Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cuisine, c'est tout !
  • En cuisine, c'est tout !
  • : Un blog de recettes de cuisine pour tous les jours!
  • Contact

Partenaires

Rechercher

Blog Widget by LinkWithin

Archives

A la une!

Affiche-SBC5-HD.jpg

 

Le 5ème salon du blog culinaire se tiendra le 3ème weekend de novembre à Soissons. Cette année encore, j'y serai!

10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 07:00

Montage-galette-des-rois.jpg

Cette année, nous avons mangé une drôle de galette, une galette à trois fèves, décorée de trois fleurs! Si j'avais écouté Chipouillette, j'en aurais même mis 7, pour que tout le monde en ait une. J'ai décidé qu'une par enfant suffirait! Et il fallu repérer où étaient les fèves, les fleurs ont très bien fait l'affaire.

Je ne m'attendais cependant pas à tant de perspicacité de la part de la miss qui m'a demandé au moment où j'allais couper la galette: "Là où il y les fleurs, ça veut dire qu'il y une fève dedans?"

Avec ou sans fève, j'ai baucoup aimé cette galette. Je n'ai pas encoretout à fait la technique pour faire de très beaux bords bien feuilletés, mais ça viendra!

J'ai quasiment repris la recette de Sabrina, du blog Rêve de gourmandise, trouvée ici, qui propose de réaliser une crème d'amandes 2/3 frangipane 1/3 crème pâtissière pour une crème plus légère et onctueuse, et j'ai ajouté des amandes effilées pour donner un peu de croquant à la garniture!

 

Galette-des-rois-06.jpg

 

Galette des rois un peu croquante

Pour 8 personnes

   2 rouleaux de pâte feuilletée pur beurre

   100 g d'amandes en poudre
   80g de sucre
   50 g de beurre mou
   1 oeuf

   125ml de lait
   20g de sucre
   1 jaune d'oeuf
   15g de farine

 

   1 poignée d'amandes effilées

 

   1 jaune d'oeuf

 

Préparez la crème pâtissière:

Faites bouillir le lait.
Dans un saladier, fouettez le jaune d'oeuf avec le sucre puis ajoutez-y la farine.
Versez le lait sur la préparation puis remettez le tout sur le feu.
Laissez la crème s'épaissir environ 3 minutes sans cesser de remuer.
Réservez en couvrant le dessus de la crème de film alimentaire pour empêcher la croûte de se former.

 

Préparez la crème d'amandes

Mélangez le beurre mou avec le sucre puis incorporez l'oeuf puis les amandes en poudre.
Incorporez 100 g de crème pâtissière à cette crème d'amandes.
Vous pouvez, à ce stade, réservez la frangipane au réfrigérateur pour la raffermir un peu, ce qui rend le montage de la galette plus facile.

 

 

Préchauffez le four à 180°C.
Etalez la pâte feuilletée et découpez 2 disques de 24 cm de diamètre environ.

Etalez la frangipane jusqu'à 3 cm des bords. N'oubliez pas la (ou les) fève !


parsemez d'amandes effilées.

 

Mettez sur les 3 cm de pâte un peu de blanc ou de jaune d'oeuf (ou d'eau) à l'aide d'un pinceau pour mieux souder les bords.
Posez le second disque de pâte et soudez les bords les plus proches de la frangipane avec le pouce.

Diluez le jaune d'oeuf avec une cuillère à café d'eau et dorez le dessus de la galette au pinceau, puis réalisez des motifs à l'aide de la pointe d'un couteau.


Enfournez la galette 25 à 30 min à 180°C.

 

Dégustez tiède.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 08:46

Montage oeuf cocotte pesto chevre tomates

 

Il me reste des recettes de fêtes à publier. Mais j'ai aussi envie de recettes moins festives, de plats tout simples, à faire avec les restes du frigo, comme ces oeufs cocotte. J'aime les oeufs cocotte dans lesquels on peut mettre à peu près de tout. Ceux-là ne dérogent pas à la règle: du fromage de chèvre frais, des tomates, du pesto, et après un passage au four, je me suis régalée avec ces jolies petites cocottes aux parfums d'Italie.

