Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cuisine, c'est tout !
  • En cuisine, c'est tout !
  • : Un blog de recettes de cuisine pour tous les jours!
  • Contact

Partenaires

Rechercher

Blog Widget by LinkWithin

Archives

A la une!

Affiche-SBC5-HD.jpg

 

Le 5ème salon du blog culinaire se tiendra le 3ème weekend de novembre à Soissons. Cette année encore, j'y serai!

17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 07:00

Salade-de-tomates.jpg

 

Au moment où j'écris ce bilet, on en trouve encore sur les marchés: les belles tomates colorées, aux formes et aux saveurs variées ont eu la part belle dans nos assiettes cet été.

Sur les marchés, je les ai traquées, afin de profoter pleinement de la saison, de manger de vraies tomates gouteuses, juteuses, et parfumées.

Salade-de-tomates-02.jpg

Pour les préparer, je les préfère toutes simples: à température ambiante bien sûr, coupées en rondelles, arrosées d'une très bonne huile d'olive, de fleur de sel, et c'est tout. C'est ainsi qu'on les apprécie le mieux à mon avis.

Salade-de-tomates-03.jpg

 

Salade de tomates

Pour 8 personnes

   1,5kg de tomates variées, de couleurs différents, à température ambiante

   Huile d'olive de qualité, parfumée

   Fleur de sel

 

Lavez les tomates, séchez-les et coupez-les en rondelles.

Dans un saladier, arrosez-les d'huile d'olive, parsemez de fleur de sel, et laissez mariner une dizaine de minutes.

Servez, et régalez-vous.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Salades
commenter cet article
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 09:10

Montage-spaghetti-aux-fleurs-de-courgettes.jpg

 

En juin, lors d'une visite chez la tante de mon mari, j'ai récupéré dans son potager des courgettes et leurs fleurs.

Des fleurs de courgettes, j'en avais vu, et mangé lors de notre voyage en Italie l'an dernier, mais je n'avais jamais eu l'occasion d'en cuisiner.

Cette fois, j'ai voulu faire assez simple, j'ai farfouilé un peu sur le net pour trouver des idées de recette, et je suis tombée sur cette recette, qui m'a parrue parfaite pour préparer mes fleurs.

Et effectivement, nous nous sommes nous aussi régalés avec ce plat simple et parfumé.

J'indique ici la recette tele que je l'ai préparée, les quantités ne sont pas tout à fait les mêmes.

 

Spaghetti-aux-fleurs-de-courgettes.jpg

 

Spaghetti aux fleurs de courgettes

Pour 4 personnes

   300g de spaghetti

   3 courgettes

   8 fleurs de courgettes

   2 échalotes

   1 gousse d'ail

   2 cuillères à soupe d'huile d'olive

   3 cuillères à soupe de crème fraiche

   Sel, poivre

   Parmesan fraichement râpé

 

Lavez les courgettes, et détaillez-les en rubans à l'aide d'un couteau économe, ou d'une mandoline. Recoupez les rubans en deux dans le sens de la longueur s'ils sont trop larges.

 

Lavez soigneusement sous un filet d’eau les fleurs de courgette, à l’intérieur comme à l’extérieur, et coupez la fleur 2 cm au dessus de la tige. Normalement, le pistil devrait choir avec la tige (dans tous les cas, ôtez le pistil). Epongez soigneusement avec de l’essuie-tout. Attention, ces fleurs sont extrêmement fragiles. A manipuler avec douceur, donc.

Faites chauffer l'huile d'olive dans une sauteuse, et ajoutez l'ail dégermé et écrasé et les rubans de courgettes. Lorsqu'ils sont souples, mais encore fermes, retirez-les de la sauteuse et réservez-les. 

Rajoutez un peu d'huile dans la sauteuse, et faites revenir les échalottes émincées finement.

Ajoutez alors la crème, portez à ébullition, et remettez les les rubans de courgettes dans la sauteuse, ainsi que les fleurs de courgettes éfilochées. Réduisez le feu au minimum et laissez au chaud le temps de faire cuire les spaghetti.

Faites cuire les spaghetti al dente dans une grande casserole d'eau bouillante salée.

Délayez la crème aux courgettes avec une ou deux cuillères à soupe d'eau de cuisson des pâtes, puis versez-la sur les pâtes égouttées, et servez en proposant le parmesan à côté.

