Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cuisine, c'est tout !
  • En cuisine, c'est tout !
  • : Un blog de recettes de cuisine pour tous les jours!
  • Contact

Partenaires

Rechercher

Blog Widget by LinkWithin

Archives

A la une!

Affiche-SBC5-HD.jpg

 

Le 5ème salon du blog culinaire se tiendra le 3ème weekend de novembre à Soissons. Cette année encore, j'y serai!

28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 07:00

Creme potiron Indes 01

 

En rentrant d'un weekend culinaire bien chargé, j'ai repris mes casseroles et couteaux pour pérarer un diner pour la famille.

Pendant que j'observais d'autres en cuisine, mon mari s'est parfaitement occupé des enfants. Tout s'est très bien passé, j'ai retrouvé ma petite famille ravie de son weekend, et ravie de me revoir (ouf).

Sur le plan culinaire, ils en ont quand même (un peu) profité: goûter crêpe, déjeuner coquillettes ou resto (avec frites, bien sûr). Donc en rentrant en fin de journée le dimanche, je leur ai préparé pour le diner une jolie soupe toute douce, pleine de couleurs et de saveurs avec les légumes que j'avais dans le frigo. Et je dois avouer que cette soupe fait partie de mes préférées.

J'ai mis ensemble courge muscade et patate douce, puis j'ai ajouté du lait de coco, et surtout une cuillère de la poudre d'épices "Retour des Indes" d'Olivier Roellinger. C'est une sorte de curry très parfumé, que le chef utilise sur des poissons (le fameux St Pierre retour des Indes), ou les noix de St Jacques. Moi, je l'aime avec les St Jacques, comme ici ou , mais sur le potiron, elle fait aussi des merveilles.

 

Creme potiron Indes 02 

 

Crème de potiron et patate douce "Retour des Indes"

Pour 6 personnes

   1kg de courge muscade

   400g de patate douce

   1 oignon

   1 cuillère à soupe d'huile d'olive

   2 cubes de bouillon de volaille

   200ml de lait de coco

   2 cuillères à café de poudre "Retour des Indes"

 

Pelez la courge et la patate douce et coupez-les en cubes.

Pelez et émincez l'oignon.

Faites chauffer l'huile dans une cocotte, ajoutez l'oignon émincé et faites-les revenir sans coloration. Ajoutez les cubes de courge et de patate douce, et faites revenir pendant 5 minutes.

Couvrez d'eau, portez à ébullition et ajoutez les cubes de bouillon de volaille.

Faites cuire à feu moyen pendant 25 minutes.

En fin de cuisson, ajoutez le lait de coco, la poudre "Retour des Indes", et mixez avec un mixeur plongeant.

Servez très chaud.

 

Creme potiron Indes 03

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Soupes
commenter cet article
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 07:00

Montage risotto crozets champignon beaufort 01

 

Au mois d'aout, nous avons passé une semaine en Haute Savoie. Nous avions adoré ce village l'hiver dernier, nous avons choisi d'y retourner pour l'été, et nous avons bien fait.

 

La semaine a été très agréable, ensoleillée, et même très chaude... C'est peu commun de préparer une fondue par 27°C!

 

Nous avons pu profiter des alpages pour pique-niquer, des activités proposées pour tous sur la base de loisirs, ballades, poney, trampolines, golf...

 

Montage-Samoens-ete-2011.jpg

 

Et puis bien sûr, je n'ai pas pu m'empêcher de cuisiner des produits locaux, fromages, charcuteries, et les fameux crozets, ces pâtes savoyardes carrées, natures, aux chanterelles, ou au sarrasin.

 

Risotto crozets champignon beaufort 01

 

La façon traditionnelle de les préparer, c'est en gratin, avec des lardons. Mais il faisait vraiment trop chaud pour un bon gratin de crozets, ce sera pour l'hiver prochain. Là, j'ai préféré les préparer en risotto. Le mode de cuisson est exactement le même qu'un risotto, et on peut l'accompagner des produits qu'on veut. Moi j'avais choisi des champignons, et du beaufort, pour la touche locale.

 

Risotto crozets champignon beaufort 02

 

Risotto de crozets au beaufort

Pour 4 personnes

    300g de crozets aux chanterelles, ou au sarrasin

    1 oignon

    20g +20g de beurre

    20cl de vin blanc de Savoie

    750ml de bouillon de volaille

    300g de champignons de Paris

    200g de Beaufort

 

 

Coupez les champignons en lamelles. Faites-les revenir dans 20g de beurre, jusqu'à ce qu'ils soient cuits.