 

Oeuf cocotte pesto chevre tomates 05

 

Oeufs cocotte à l'italienne

Pour 2 personnes

   4 oeufs
   20cl de crème fleurette
   50g de chèvre frais

   2 cuillères à soupe de pesto
   6 tomates cerise

   Poivre
   

Remplissez un plat avec 1/3 d'eau,  mettez le dans le four et préchauffez-le à 180°C.

Coupez les tomates cerises en deux, répartissez-les dans les cocottes.

Mélangez la crème, le pesto et le chèvre. Poivez.

Cassez les oeufs sur les tomates, versez la crème au pesto.

Déposez les cocottes dans le plat rempli d'eau et laissez cuire 10 minutes environ.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Vite fait
commenter cet article
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 14:00

Bonne année 2011!

Je vous souhaite qu'elle soit gourmande, heureuse, remplie de découvertes et de rencontres.

 

Et afin de tourner complètement la page 2010, je vous propose une dernière fois de tourner ensemble les pages des recettes de 2010 que j'ai préférées, que ce soit parce que je les ai trouvées vraiment réussies, ou parce que j'aime les photos que j'ai pu en faire!


 

Tiramisu chocorange 02

 

Tiramisu au chocolat au lait et à l'orange

 

Tartelettes pommes normande 06

 

Tartelettes normandes aux pommes

 

Montage crevettes ail persil 02

Blé poêlé et crevettes sautées à l'ail et au persil

 

Bouillon ravioles poireaux 04

 

Bouillon de ravioles aux poireaux

 

Salade pates tomates pesto artichauts chevre 06

 

Salade de penne aux coeurs d'artichauts et au chèvre

 

Macarons citron basilic 06

 

Macarons au citron et au basilic

 

Oeufs a la neige aux pralines roses 05

 

Oeufs à la neige aux pralines roses

 

Macarons chocolat tonka 04

 

Macarons au chocolat noir et à la fève Tonka

 

Soupe glacee tomates romarin 01

 

Soupe glacée de tomates au romarin et mouillettes de tapenade

 

Macarons framboise et citron 04

 

Macarons au citron et macarons à la framboise

 

Tian legumes brousse 01

 

Tian de légumes à la brousse

 

Tatin tomates pistaches 01

 

Tatin de tomates aux pistaches

 

Canneles lardons 05

 

Cannelés aux oignons et aux lardons

 

Macarons pralinoise 03

 

Macarons choco-pralinés

 

Financiers the matcha 02

 

Financiers au thé vert matcha

 

Cremes au chocolat AS Pic 04

 

Petits pots de crème au chocolat

 

Tartare saumon passion 03

 

Tartare de saumon et fruits de la passion

 

Soupe clementines 01

 

Nage de clémentines aux épices

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Jeux et recaps
commenter cet article
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 07:00

Montage salade de fruits de Noel

 

L'année 2010 se termine. Et encore une fois, elle a été bien remplie, et marquée par plusieurs rencontres et évènements que je retiendrai encore longtemps :

En février, un voyage à Rome, en mai, une semaine difficile, mais qui s'est heureusement bien terminée, un week-end à Bruxelles en juin, et un passage à la télévision le même mois, un pique-nique à Paris en juillet, des vacances bien remplies en août, un beau mariage dans un très beau coin de Normandie, une belle semaine de repos à Bergerac en octobre, un week-end magique à Soissons en novembre, et la semaine suivante la finale du concours Liebig pès d'Avignon.

Cette année se termine avec beaucoup de recettes de fêtes publiées ces derniers jours, comme la poularde aux morilles et au vin jaune, la pompe à huile, un tartare de saumon et fruits de la passion, une nage de clémentines aux épices, des rillettes de truite fumée, et un rôti de biche sauce Grand Veneur.