 

 

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Riz et pâtes
commenter cet article
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 07:00

Montage-tarte-pommes-amandes.jpg

Pommes, amandes, une valeur sûre.

Mais cette fois-ci, je ne voulais pas faire une crème d'amandes à base de sucre et de beurre, trop lourde pour ce jours-là

Alors j'ai mélangé mes amandes avec un peu de fromage blanc, et un fond de crème fraiche, du miel à la place du sucre, et un voile de cannelle.

Etalée sur une pâte et recouverte de pommes, voici une crème d'amandes délicieuse, dont mes gourmands n'ont pas laissé une miette!

 

Tarte-pommes-amandes-06.jpg

 

Tarte aux pommes et aux amandes

Pour 6 personnes

   1 pâte brisée pur beurre

   6 pommes

   100g de poudre d'amandes

   100g de fromage blanc

   2 cuillères à soupe de crème fraiche

   3 cuillères à soupe de miel liquide

   Cannelle

 

Dans un saladier, mélangez le fromage blanc et la crème fraiche. Ajoutez le miel, les amandes et mélangez bien. Si besoin, ajoutez un peu de fromage blanc, pour obtenir une texture crémeuse, et non compacte. Ajoutez  cannelle ou vanille, ou autres épices selon votre goût.

Préchauffez le four à 210°C.

Pelez les pommes et coupez-les en fines lamelles

Etalez la pâte brisée dans un moule à tarte. Répartissez la crème d'amandes dessus, pois couvrez des lamelles de pommes.

Saupoudrez éventuellement de cannelle de nouveau, et enfournez pour 25 minutes.

Laissez tiédir, ou refroidir avant de servir.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 07:00

Montage-billes-melon-pasteque-en-gelee-de-jasmin.jpg

Encore une recette d'été que je n'avais pas publiée.... et oui, il en reste pas mal.

Ce dessert est extrèmement frais et léger avec ces fruits, très rafraichissant, mais plus vraiment de saion. J'ai cependant quand même décidé de poster la recette, car on peut le décliner avec d'autres fruits, et un autre type de thé, plus épicé, pour l'automne: au lieu de melon et de pastèque, des billes de pommes et de poire, ou de kiwi pour la couleur peuvent s'associer à un thé à la cannelle. Et pourquoi ne pas utiliser aussi des grains de raisins?

Laissez jouer vos envies sur cette recette, elle vous surprendra par sa légèreté dans tous les cas!

 

Billes-melon-pasteque-en-gelee-de-jasmin.jpg

 

Billes de melon et de pastèque en gelée de jasmin

Pour 6 personnes

   1l de thé au jasmin

   1 cuillère à café rase d'agar-agar

   1 melon

   1 belle tranche de pastèque

   Sucre en poudre

   Menthe fraiche

 

Préparez le thé au jasmin, et sucrez-le selon votre gout.

Portez-le à ébullition dans une casserole, et ajoutez l'agar-agar. Laissez bouillir pendant une petite minute, puis retirez du feu et laissez tiédir à température ambiante

A l'aide d'une cuillère parisienne, prélevez des billes de melon et de pastèque.

Répartissez les fruits dans des coupes, parsemez de menthe fraiche ciselée, puis versez doucement le thé au jasmin tiède.

Laissez refroidir à température ambiante, puis réfrigérez au moins 4 heures avant de servir.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 11:00

Montage-quiche-courgettes-chevre-menthe.jpg

 

Pendant les vacances, j'ai trouvé de nouveau le temps de cuisiner un peu, mais pas forcément de poster depuis notre retour!

 

 

Et pendant les quelques jours en Provence, quoi de plus naturel que de cuisiner les légumes locaux, de réaliser des plats tout simples, mais généreux, estivaux, et qui sentent bon le soleil?

      Quiche courgettes chevre menthe 01

Alors dans cette quiche, j'ai associé des saveurs que j'aime: je trouve que les courgettes se marient parfaitement avec le fromage de chèvre, que la menthe apporte de la fraicheur.

Pour cette quiche, j'ai pu cueillir la menthe dans le jardin directement, la couper toute fraiche dans ma préparation, un bonheur simple, mais que j'apprécie toujours autant!