Coupez le beaufort en petits dés, ou râpez-le si vous le préférez râpé.

 

Pelez et émincez finement l'oignon.

 

Faites chauffer le reste du beurre dans une sauteuse. Faites revenir l'oignon sans coloration, puis ajoutez les crozets.

Faites-les revenir en mélangeant avec une spatule, puis versez le vin blanc. Baissez le feu. Lorsque le vin est absorbé, ajoutez une louche de bouillon, et lorsque les crozets ont absorbé tout le bouillon, ajoutez-en une autre. Procédez ainsi jusqu'à ce que les crozets soient cuits.

Ajoutez alors les champignons cuits, et les dés de beaufort.

Mélangez rapidement sur le feu, et servez aussitôt.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Riz et pâtes
commenter cet article
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 07:00

Montage-pumpkin-pie-copie-3.jpg

En 1620, les colons sontt arrivés sur le nouveau continent. A l'automne 1621, le gouverneur décréta trois jours d'action de grâce pour remercier les tribus indiennes autochnones de leur aide, sans laquelle ils n'auraient pas pu survivre. Un repas fut célébré à cette occasion.

 

Depuis, les américains célèbrent la fête de Thanksgiving le 4ème jeudi de novembre. Si, au départ, cette fête était marquée par le jeûne et les prières, c'est maintenant une fête familiale traditionnelle, qui marque aussi le début de la période des fêtes de fin d'année.

Le repas traditionnel de Thanksgiving est généreux, de nombreuses dindes sont cuisinées dans les familles, accompagnées et de maïs grillé, purée de patate douce, soupe de potiron, pain de maïs.... Et pour le dessert, à côté des tartes aux pommes, ou aux noix de pecan, on trouve la traditionnelle Thanksgiving Pumpkin Pie, une tarte au potiron sucrée et épicée.

 

En voici la version que j'ai faite, chaque famille américaine a certainement la sienne.

J'ai choisi d'utiliser une pâte brisée, plutot que sablée, pour atténuer le côté sucré.

Coté épices, dosez-les selon votre goût, la mienne était très forte en noix de muscade, un peu trop peut-être, je l'aurais préférée avec plus de cannelle.

 

Pumpkin-Pie.JPG 

 

Thanksgiving pumpkin pie

Pour 8 à 10 personnes

   1 rouleau de pâte brisée pur beurre

   600g de courge muscade (plus parfumée qu'un potiron traditionnel)

   125g de cassonade

   1 cuillère à café de cannelle en poudre

   1 cuillère à café de muscade en poudre

   1 cuillère à café de gingembre en poudre

   300ml de lait concentré non sucré

   2 oeufs

   Sel

 

Pelez la courge, retirez les graines, et coupez-la en dés.

Faites cuire la courge muscade à la vapeur.

Ecrasez la courge à la fourchette dans une passoire pour la réduire en purée et l'égoutter, et laissez-la refroidir dans la passoire.

 

Préchauffez le four à 220°C.

 

Etalez la pâte brisée dans un moule à tarte.

 

Dans un saladier, battez les oeufs avec le sucre. Ajoutez le lait concentré, les épices et le sel, et mélangez bien.

Versez la purée de potiron, et mélangez pour obtenir une texture lisse.

Versez la crème au potiron sur le fond de tarte, et enfournez.

 

Au bout de 10 minutes, baissez la température du four à 150°C, et poursuivez la cuisson pendant 50 minutes.

Laissez tiédir avant de déguster.

 

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 07:00

Montage gateau au citron

 

J'ai un amateur de desserts au citron à la maison. Alors je collectionnne les recettes de desserts au citron, pour lui faire plaisir.

Dans ce gâteau, que j'avais découpé dans un Cuisine Actuelle il y a déjà un bon moment, j'ai trouvé très sympa la déco en citrons confits et la texture moelleuse de ce gâteau. J'ai conit plus de citrons que ce qu'indiquait la recette, et j'ai coupé la moitié des citrons confits en petits dés, que j'ai incorporés à la pâte à gâteau. on retrouve ainsi des petits bouts de citrons confits dans les parts, cela parfume encore plus.