D'autres recettes sont encore à venir dans les prochains jours, et aujourd'hui, j'ai envie de finir l'année avec une belle salade de fruits.

L'idée de cette salade vient de celle de Dorian, que j'avais déjà faite en été, et donc avec des fruits d'été. Là, j'en ai fait une version de fête, avec poires, clémentines, et une multitude de fruits secs! Un vrai régal pour un dessert de Noël frais et fruité, après un repas souvent copieux!

 

Salade de fruits de Noel 05

 

Salade de fruits des fêtes

Pour 6 à 8 personnes

   3 poires

   6 clémentines

   150g d'abricots secs

   150g de pruneaux dénoyautés

   150g de figues

   100g de raisins secs

   75g de pistaches décortiquées non salées

 

   50g de sucre en poudre
   200ml d'eau
   1 orange bio
   1 citron bio
   6 clous de girofle
   5 étoiles de badiane
   2 gousses de vanille
   2 bâtons de cannelle

Prélevez le zeste de l'orange et du citron avec un économe. Pressez-les.
Dans une casserole, portez le sucre et l'eau à ébullition, puis ajoutez le jus de l'orange, du citron, les zestes, les clous de girofle, la badiane, la cannelle et les gousses de vanille fendues en deux dans le sens de la longueur.
Laissez frémir pendant 10 minutes, puis coupez le feu et laissez tiédir à température ambiante.


Pendant ce temps, coupez pelez les poires et coupez-les en dés. pelez les clémentines et coupez les quartiers en deux. Coupez les fruits secs en morceaux.


Mettez tous les fruits dans un grand saladier et ajoutez les pistaches. Versez le sirop sur les fruits, et laissez macérer au frais pendant au moins 1 heure, ou plus.

 

Servez frais.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 07:00

Montage-roti-de-biche.jpg

 

Pour le déjeuner de Noël, j'ai cette année cuisiné du gibier. Afin de ne pas proposer une viande trop forte, j'ai choisi un rôti de biche, bien tendre, accompagné festive qui se marie parfaitement avec ce type de viande, la sauce Grand-Veneur. C'est une sauce à base de vin rouge, réduite longtemps, et dans la quelle on ajoute de la confiture en fin de cuisson.

 

J'ai trouvé la recette ici, et je l'ai respectée à la lettre, en ajoutant cependant un peu plus de confiture en fin de cuisson, car je préfère la sauce un peu plus sucrée.

 

La sauce était plus épaisse qu'elle n'apparait sur les photos, mais j'ai trainé pour prendre les photos, et elle ne nappait donc plus la viande comme elle le faisait au moment de servir.

 

Roti-de-biche-grand-veneur-04.jpg

 

Rôti de biche sauce Grand Veneur

Pour 6 personnes

   1 rôti de biche d'environ 1kg


   2 oignons
   2 carottes
   2 échalotes
   1 bouquet garni
   60 g de beurre
   30 g de farine
   10 cl de vinaigre de vin rouge
   50 cl de vin rouge
   50 cl de fond de veau
   3 cuillères à soupe de gelée de groseilles
   Huile

 

Pelez les légumes et coupez-les en petits dés. Plongez-les 5 minutes dans l'eau bouillante, puis égouttez-les.


Faites chauffer l'huile dans une sauteuse, ajoutez les légumes et le bouquet garni, et laissez revenir 5 minutes.

 


Ajoutez alors 40g de beurre, la farine, et mélangez. Puis versez le vinaigre, le vin rouge, et laissez réduire sur feu vif pendant 5 minutes.

Versez le fond de veau, baissez le feu, et laissez cuire doucement pendant 1 heure.

 


Pendant ce temps, préchauffez le four à 210°C.

