Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cuisine, c'est tout !
  • En cuisine, c'est tout !
  • : Un blog de recettes de cuisine pour tous les jours!
  • Contact

Partenaires

Rechercher

Blog Widget by LinkWithin

Archives

A la une!

Affiche-SBC5-HD.jpg

 

Le 5ème salon du blog culinaire se tiendra le 3ème weekend de novembre à Soissons. Cette année encore, j'y serai!

18 novembre 2007 7 18 /11 /novembre /2007 14:02

Mon testeur préféré voulait absolument ouvrir une bouteille de Saint-Emilion qu'il avait pris hier dans notre cave. Je ne bois actuellement pas de vin, bien sûr, mais je l'ai aidé à trouver un plat pour accompagner son vin.
Je ne cuisine pas beaucoup de viande, car je n'aime pas énormément cela, cela ne me dérange pas du tout de faire un repas sans viande par exemple.
Mais avec un Saint-Emilion, je lui ai proposé de la viande rouge, en l'occurrence une bavette à l'échalote, accompagnée de purée de pommes-de-terres, faite maison, bien évidemment. Il m'a donc accompagnée au marché ce matin, nous avons pris nos bavettes chez le boucher, les échalotes et les pommes-de-terre (ainsi que d'autres fruits et légumes pour la semaine) chez le producteur de fruits et légumes, qui garantit ses produits sans nitrates et autres pesticides. Et nous nous sommes régalés. D'ailleurs il reste de la purée, ce sera pour le diner de Camille, elle devrait apprécier aussi je pense!

Bavette_echalote


Bavette à l'échalote

Pour 4 personnes
  4 bavettes d'aloyau
   10 petites échalotes
   100g de beurre
   4 cuillères à soupe d'huile
   2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
   1 cuillère à soupe de vinaigre de vin rouge
   Poivre

Pelez les échalotes et coupez-les finement.
Faites fondre 80g de beurre dans une poêle anti-adhésive et ajoutez l'huile. Dès que le mélange mousse, ajoutez les échalotes et faites cuire à feu moyen pendant environ 20 minutes. Salez et poivrez en milieu de cuisson. Pendant ce temps, préchauffez les assiettes.
5 minutes avant la fin de la cuisson des échalotes, faites chauffer le reste de beurre dans une autre poêle. Dès qu'il est bien chaud, faites cuire les bavettes 2 minutes de chaque côté, salez et poivrez à la fin. Au dernier moment, ajoutez les deux vinaigres aux échalotes, remuez, répartissez la viande dans les assiettes chaudes et recouvrez avec les échalotes.


Purée de pommes-de-terre

Pour 4 personnes
   1kg de pommes-de-terres à purée (type Bintje)
   2 gousses d'ail 
   200ml de lait
   2 branches de thym
   25g de beurre
   1 jaune d'oeuf
   Sel

 
Pelez les pommes-de-terre et coupez-les en gros morceaux. Pelez les gousses d'ail, coupez-les en deux et dégermez-les.
Mettez l'ail, les pommes de terre et le thym dans une grande casserole d'eau salée et faites cuire à petit bouillon jusqu'à ce que les pommes de terre soient fondantes.
Egouttez les pommes-de-terre, retirez l'ail et le thym. Ecrasez grossièrement les pommes de terre à la fourchette, puis fouettez vigoureusement en ajoutant le lait petit à petit.
Ajoutez le jaune d'oeuf en continuant de fouetter, puis le beurre, et rectifiez l'assaisonnement.

Le fait de dégermer l'ail le rend beaucoup plus digeste.
J'ai fait la purée au fouet, car je n'ai pas de presse-purée: si les pommes-de-terres sont bien fondantes, la texture obtenue au fouet est bien lisse.