Gateau au citron

Gateau au citron

Pour 8 personnes

   4 citrons non traités

   120g de beurre

   5 œufs

   180g de crème fraiche épaisse

   450g de sucre en poudre

   300g de farine

   1 sachet de levure chimique

 

Lavez les citrons, et coupez-en deux en tranches très fines. Ebouillantez les tranches pendant deux minutes, puis faites-les confire dans une casserole avec 175ml d’eau et 150g de sucre pendant 40 minutes en maintenant le sirop à frémissements. Laissez tiédir à température ambiante.

Râpez le zeste des deux autres citrons.

Préchauffez le four à 160°C.

Fouettez les œufs, le reste de sucre et les zestes de citron pendant 10 minutes. Ajoutez la crème, la farine et la levure. Faites fondre le beurre et incorporez-le à la pâte.

Beurrez un moule à manqué, et versez-y la pâte, et faites cuire pendant 1 heure.

Démoulez le gâteau encore tiède, nappez-le du sirop citronné, et décorez de tranches de citron confites. 

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 07:00

Montage tagliatelles aux feves et courgettes

 

Bon OK, c'est plutot un plat d'été ca.

Mais on peut le faire avec des fêves surgelées, qu'on trouve toute l'année, ou presque. Les courgettes surgelées, je ne vous conseille pas, c'est plein d'eau, amer, et plutot mauvais, mais remplacez-les par exemple par des asperges surgelées, ou encore quelques haricots verts, et ce sera très bon aussi. 

C'est un plat avec lequel nous nous sommes régalés cet été, et le partager ici illumine d'un rayon de solei ce mois de novembre!

 

Tagliatelles aux feves et courgettes 

Tagliatelles aux fèves et aux courgettes

Pour 4 personnes

300g de tagliatelles

1 échalote

3 petites courgettes bien fermes

200g de fèves surgelées

20cl de crème liquide

3 brins de basilic

Huile d’olive

Parmesan râpé

Sel, poivre

Pelez et émincez finement l’échalote.

Faites chauffer l’huile dans une grande poêle antiadhésive, et faites-y revenir l’échalote.

Pelez les courgettes et coupez-les en dés. Ajoutez-les dans la poêle, et faites revenir sur feu moyen pendant 5 minutes.

Faites cuire les fèves comme indiqué sur l’emballage, rincez-les sous l’eau froide et retirez la peau fine. Ajoutez-les dans la poêle.

Versez la crème, et laissez réduire sur feu très doux. Salez et poivrez.

Pendant ce temps, faites cuire les pâtes dans un grand volume d’eau bouillante salée.

Lavez le basilic et ciselez-le grossièrement.

En fin de cuisson, mélangez une ou deux cuillères à soupe de l’eau de cuisson à la crème.

Egouttez les pâtes, et versez-les dans la poêle, pour les mélanger à la crème aux courgettes et aux fèves.

Servez, et parsemez de basilic ciselé et de parmesan râpé.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Riz et pâtes
commenter cet article
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 09:28

Montage-patisson-a-la-fourme-d-ambert.jpeg

 

Quand j'ai reçu le Cuisine Actuelle du mois d'octobre, j'ai tout de suite craqué sur la recette de pâtisson au fromage de chèvre. Ce légume dont le goût se rapproche de la courgette peut être un peu fade, mais préparé ainsi, il m'a semblé très intéressant, et donc à tester rapidement.

 

Sur le marché, je trouve un producteur de la région qui en ce moment propose toutes sortes de courges, et autres légumes de la famille, dont de jolis pâtissons.

Donc j'en ai pris un, et réalisé la recette un peu modifiée, avec des dés de fourme d'Ambert à la place du chèvre.

 

Le légume peu commun a eu un vrai succès à la maison. Et la présentation était jolie comme tout, en servant directement le légume dans sa peau, avec son joli chapeau!

 

N'hésitez pas à tenter cette recette tant que c'est encore la saison du pâtisson

 

Patisson-farci-a-la-fourme-d-ambert-07.jpg 

 

Pâtisson à la fourme d'Ambert et aux noisettes

Pour 4 personnes

   1 pâtisson d'environ 1kg

   3 oeufs

   10 cl de lait

   100g de fourme d'Ambert

   Sel, poivre

 

   2 cuillère à soupe de parmesan râpé

   2 cuillères à soupe de poudre de noisettes

   1 cuillère à soupe de chapelure

 

Lavez le pâtisson et faites-le cuire à la vapeur pendant 20 minutes. Vérifiez la cuisson avec la pointe d'un couteau.

Laissez-le tiédir, puis avec un couteau aiguisé, retirez le chapeau.