 

      Quiche-courgettes-chevre-menthe-02.jpg

Quiche aux courgettes, chèvre et menthe

Pour 6 personnes

   1 pâte brisée pur beurre

   5 petites courgettes bien fermes

   2 gousses d'ail

   3 oeufs

   150g de chèvre frais

   20cl de crème liquide entière

   1 petit bouquet de menthe

   Huile d'olive

   Semoule fine

   Sel, poivre

 

Lavez les courgettes, pelez-les si elles ne sont pas bio, et coupez-les en dés.

Pelez et dégermez les gousses d'ail.

Faites chauffer l'huile dans une sauteuse, et faites revenir les courgetets et l'ail pendant 10 minutes. Laissez refroidir.

Préchauffez le four à 210°C.

Fouettez ensemble les oeufs, le fromage de chèvre et la crème. Salez peu, poivrez. Ajoutez les courgettes, la menthe lavée et ciselée et mélangez bien.

Etalez la pâte brisée dans un plat à tarte, parsemez de semoule fine, et répartissez la préparation aux courgettes dessus.

Faites cuire pendant 30 minutes et servez bien chaud, accompagné d'une salade verte pour un plat du soir.

 

 

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Tartes salées
commenter cet article
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 16:00

Montage-tiramisu-peches-grenadine.jpg

 

Le tiramisu est un dessert que j'apprécie énormément. Mais celui que je préfère n'est pas le vrai tiramisu; il faut dire que je n'aime pas particulèrement le café. Par contre, les tiramisu fruités sont toujours un plaisir à déguster.

Pour celui-là, j'ai choisi des fruits de saison, pochés dans un sirop de grenadine, des biscuits roses de Reims, et la crème classique du tiramisu, à base de mascarpone.

Et le tiramisu a été vraiment apprécié par tous, donc la recette est à garder.

 

Tiramisu-peches-grenadine.jpg

 

Tiramisu aux pêches et à la grenadine

Pour 4 personnes

   4 pêches

   25cl de sirop de grenadine

   25cl d'eau

   16 biscuits roses de Reims

   250g de mascarpone

   3 oeufs

   60g de sucre

 

Pelez les pêches, et coupez-les en quartiers.

Mettez-les dans une casseroles, et couvrez du sirop, et de l'eau.

Portez à ébullition, et faites pocher pendant 5 minutes. Coupez le feu, et laissez refroidir. Gardez au frais pendant 12 heures.

Retirez les pêches du sirop, gardez-les de côté et faite réduire le sirop de grenadine sur le feu jusqu'à ce qu'il devienne épais. Laissez refroidir.

 

Fouettez les jaunes d'oeufs et le sucre au batteur très longuement.

Ajoutez le mascarpone au mélange et continuez de fouetter pendant 4 minutes.

Montez les blancs en neige très ferme. Incorporez-en 1/3 rapidement à la crème au mascarpone, puis le reste délicatement en soulevant bien la crème à la maryse. 

 

Trempez rapidement les biscuits dans le sirop réduit et tapissez le fond des verres.

Recouvrez d'une couche de pêches à la grenadine, puis d'une couche de crème.

Recommencez la même opération en alternant biscuits trempés dans le sirop, pêches et terminez par une couche de cème.

Réfrigérez au moins 6h avant de servir.

 

 

 

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 07:00

Montage-macarons-chocolat-epices.JPG

 

Avant de déménager, j'ai vidé mon congélateur.

Et dans mon congélateur, il restait 3 blancs d'oeufs, que je gardais précieusement pour des macarons.

Pour une soirée avec des amis, c'était l'occasion idéale pour en refaire, alors que je n'en avais pas fait depuis un bon moment.

Je voulais faire simple cette fois, je sais que les plus simples plaisent le plus, en général! Mais comme je n'arrive pas à faire si simple que ça, j'ai rajouté au dernier moment quelques épices dans la ganache, 1 cuillère de poudre équinoxiale d'Olivier Roellinger. Chocolat, vanille, cannelle, anis, le mélange est chaleureux, et très agréable.

Cette fois encore, les macarons étaient réussi, ma recette de coques est toujours la meme: c'est celle de Mercotte, à base de meringue italienne. Pour la ganache, là aussi, c'est la recette de Mercotte, pourquoi changer quand le résultat est là?

 

Macarons-chocolat-epices.JPG

 

Macarons au chocolat noir épicé

Pour une quarantaine de petits macarons
    150g de sucre en poudre
    50ml d'eau

    150g de poudre d'amandes
    150g de sucre glace
   
    2 fois 50g de blancs d'oeuf vieillis depuis 3 ou 4 jours au réfrigérateur
    15g de sucre en poudre
    1 pincée de sel
   
    Cacao amer en poudre

 

   100g de crème fleurette

   125g de chocolat noir

   1 cuillère à café bombée de poudre équinoxiale

   20g de beurre

 

 

Sortez les blancs d'oeufs du frigo quelques heures avant de commencer pour qu'ils soient à température ambiante.