Salez et poivrez le rôti de biche, et enfournez-le pour 30 à 40 minutes, en l'arrosant de temps en temps avec un peu d'eau.


En fin de cuisson, ajoutez le reste du beurre et la gelée de groseille dans la sauce.

Servez le rôti coupé en tranches nappé de la sauce.

 

Repost 0
Published by encuisinectout - dans La viande
commenter cet article
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 20:00

Montage-rillettes-truite-fumee.jpg

 

Les fêtes ne sont pas encore finies et cette semaine, certains cherchent sûrement des idées pour leurs menus de la Saint Sylvestre.

Pour nous cette année, pas besoin de nous creuser la tête, nous sommes invités, donc je ne m'occupe de rien. 

Mais comme nous avons fêté plusieurs fois Noël, j'ai des recettes en stock qui pourraient vous inspirer pou un diner ou un buffet de réveillon.

Ces petits canapés de rillettes de truite fumée sont une très bonne idée d'apéritif de fêtes, ils ne sont pas restés longtemps dans l'assiette chez nous!

 

Rillettes-truite-fumee-02.jpg

 

Rillettes de truite fumée

Pour 30 toasts

   30 mini blinis

   200g de truite fumée

   100g de beurre mou

   1 citron vert

   Poivre

   25g d'oeufs de saumon

   1/4 de concombre

 

Mixez la truite, le beurre mou et le jus du citron vert, jusqu'à obtenir une pâte bien lisse.

Coupez le concombre en fines lamelles.

Toastez légèrement les mini blinis.

Tartinez chaque blinis d'un peu de rillettes de truite, déposez quelques oeufs de saumon, et une rondelle de concombre.

Poivrez un peu, puis servez aussitôt.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans A l'heure de l'apéro
commenter cet article
24 décembre 2010 5 24 /12 /décembre /2010 07:00

Montage-soupe-de-clementines.jpg

 

Après un repas de fête, souvent lourd, je n'ai pas forcément envie d'une bûche. Pour nos premiers repas de Noël du week-end dernier, je n'en ai effectivement pas fait: j'ai choisi pour le samedi soir de respecter la tradition provençale des 13 desserts, et pour le dimance midi, j'ai choisi un dessert bien frais et parfumé, à base de fruits, une soupe de clémentines.

J'avais déjà gouté ce dessert l'an dernier, j'avais vraiment aimé, et j'ai voulu en refaire cette année. L'idée de ce dessert provient du magazine Cuisine Gourmande de Noël 2009. Les clémentines sont cuites dans un sirop épicé. Cuites avec une partie de leur peau, le sirop prend une petite amertume. Si cela vous dérange, vous pouvez peler entièrement les clémentines avant de les cuire.

 

Soupe-clementines-01.jpg

 

Nage de clémentines aux épices

Pour 6 personnes

   12 clémentines bio

   200g de sucre en poudre

   1 cuillère à café de cannelle

   1 cuillère à café de vanille en poudre

   3 clous de girofle

   3 graines de cardamome

   1 étoile de badiane

   1 dose de safran en poudre

 

Pelez les clémentines à moitié.

Dans une grande casserole, versez lesucre et toutesles épices.

Ajoutez les clémentines, couvrez d'eau, portez à ébullition e faites cuire 30 minutes à feu doux.

Retirez les clémentines du sirop, montez le feu, et faites réduire le sirop pendant 15 minutes environ.

Déposez les clémentines dans un plat, versez le sirop dessus et gardez au moins 12h au frais avan de servir.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 07:00

Montage-tartare-de-saumon-passion.jpg

 

J'ai gouté l'association du saumon cru et des fruits de la passion dans un restaurant. J'ai été séduite par les saveurs, l'acidité du fruit de la passion enrobe le gras du saumon, les graines du fruit de la passion craquent sur le moelleux du saumon.Je voulais proposer en amuse bouche pour les fêtes un tartare de saumon, et j'ai repris l'idée du fruit de la passion! C'était un régal, et l'originalité de ces amuse-bouche a surpris et séduit!