A l'aide d'une cuillère à soupe, retirez toute la chair du pâtisson et laissez-la s'égoutter pendant au moins deux heures.

 

Préchauffez le four à 180°C.

 

Versez la chair dans un saladier, puis ajoutez les oeufs, le lait, la fourme d'Ambert coupée en dés, le sel et le poivre.

 

Remettez cette préparation dans la peau du pâtisson.

 

Mélangez ensemble le parmesan, la poudre de noisettes et la châpelure.

Répartissez sur le dessus de la préparation au pâtisson, et faites cuire 25 minutes. Passez quelques instants sous le gril, et servez aussitôt.

 

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les légumes
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 14:51

Montage-parmiggiana-blanche.jpg

 

Je sais, la photo ne fait pas très envie comme ça. Mais si je vous dis que c'est un plat inspiré d'une recette d'Alba Pezone que j'avais trouvée dans un numero d'Elle a Table du printemps dernier, si je vous dis qu'il y a dedans des aubergines, de la mozzarella, du mascarpone, du pesto maison, vous aurez déjà l'impression d'être un peu en Italie.

Le jour où j'ai fait ce plat, il a été dévoré tellement vite, que j'ai à peine eu le temps de prendre les photos, c'est bon signe!

Quelques mois après, j'en ai encore un souvenir savoureux, et je le referai probablement dès que je retrouverai des aubergines, l'été prochain.

Parmigiana-blanche-06.jpg

 

Parmigiana blanche

Pour 8 personnes

   4 aubergines bien fermes

   250g de mozzarella de bufflonne

   250g de mascarpone

   4 cuillères à soupe de parmesan râpé

   2 oeufs

   Huile d'olive

   Fleur de sel

   Poivre

 

Chapelure parfumée:

   8 cuillères à soupe de chapelure

   1 gousse d'ail dégermé

   1 branche de thym frais

   20 feuilles de persil plat

   Huile d'olive

 

Pesto:

   1 belle botte de basilic

   10 feuilles de persil plat

   1 gousse d'ail dégermé

   3 cuillères à soupe de parmesan râpé

   Fleur de sel

   Huile d'olive

 

Préchauffez le four à 120°C.
Lavez les aubergines, puis sans les peler, coupez-les en tranches de 5mm d'épaisseur dans le sens de la longueur.Recouvrez la plaque du four de papier sulfurisé, étalez-y les tranches d'aubergines, et badigeonez-les d'huile d'olive.
Faites cuire les tranches pendant 45 minutes, en les retournant à mi-cuisson?
Chapelure parfumée:
Dans une poêle, faites revenir la chapelure, l'ail haché, le thym effeuillé et le persil ciselé dans 4 cuillères à soupe d'huile d'olive. Mélangez bien, puis réservez.
Préparez le pesto:
Lavez et effeuillez le persil et le basilic. Mettez les herbes, le parmesan, l'ail et la fleur de sel dans le bol du mixer, et mixez en ajoutant l'huile d'olive en filet.
Coupez la mozzarella en petits morceaux. Battez les oeufs et la mascarpone ensemble.
Préchauffez le four à 180°C.
Badigeonnez le fond d'un plat à gratin d'huile d'olive. Tapissez-le de tranches d'aubergines, sakez-les, puis couvrez d'une fine couche de pesto. Répartissez un peu de mozzarella, versez une partie des oeufs battus, du parmesan, puis continuez en alternant les couches. Terminez avec une couche d'aubergines, le reste de la mozzarella, puis parsemez de chapelure parfumée et de parmesan.
Salez, poivrez, et enfournez pour 20 minutes.
Laissez refroidir, puis réfrigérez au moins 12h.
Réchauffez pendant 30 minutes à 80°C avant de servir.
Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les légumes
commenter cet article
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 07:00

Montage-gateau-aux-pommes-et-sirop-d-erable.jpg

 

Au mois de juillet, une amie m'a apporté 4 grosses boites de sirop d'érable du Canada.... nous adorons ça, et j'aime aussi beaucoup l'utiliser en cuisine. Sauf que quand j'en ai peu en stock, je préfère le garder pour sucrer les yaourts; là, j'ai pu sans hésiter l'utiliser pour remplacer le sucre dans ce gâteau moelleux aux pommes, qui sentait bon l'automne!