 

Faites fondre le chocolat noir au bain-marie.

Portez la crème à ébullition et versez-la en 3 fois sur le chocolat en mélangeant bien.
Laissez tiédir puis incorporez le beurre et la poudre équinoxiale et laissez prendre à température ambiante.

 

Mixez au robot la poudre d'amande et le sucre glace.

Montez 50g de blancs d'oeufs avec la pincée de sel. Commencez doucement. Lorsque le mélange commence à mousser, ajoutez les 15g de sucre en poudre en trois fois. Augmentez la vitesse du fouet pour obtenir une consistance dite en "bec d'oiseau". Baissez la vitesse lorsque la consistance est obtenue.
Parallèlement, faites chauffer les 150g de sucre et l'eau sans mélanger. Lorsque la température atteint 110°C, versez le sirop dans les blancs en mince filet le long des parois du bol, tout en continuant de fouetter les blancs.
Laissez le fouet en vitesse moyenne jusqu'à ce que la température descende à environ 40°C.

Pendant que la meringue refroidit, mélangez le reste des blancs non montés au mélange poudre d'amandes/sucre glace. On obtient une sorte de pâte d'amandes.
Versez progressivement la meringue italienne et macaronnez à la maryse pour faire retomber la masse jusqu'à ce que l'appareil fasse le ruban.

Superposez deux plaques de cuisson (j'utilise une plaque de four et une plaque de cuisson en silicone) et recouvrez d'une feuille de papier sulfurisé. Fixez la feuille de papier sur les plaques aux quatre coins avec un peu d'appareil à macarons.
Remplissez une poche munie d'une douille de 8 ou 10mm avec l'appareil à macarons, et dressez des petits dômes en quinconce sur la feuille. Tapez le dessous des plaques pour que les macarons prennent une jolie forme ronde et que l'air s'évacue. Saupoudrez les coques de cacao amer à l'aide d'une passoire.
Laissez crouter pendant 1/2h.
Préchauffez le four à 150°C et faites cuire les plaques 13 minutes.

En fin de cuisson, sortez les plaques du four et attendez quelques minutes avant de décoller les macarons. Décollez les coques en les pinçant à leur base et en les faisant tourner sur eux-mêmes. Si c'est difficile, faites couler un peu d'eau sous la feuille de papier sulfurisé, les macarons se décolleront facilement.

 

Assemblez les coques deux par deux avec la ganache au chocolat épicé.

 

Gardez si possible au moins 24 heures au frigo avant de déguster

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Macarons
commenter cet article
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 07:00

Montage-risotto-courgettes-chevre.jpg

 

Tiens, un risotto, ça faisait longtemps!

D'ailleurs, celui-là, je l'ai cuisiné il y a un bout de temps déjà, mais comme beaucoup d'autres recettes, il est resté dans les recettes à poster, en attendant son heure.

Pour l'été, saison par excellence des courgettes, il est cependant parfait, donc maintenant que le soleil et l'été semblent être revenus à peu près partout en France, je ne vais pas attendre plus longtemps pour vous révéler la recette, toute simple quand on est habitué à faire des risotto, et vraiment délicieux. Le fromage de chèvre frais apporte un côté très crémeux que j'aime particulièrement.

 

Risotto-courgettes-chevre-01.jpg

 

Risotto aux courgettes et fromage de chèvre

Pour 4 personnes

   200g de riz rond arborio

   2 échalotes

   4 petites courgettes bien fermes

   150g de fromage de chèvre frais

   750ml de bouillon de légumes, ou de volaille 

   1 verre de vin blanc sec

   Huile d'olive

   Parmesan fraichement râpé

 

Pelez et émincez finement les échalotes.

Pelez les courgettes si elles ne sont pas bio, et coupez-les en dés.

Faites chauffer une partie de l'huile d'olive dans une sauteuse, et faites revenir les courgettes pendant 5 minutes. Elles doivent rester croquantes. Gardez-les au chaud.