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans La viande
commenter cet article
17 novembre 2007 6 17 /11 /novembre /2007 17:55

Non, le monde des hamburgers ne se limite pas à ce qu'on peut trouver dans les deux enseignes au logo alphabétique bien connues en France. Pendant notre séjour de deux ans au Québec, nous commandions des hamburgers au restaurant, il y en avait sous toutes les formes, et présentées sous le nom charmant de Hambourgeois, version francophone du nom original! J'ai un excellent souvenir d'un hambourgeois à la mexicaine, avec poulet pimenté et guacamole par exemple. En tant que petits français exilés en manque de fromage, nous avions inventé notre hambourgeois français, avec deux tranches de pain de campagne, un bon steak bien saignant, et quelques morceaux de fromage bien de chez nous, roquefort, chèvre bien fort, ou autre fromage qui parfume tout le réfrigérateur.
De retour en France depuis quelques années maintenant, nous aimons de temps en temps manger des hamburgers chez nous, tellement plus savoureux et variés que ceux des fast-food alphabétiques.
Soit j'improvise, soit je note des recettes quand j'en trouve. J'avais relevée celle-ci dans un magasine Avantages il y a un moment, je l'avais tentée une première fois, mais j'avais mis trop de pesto, et ce n'était pas aussi bon qu'espéré!
Ce midi, vu que j'avais des petits pains à hamburger dans le congélateur, un pot de pesto entamé et de la viande hachée au congélateur, j'ai retenté, et cette fois-ci, c'était réussi!

hamburgers_a_l_italienne


Hamburgers à l'italienne

Pour 4 personnes
2 tomates
1 boule de mozzarella
600g de steak haché
4 cuillères à soupe de pesto
3 cuillères à café de câpres hachées
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
4 pains à hamburger
4 cuillères à soupe de sauce tomate
Poivre

Lavez puis coupez les tomates en rondelles. Découpez la mozzarella en fines tranches.
Dans une assiette creuse, mélangez à la fourchette la viande hachée, le pesto les câpres et du poivre.
Séparez la viande en 4, formez des boules et aplatissez-les en quatre steaks. Faites chauffer l'huile dans une poêle, déposez les steaks et faites-les cuire 2 à 5 minutes de chaque côté selon la cuisson souhaitée. 30 secondes avant la fin de la cuisson, recouvrez chaque steak d'un peu de mozzarella et terminez la cuisson à couvert.
Pendant ce temps faites légèrement griller les pains à hamburgers sous le gril du four, l'intérieur des pains tournés vers le gril. Sortez les du four, tartinez-les avec la sauce tomate. Répartissez sur 4 moitiés de pain les tranches de tomates, recouvrez d'un steak et recouvrez de l'autre moitié des pains.
Servez immédiatement.

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans La viande
commenter cet article
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 20:53

J'ai un très mauvais souvenir des poireaux vapeur que ma mère cuisinait. Mais finalement les poireaux c'est bon! Le blanc de poireau est plutôt sucré, et peut se cuisiner de beaucoup de façons différentes.
Ce soir, je les ai préparés en tarte, dans laquelle j'avais ajouté du comté. Le résultat, servi avec une salade de roquette plait beaucoup à mon testeur préféré:

Tarte_poireaux_et_comte

Tarte aux poireaux et au comté

Pour 4 personnes
Pour la pâte
150 g de farine
90 g de beurre
Pour la garniture
600 g de poireaux
2 oeufs entiers et 1 jaune
100g de comté râpé
40g de beurre
20cl de crème fraîche
1 bonne pincée de noix
muscade
poivre du moulin