 

Gateau-aux-pommes-et-sirop-d-erable.jpg

 

Gâteau aux pommes et au sirop d'érable

Pour 10 à 12 parts

   6 pommes

   300g de farine

   1 sachet de levure chimique

   4 oeufs

   225g de sirop d'érable

   60g de beurre fondu

   125ml de lait

 

Préchaufez le four à 180°C.

Pelez et coupez les pommes en fines lamelles, et disposez-les dans un plat beurré

Dans un saladier, mélangez ensemble le beurre fondu et le sirop d'érable.

Ajoutez alors la farine et la levure, puis les oeufs un par un, et délayez avec le lait.

Versez la préaration sur les pommes, et faites cuire pendant 40 minutes à 180°C.

Démoulez tiède sur une grille.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Les desserts
commenter cet article
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 08:57

Montage-gougeres-au-comte.jpg

 

Je me souviens depuis toujours que pour toutes les occasions familiales, ma grand-mère faisait des gougères.

Ces petits choux au fromage avaient toujours beaucoup de succès, mais peut être parce que je les avais toujours vues, les gougères avaient pour moi un charme un peu désuet, resté ancré dans les années 70.

Et pourtant, depuis quelques temps, je commençais à en voir de nouveau... la mode des gougères serait-elle revenue?

Afin de tester auprès de mon entourage si les gougères avaient du succès, j'ai tout simplement repris la recette de ma grand-mère, en utilisant du comté râpé pour leur donner plus de goût; et j'ai pu vérifier que même en 2011, les gougères sont toujours d'actualité, auprès des grands comme des petits!

 

Et comme, en même temps que la recette des gougères, j'ai récupéré (merci Olivia) d'autres recettes du carnet où ma grand-mère les notait, je vais sûrement tester d'autres spécialités dont les noms me replongent quelques années en arrière! 

 

HGougeres-au-comte-01.jpg

 

Gougères au comté

Pour une quarantaine de petites gougères

   250ml d'eau

   150g de farine

   80g de beurre

   4 oeufs

   150g de comté râpé

   Sel, poivre

   Noix de muscade

 

Préchauffez le four à 150°C.

Versez l'eau dans une casserole, avec le beurre coupé en morceaux et une pincée de sel. Portez à ébullition pour faire fondre le beurre.

Hors du feu jetez la farine d'un coup dans la casserole et mélangez vivement. On obtient une pâte épaisse.

Remettez sur le feu, et faites sécher la pâte tout en mélangeant pendant quelques minutes.

Retirez la casserole du feu, puis ajoutez les oeufs un par un, en mélangeant vigoureusement pour bien les incorporer à la pâte.

Ajoutez ensuite le comté râpé, poivre et muscade.

Couvrez une plaque de cuisson de papier sulfurisé, et formez des petits tas de pâte sur la feuille. Vous pouvez le faire à l'aide d'une poche à douille, ou de petites cuillères.

Faites cuire pendant 20 à 30 minutes, selon la taille des gougères, et servez-les encore tiède afin qu'elles ne ramollissent pas.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans A l'heure de l'apéro
commenter cet article
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 07:00

Montage-salade-pates-feta.jpg

 

Encore des couleurs et des saveurs d'été, avec des pâtes multicolores, dans une salade bien fraiche.

J'aime ce genre de salades rapides à faire, qui plaisent à tout le monde, et colorent l'assiette de façon agréable.

Dans celle là, rien que des choses simples, des tortis, des tomates cerise, des dés de feta, de la roquette, et pour assaisoner, huile d'olive parfumée et vinaigre balsamique. De quoi rappeler encore un peu le sud, et les vacances!

 

Salade-pates-feta-01.jpg

Salade de tortis a la feta

Pour 6 personnes

   400g de tortis multicolores

   400g de tomates cerise

   3 belles poignées de roquette

   150g de feta

   Huile d'olive

   Vinaigre balsamique

   Sel, poivre

 

Faites cuire les tortis dans un grand volume d'eau bouillante salée. Egouttez-les lorsqu'elles sont al dente, versez-les dans un saladier, et arrosez d'huile d'olive. Laissez refroidir à température ambiante.

Pendant ce temps, lavez les tomates et la roquette. Coupez les tomates en deux.

Coupez la feta en dés.

Ajoutez roquette, feta et tomates dans le saladier, arrosez de nouveau d'huile d'olive et de vinaigre balsamique selon votre gout.

Salez, poivrez, et mélangez.

Réfrigérez au moins 2 heures avant de servir.

Repost 0
Published by encuisinectout - dans Salades
commenter cet article