revenir!

 

Legumes-confits-au-citron-04.jpg

 

Légumes confits au citron

Pour 6 personnes

   4 petites courgettes

   2 pâtissons

   300g de tomates cerise

   3 gousses d'ail

   1 citron non traité

   4 cuillères à soupe d'huile d'olive

   3 brins de thym frais

   Sel, poivre

   2 brins de persil

 

Pelez  les gousses d'ail. Coupez-les en deux et dégermez-les.

pelez les courgettes, et coupez-les en rondelles.

Coupez les pâtissons en deux, otez les graines, et prélevez la chair à l'aide d'une cuillère parisienne.

Lavez le citron et rapez le zeste.

Faites chauffer l'huile d'olive dans une cocotte et faites revenir l'ail doucement.

Ajoutez alors les courgettes, le pâtisson, le zeste du citron et le thym.

Laissez mijoter 15 minutes.

Ajoutez alors les tomates cerises lavées, poursuivez la cuisson pendant 10 minutes.

Salez, poivrez et servez parsemé de persil ciselé.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les légumes
commenter cet article
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 13:00

Montage-coulant-chocolat.jpgIl y a beaucoup de chocolat en ce moment sur le blog, et beaucoup de desserts. Cela ne va pas s'arranger dans les jours à venir, car j'ai encore un cake au chocolat à mettre en ligne, et dans ma cuisine aujourd'hui, le programme bien sucré tourne autour d'une confiture de châtaignes rapportées de vacances dans le Périgord, et de macarons pour une amie à qui j'en ai promis depuis un long moment, et que je vois demain.

 

Coulant chocolat 07

Mais le chocolat c'est bon pour le moral, et puis c'est bon tout court, alors pourquoi ne pas en cuisiner?

 

Ce coulant est vraiment excellent, inpiré d'une recette trouvée dans le livre Moelleux & Coeurs coulants. Attention, faites de petits coulants, au risque d'être vite écoeuré.

 

Coulant chocolat 03

 

Coulant au chocolat noir

Pour 8 à 10 coulants

   250g de chocolat noir

   200g de beurre

   100g de crème fleurette

   50g de farine

   50g de maïzena

   80g de sucre en poudre

   8 oeufs

 

Faites blanchir les oeufs et le sucre. Ajoutez la farine et la maïzena tamisés et mélangez.

Au bain-marie, faites fondre le chocolat cassé en morceaux, le beurre coupé et la crème fleurette.

 

Incorporez le chocolat à la préparation aux oeufs et mélangez jusqu'à obtenir une pâte bien lisse.

 

Beurrez et farinez des petits moules individuels.

 

Versez la préparation dans les moules et mettez-les au frais.

Préchauffez le four à 200°C, et enfournez les moules pour 7 à 8 minutes.

Sortez les coulant, démoulez-les aussitôt, et très délicatement, et servez.

 

Le truc en plus:

Le démoulage est un peu fastidieux: veillez à bien beurrer et fariner les moules.

J'utilise des moules individuels en aluminium jetables, ils sont assez faciles à manier pour démouler les coulants.

Sinon, vous pouvez toujours cuire les coulants dans de jolis ramequins et les servir dedans, ils seront tout aussi bons

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article