 

Tartare-saumon-passion-03.jpg

 

Tartare de saumon et fruits de la passion

Pour 8 cuillères

   50g de filet de saumon très frais

   1 tranche de saumon fumé (40g)

   30g d'oeufs de saumon

   1 échalote

   1 ou 2 fruits de la passion très murs

   1 cuillère à soupe d'huile d'olive

   Sel, poivre

 

Pelez et hachez l'échalote très finement.

rincez le saumon frais et éssuyez-le.

Sur une planche à découper bien propre, coupez le saumon frais en tout petits dés. Faites de même avec le saumon fumé.

Dans un saladier, mélangez l'échalote hachée, les deux saumons et l'huile d'olive.

Coupez les fruits de la passion en deux, et videz leurs graines et leur jus dans le saladier contenant les saumons. Mélangez délicatement, puis ajoutez les oeufs de saumon et mélangez sans écraser les oeufs.

Rectifiez l'assaisonnement, couvrez et gardez environ 1 heure au frais.

Servez dans des cuillères apéritives ou en verrines.

 

Le truc en plus:

  • Les fruits de la passions mûrs sont ridés: ne vous fiez pas à l'apparence peu attrayante des fruits: les ridés sont bien meilleurs
  • L'acidité du fruit de la passion va cuire un peu le tartare, comme le ferait un jus de citron, mais avec un parfum beaucoup plus fruité.
  • Si vos fruits de la passion dont très parfumés, un seul peut suffire.
Repost 0
Published by encuisinectout - dans A l'heure de l'apéro
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 07:00

Montage-pompe-a-huile.jpg

 

Cette année, nous fêtons Noël en plusieurs fois, encore une fois. Le week-end dernier, c'était chez nous en région parisienne, puis vendredi, ce sera en Bretagne.

Mais il y a une tradition provençale que j'aime beaucoup, et que j'ai décidé de mettre sur ma table pour le dessert de Noël, les 13 desserts, qui symbolisent le nombre de convives de la Cène.

 

La composition de ces 13 desserts varie d'une famille à l'autre, d'un village à l'autre. Mais on y trouve souvent les mêmes éléments, pris parmi les suivants

les mendiants (noix, noisettes, amandes, raisins secs, figues sèches)

la pompe à huile ou le gibassier

les nougats noir et blanc

les fruits secs (dattes, abricots)

les fruits confits

les fruits frais (clémentines, raisin, pommes, poires, melon de Noël

les calissons

les confitures

la pâte de coing.

 

Sur notre table samedi soir, il y avait noix, amandes, figues sèches, raisins secs, abricots secs, dattes, nougat blanc, nougat noir, fruits confits, calissons, clémentines, raisin, et pompe à huile.

 

HSE 2010-12-19

 

Les fruits confits, le nougat et les calissons venaient de Provence, mais je n'avais pas de pompe à huile, qui n'aurait plus été très fraiche pour le diner si elle avait été achetée en Provence, et j'ai donc décidé de la faire moi-même.

En cherchant sur internet, j'ai trouvé plusieurs recettes, et j'ai décidé de m'inspirer de celle de Carole, d'AlterGusto. Par manque de temps, je ne l'ai pas réalisée de la même façon, j'ai tout simplement décidé de mettre tous les ingrédients dans ma machine à pain, pour la pétrir et la faire gonfler. Et le résultat était parfait, tout le monde l'a trouvée vraiment bonne!

 

Pompe-a-huile-05.jpg

 

Pompe à huile

   250g de farine

   80 ml d’eau
   2 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger
   100 ml de bonne huile d’olive
   40 gr de sucre
   1 sachet  de levure de boulanger sèche
   1 cuillère à café de sel

 

 

Dans la cuve de la machine à pain, versez l'eau, l'huile d'olive et l'eau de fleur d'oranger, puis la farine, le sucre, le sel et la levure.