Préparez la pâte brisée: mélangez le beurre coupé en petits morceaux à la farine et 1 pincée de sel. Ajoutez ensuite 3 cl d'eau et formez rapidement une boule. Ecrasez-la de la paume de la main, puis reformez-la. Laissez-la reposer 30 mn emballée dans du film alimentaire.
Otez la partie vert foncé des poireaux. Emincez-les, lavez-les sous l'eau courante soigneusement, égouttez-les, puis faites-les suer dans le beurre, à couvert, Salez, poivrez. En fin de cuisson, découvrez-les afin de laisser l'eau de végétation s'évaporer. Lorsqu'ils sont tendres, arrêtez la cuisson et laissez-les refroidir. Préchauffez le four à 200°.
Etalez la pâte au rouleau, déposez-la dans un moule beurré et piquez-la de quelques coups de fourchette. Réservez-la au frais.
Fouettez les oeufs et le jaune avec la crème, la noix de muscade, un peu de sel et de poivre. Ajoutez les 2/3 du comté râpé, les poireaux et mélangez.
Versez cette préparation dans le moule, parsemez de comté et enfournez. Faites cuire la tarte environ jusqu'à ce qu'elle soit bien dorée.

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Tartes salées
commenter cet article
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 11:27

 

En parcourant les blogs ce matin, j'ai trouvé un concours des plus belles photos culinaires sur le blog d'Edith Mes Tables de fêtes:


 

 

18399329_p

Je ne suis pas particulièrement douée en mise en scène de photos culinaires, mais pourquoi ne pas tenter?
Voici donc ma photo préférée, c'est celle que j'ai prise l'an dernier de mes truffes au chocolat.

truffes_au_chocolat

J'ai cherché longuement une coupe de présentation pour ces truffes, et finalement j'ai opté pour une coupe à dessert transparente. Posée sur le bar en bois clair de ma cuisine, bien éclairé par le soleil, on ne voyait plus que les truffes, comme suspendues en l'air. C'est ce que j'ai cherché a rendre avec cette photo, prise avec mon appareil numérique compact tout simple.

Et pour les gourmands, promis, la recette viendra très bientôt: les fêtes approchent, les truffes vont être de saison!

 

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Jeux et recaps
commenter cet article
11 novembre 2007 7 11 /11 /novembre /2007 21:11

Comme maintenant chaque fois que nous recevons des amis, je fais en apéritif des roulés au pesto. J'ai découvert ces petits feuilletés chez Sylvain et Céline il y a plus d'un an, Sylvain les avait fait avec un mélange d'ail et de persil, et il les avait parsemés de fleur de sel avant de les cuire. N'étant pas très fan d'ail, j'ai modifié la recette. Elle est du coup encore plus rapide à réaliser, et a toujours beaucoup de succès!

Par contre, j'avoue que mise à part un risotto aux champignons hier soir, je n'ai pas pris le temps de cuisiner pour nos amis qui ont passé une partie du weekend à la maison, car j'étais encore trop fatiguée par mon angine de la semaine. Hier soir, j'avais fait des poires Belle-Helene en dessert, mais sans prendre de photos, et ce midi, encore plus simple, poulet rôti acheté directement chez le boucher et pommes noisettes. Et en dessert monsieur P* spécialiste en surgelés nous avait fait un très bon gâteau au chocolat.
Pour ma recette du risotto, il faudra attendre quelques jours, mais c'est promis, ça va venir!!!

roules_pesto

Palmiers au pesto

Pour 30 à 40 palmiers

  1 pâte feuilletée pur beurre pré étalée
   2 cuillères à soupe de pesto (en bocal au rayon sauces du supermarché)

   

Déroulez la pâte feuilletée sur sa feuille de cuisson. Etalez le pesto sur la pâte, en allant jusqu'aux bords.
Roulez les deux côtés de la pâte vers le centre, repliez la feuille de cuisson et mettez le double boudin de pâte pendant une vingtaine de minutes au congélateur.
Pendant ce temps, préchauffez le four à 180°C.
Sortez la pâte du congélateur, ouvrez la feuille de cuisson sur une plaque allant au four et coupez la pâte feuilletée en fins tronçons d'environ 5mm.
Répartissez les palmiers sur la feuille de cuisson et enfournez pour 12 minutes.
Servez bien chaud à l'apéritif.