Faites chauffer le reste de l'huile d'olive dans une grande sauteuse, et faites revenir les échalotes jusqu'à ce qu'elles deviennent translucides, mais sans coloration. Ajoutez-y le riz, et remuez jusqu'à ce qu'il devienne translucide.

Versez le vin blanc, mélangez, et lorsque tout le vin a été absorbé, versez une louche de bouillon chaud. Sans cesser de remuer, attendez que tout le liquide ait été absorbé par le riz pour verser une autre louche. Procédez ainsi jusqu'à ce qu'il ne reste plus de bouillon, tout en remuant. 

Ajoutez alors le fromage de chèvre, laissez le fondre, tout en remuant, puis ajoutez les dés de courgettes.

Servez très chaud, accompagné du parmesan râpé.

 

Le truc en plus:

  • On dit en général que la durée de cuisson du risotto est de 18 minutes. J'obtiens au bout de ce temps un risotto al dente comme je l'aime, n'éhsitez pas à goûter au cours de la cuisson pour être sûr d'obtenir la texture que vous souhaitez
  • Vous pouver utiliser au choix du bouillon de légumes, ou de volaille
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Riz et pâtes
commenter cet article
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 07:00

Montage-sables-au-parmesan.jpg

Depuis quelques temps, je propose quasiment systématiquement des biscuits, ou gateaux maison salés pour l'apéritif.

J'aime détourner les cookies, comme ceux à la brandade de morue, ou encore ceux au fromage de chèvre, et j'aime aussi adapter les sablés en version salée.

Ces sablés là sont inspirés d'une recette d'Alba Pezone, on sent bien le parmesan, et ils sont très simples à réaliser, n'hésitez pas à les essayer, vous les adopterez sans aucun doute.

 

Sables-parmesan-01.jpg

 

Sablés au parmesan

Pour 40 sablés

   180g de farine

   100g de parmesan fraichement râpé

   2 jaunes d'oeufs

   100g de beurre mou

   Piment d'Espelette

 

Dans un saladier, mélangez la faine, le beurre, le parmesan, le piment d'Espelette. 

Mélangez, puis ajoutez un jaune d'oeuf, et le second si elle est trop sèche.

Pétrissez rapidement la pâte, pour obtenir une consistance compacte et homogène.

Divisez la pâte en plusieurs morceaux, et formez des boudins de 3cm de diamètre. Filmez et laissez reposer au moins 1h au réfrigérateur.

 

Préchauffez le four à 200°C.

Retirez le film autour des boudins, et coupez-les en tranches d'environ 1cm d'épaisseur. Déposez les ronds de pâte sur une plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé, et faites cuire environ 15 minutes jusqu'à ce que les biscuits soient dorés.

Laissez-les refroidir complètement sur une grille avant de servir.

 

Repost 0
Published by encuisinectout - dans A l'heure de l'apéro
commenter cet article
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 07:00

Montage-cakes-pesto-pignons.jpg

 

Pour l'apéritif, j'aime bien réaliser des cakes. C'est rapide à faire, simple, et on peut varier les saveurs à l'infini.

Ce jour là, j'avais très peu d'ingrédients dans mon placard, et face à des pignons, et un pot de pesto, j'ai pensé les associer dans la prépartion de mon cake.

 

Cakes-pesto-pignons-02.jpg

 

Cette version toute simple a été très appréciée, on sent bien le pesto, et les pignons apportent du croquant très agréable. J'aurais aussi pu y mettre des tomates séchées, pour donner un peu de couleur, mais je n'en avais pas sous la main.

 

Cakes-pesto-pignons-08.jpg

 

Cake aux pesto et aux pignons

Pour 1 cake

   3 oeufs

   150g de farine

   1 sachet de levure chimique

   5cl d'huile d'olive

   50g de gruyère râpé

   50g de parmesan râpé

   1 pot de pesto

   75g de pignons de pin

 

Préchauffez le four à 180°C.

Faites dorer les pignons à sec dans une poêle, sans trop les colorer.

Versez la farine et la levure dans un saladier. Ajoutez les oeufs et mélangez.

Délayez avec l'huile d'olive, puis ajoutez le pesto. Mélangez.

Ajoutez le gruyère et le parmesan, puis les pignons de pin.

Versez dans un moule antiadhésif, ou en silicone, et faites cuire 45 minutes.

Démoulez le cake tiède et laissez-le refroidir avant de le trancher

Repost 0
Published by encuisinectout - dans A l'heure de l'apéro
commenter cet article