 

Lancez le programme pâte seule. A la fin du programme, réservez la pâte pendant encore 2 bonnes heures au chaud (sur un radiateur par exemple) pour la laisser pousser.

 

Couvrez une plaque decuisson de papier sulfurisé.

Déposez la boule de pâte levée dessus, et abaissez-la avec la main en chassant délicatement l'air, pour lui donner une forme ovale de 1,5cm d'épaisseur environ.

A l'aide d'une lame, ou d'une paire d ciseaux, formez quelques incision régulières, du centre vers les bords, et écartez-les un peu avec les doigts.

 

Couvrez d'un linge propre et laissez encore lever pendant une heure.

 

Préchauffez le four à 180°C.

 

Enfournez la pompe pendant une vingtaine de minutes.

 

Laissez refroidir avant de servir.

 

 

le truc en plus:

  • La tradition veut qu'on ne coupe la pompe qu'à la main, jamais au couteau
  • Afin que ma pompe soit un peu dorée, je l'ai badigeonnée de lait au pinceau juste avant de l'enfourner
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Pains et brioches
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 07:00

Montage-poularde-morilles-vin-jaune.jpg

Chez nous, Noël se fête en plusieurs fois.

 

Donc ce week-end, nous avons pris un peu d'avance sur les repas de fêtes, et j'ai pu cuisiner des produits qui sortent de notre ordinaire.

 

En novembre, j'avais acheté des morilles surgelées, que je gardais en vue d'un plat que j'avais très envie de tester, une poularde aux morilles et au vin jaune. C'est donc dimanche midi que j'ai pu réaliser et gouter cette recette.

A la place du vin jaune, j'ai utilisé un vin du jura, du même cépage que le vin jaune, le savagnin, mais qui n'est pas vieilli comme ce dernier. Il est certes moins parfumé, mais aussi beaucoup moins cher. On retrouve dans ce vin les arômes de noix typiques du vin jaune, et il convenait très bien en cuisine.

 

J'ai été surprise par ce plat qui est assez simple à réaliser, et très parfumé. Et mes convives ont eux aussi beaucoup apprécié!

La recete est inspirée de celle parue dans le Cuisine Actuelle Hors Série de Noël 2010, mais de façon générale, toutes les recettes que j'ai pu voir ici ou là sont très proches les unes des autres.

 

Poularde-vin-jaune-morilles-04.jpg

 

Poularde aux morilles et au vin jaune

Pour 6 personnes

    1 poularde de 2,5kg coupée en morceaux

    50g de beurre

    25cl de vin jaune (ou de vin du Jura, cépage Savagnin)

    40cl de crème fleurette entière

    150g de morilles surgelées

    1 cuillère à soupe de farine

    Sel, poivre

 

Quelques heures avant, sortez les morilles de leur emballage et mettez-les à décongeler dans une passoire pour qu'elles s'égouttent bien.

 

Préchauffez le four à 180°C.

 

Salez, poivrez et farinez les morceaux de poularde.

 

Faites fondre le beurre dans une cocotte allant au four, et faites-y dorer les morceaux de poularde de tous les cotés.

Lorsque les morceaux sont bien dorés, fermez la cocotte et enfournez pour 25 minutes.

 

Sortez la cocotte du four, retirez les morceaux de poularde et jetez la graisse.

 

Remettez la cocotte sur le feu, versez le vin jaune et laissez-le réduire pendant 3 minutes. Ajoutez alors les morilles, la crème fleurette, puis les morceaux de poularde.

 

Poursuivez la cuisson pendant 25 minutes sur feu doux et sans couvrir.

 

Recifiez l'assaisonnement si nécessaire, et servez bien chaud avec du riz, ou un écrasé de pommes de terre.

 

Accompagnez ce plat du vin jaune, ou du Savagnin utilisé pour la cuisson.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans La viande
commenter cet article