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans A l'heure de l'apéro
commenter cet article
10 novembre 2007 6 10 /11 /novembre /2007 14:09

 

Puisque j'ai une rubrique "J'aime le chocolat" dans ce blog, il faut la remplir!
Voici une recette extrêmement rapide à faire, simple, et qui a un succès fou auprès de mon testeur préféré:

Mi_cuit_au_chocolat


Coulant au chocolat

Pour 4 personnes

  200g de chocolat noir corsé (je prends en général le Nestlé corsé, qui est suffisamment fort pour cette recette)
   3 oeufs
   1 cuillère à soupe de farine
   60g de sucre
   60g de beurre


Faites fondre le chocolat et le beurre.
Mélangez les oeufs, le sucre et la farine, puis ajoutez le chocolat.
Beurrez 4 ramequins, versez-y la préparation et mettez au frais.
Pendant ce temps, préchauffez le four à 180°C puis faites cuire les mi-cuits pendant 7 minutes.
Servez tiède avec une crème anglaise.

Pour renforcer le côté coulant, j'ajoute parfois deux carrés de chocolat dans chaque ramequin.
Dès que le dessus des coulants est pris, ils sont prêts.
Pour ne pas avoir de soucis, évitez de les démouler et servez-les directement dans les ramequins de cuisson

 

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Les desserts
commenter cet article
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 21:04

Camille a eu ce midi sa purée d'Halloween, nous avons eu ce soir la soupe d'Halloween! Ou plutôt un velouté inspiré d'une recette prise dans un vieux Elle à Table!
J'ai utilisé de la courge muscade, très parfumée et d'une belle couleur orange foncée.

Veloute_potiron_vanille_2

Velouté de potiron vanillé

Pour 4 personnes

   1 kg de courge muscade
   1 cuillère à soupe d'huile neutre
   1 gousse de vanille
   1 cuillère à soupe rase de sucre roux
   
300ml de lait
   1 cuillère à café de cannelle

Epluchez la courge et coupez-la en gros dés. Dans une grande casserole, faites revenir les dés de courge pendant 5 minutes dans l'huile.
Ajoutez la gousse de vanille fendue, la cannelle, le sucre, le lait et 300ml d'eau.
Portez à ébullition, baissez le feu et faites cuire doucement pendant environ 20 minutes.
Lorsque le potiron est bien cuit, mixez le velouté et servez bien chaud.

J'ai inscrit cette recette sur le jeu Et si on cuisinait orange du blog Le Plat du jour

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Soupes
commenter cet article
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 15:20

J'aime beaucoup les plats à bases d'épices qui rappellent Noël: cannelle, gingembre, vanille, anis!
J'ai trouvé cette recette de compote épicée dans un magazine Avantages, et je l'ai réalisée hier, ayant enfin trouvé la badiane qui me manquait!
J'ai servi la compote en dessert ce midi, avec les muffins aux raisins dans lesquels j'avais mis un peu de cannelle. J'ai hésité avec des madeleines mais j'en avais déjà fait il y a 3 jours:


compote_fruits_secs_et_muffins_raisins

Compote d'hiver épicée

Pour 6 personnes

   1 litre de thé Earl Grey
   200g de pruneaux dénoyautés
   150g d’abricots secs
   125g de raisins de Corinthe
   50g de sucre en poudre
   1 gousse de vanille
   ½ cuillère à café de mélange cinq-épices
   1 étoile de badiane
   ½ écorce d’orange non traitée
   1 grosse boite de poires au sirop

Préparez le thé.
Faites gonfler les pruneaux, les abricots secs et les raisins de Corinthe dans le thé chaud pendant 20 mn.
Dans une grande casserole, versez 1 verre d'eau, le sucre en poudre, la gousse de vanille fendue dans la longueur, le mélange cinq-épices, l’étoile de badiane et l’écorce d'orange. Portez à ébullition, versez les fruits secs égouttés et faites cuire à feu doux 20mn. 
Ajoutez dans la casserole les poires au sirop égouttées et poursuivez la cuisson 5 mn. Les fruits doivent être cuits sans faire marmelade, et le jus doit être sirupeux. Sinon, retirez les fruits et faites réduire le jus sur feu vif jusqu'à la consistance d'un sirop, puis reversez sur les fruits.
Laissez refroidir, couvrez et réservez ou frais.

 

Cette recette participe au concours de recettes de Noël

31918953

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Les desserts
commenter cet article
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 15:10

 

Une amie nous rend visite cet après-midi pour le goûter. J'ai donc cherché quelque chose de rapide et facile à faire ce matin, car j'étais seule avec Camille à la maison, et ce n'est pas toujours évident de cuisiner avec un bébé remuant dans la cuisine. Le temps que je réalise les muffins, elle avait d'ailleurs découvert mon placard à provision et trouvait très drole de vider la boîte de bouillon de légumes en tablettes: ça brille ces petites tablettes, c'est bien joli!
J'ai pris la recette de base dans le livre "Muffins et Biscuits" des éditions Brimar que j'avais acheté quand nous habitions à Montréal. Les quantités sont indiquées en tasses ou en ml, comme c'est souvent le cas dans les recettes canadiennes, j'ai donc fait la conversion pour la mettre ici.
 

Muffins_raisins_secs

Muffins aux raisins secs

Pour 12 muffins

    300g de farine blanche
    1 sachet de levure chimique
    1 pincée de sel
    130g de sucre roux
    1 gros oeuf
    300ml de lait (la recette indique 250ml, mais cela ne me semble pas suffisant)
    50g de beurre fondu
    100g de raisins secs
    1 cuillère à café de cannelle (facultatif)


Préchauffez le four à 200°C.
Faites gonfler les raisins secs dans un peu d'eau chaude, éventuellement additionnée d'une cuillère à soupe de rhum.
Mélangez la farine tamisée, la levure et le sel. Incorporez le sucre.
Mélangez ensemble l'oeuf, le lait et le beurre fondu, puis ajoutez-les à la farine et au sucre. Mélangez.
Egouttez les raisins, incorporez-les à la pâte, ajoutez éventuellement la cannelle et mélangez.
Remplissez aux 3/4 les moules à muffins graissés et faites cuire 18 à 20 minutes.

 

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Les desserts
commenter cet article
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 14:43

Hier soir, nous étions invité a dîner chez mon oncle et ma tante. Nous nous sommes couché tard, et le réveil à 7h30 par Camille a été dur ce matin. Je ne suis donc pas sortie chercher de la viande pour cuisiner ce midi, j'ai improvisé avec les ingrédients disponibles à la maison: deux pavés de saumon dans le congélateur, de la crème liquide, un peu de moutarde, et voici un plat rapide à réaliser et délicieux!

Saumon_moutarde


Pavés de saumon, sauce moutarde

Pour 4 personnes:

  4 pavés de saumon d'environ 150g chacun sans la peau
    30cl de crème fraîche liquide
    1 cuillère à café de moutarde forte
    1 cuillère à café de moutarde à l'ancienne
    2 cuillères à soupe de câpres au vinaigre
    1 cuillère à soupe de vinaigre de vin blanc
    50g de beurre
 



Mélangez la crème et les deux moutardes dans un bol.
Rincez les câpres et égouttez-les.
Rincez les pavés de poisson, épongez-les, puis salez-les et poivrez-les sur les deux faces. Faites fondre 40g de beurre dans une poêle antiadhésive et faites-y cuire les tranches de saumon pendant 10 minutes à couvert. Retirez-les de la poêle avec une écumoire et gardez-les au chaud. Eliminez le beurre de cuisson et versez le vinaigre dans la poêle. Laissez-le s'évaporer puis ajoutez le mélange crème-moutardes et les câpres.
Mélangez 30 secondes puis ajoutez le reste du beurre. Mélangez encore 30 secondes puis nappez-en les tranches de poisson. Servez les pavés chauds avec du riz blanc.

Repost 0
Published by Marjolaine77 - dans Le poisson
commenter cet article